Secret du moment


A. LICHUAN WHITELAW
(TROUVÉ)

Finalement, tu as plus de points communs avec Lone que tu ne le prétends.

Alors, vous savez ce que c'est ?
Nouvelles de Legi !
ϟ 02/15 : Mise à jour générale. Venez donner votre avis sur le design ici, et découvrir l'event spécial . Vous pouvez en savoir davantage de façon générale ici et découvrir les autres events

ϟ 09/14 : Nouvelles activités ! Vous pouvez participer à la Gazette ici et profiter de la radio de Legilimens.

ϟ WANTED : Nous recherchons actuellement des membres de l'Ordre de tous les âges !

ϟ Et surtout, n'oubliez pas de participer à la vie du forum de n'importe quelle façon ♥


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  


Partagez|


avatar

: Славься, Отечество наше свободное, Дружбы народов надёжный оплот!

ϟ ÂGE : 34
ϟ FONCTION : Directeur du Département des sports et jeux magiques
ϟ AVATAR : James Franco


ϟ LIENS : Fiche de présentation
Fiche de liens
Boîte aux lettres

Pink Martini | Hippolyte
MessageSujet : Pink Martini | Hippolyte Jeu 25 Juin 2015 - 16:30

You say I'm crazy
Cause you don't think I know what you've done.

Jouant avec les petits bâtons lumineux qui accompagnaient son cocktail favoris, le russe semblait bien plus calme que lors de sa dernière virée au Deus. Se contentant de discuter posément sur l'une des tables à l'étage, réservé aux personnalités influentes du monde sorcier. Tout sorcier vivant en Angleterre, avait sûrement déjà entendu parler d'au moins un des Bolgarov, sans quoi, il serait temps pour lui de se reconnecter au monde réel. Le russe était un habitué des lieux et on ne pouvait pas dire que ses passages passaient inaperçus. Pourtant, pour la première fois depuis peut-être la création du monde, il se tenait calmement assis dans son fauteuil accompagné d'une personne qui semblait correcte sous tout rapport, le journaliste politique de la gazette, j'ai nommé Hippolyte Nemours.

C'était peut-être l'ennui qui avait poussé le trentenaire à accepter un tel rendez-vous, à moins que ce ne soit les conseils de sa chère Béatrice, une chose était sûre, il était venu et semblait presque simple dans sa chemise à carreaux. Parfois, même Dimitri Bolgarov pouvait faire dans le banal, sauf peut-être cette boisson qui en plus de coûter vraiment cher pour un simple cocktail ne manquait pas de couleur. « Si tu veux mon avis, ton dernier article était très intéressant, je pense que tu as raison de prendre une position plutôt neutre vis-à-vis des sujets que tu traites. De nos jours, les gens veulent toujours imposer leurs points de vue, comme s'il y avait une bonne manière de penser ou surtout une cause qui vaudrait mieux qu'une autre. » Le russe ne critiquait aucunement la liberté d'expression, cependant il trouvait que c'était stupide de toujours prendre parti dans un débat, alors que parfois simple spectateur pourrait suffire. Bien que l'excentrique arborait toujours un sourire princier, il n'en était pas moins quelqu'un de très pessimiste et ne voyait pas l'intérêt de se battre pour une autre cause que la sienne. Cette manière de penser n'était certes pas commune et ne plaisait que très peu au commun des mortels, mais c'était ce qui faisait de Dimitri ce qu'il était. Autrement un homme tout à fait atypique.

L'homme connaissait suffisamment le journaliste, ou du moins l'avait fréquenté d'assez près pour savoir qu'il pouvait parler sans craindre de représailles. Un politique qui ne craint pas les journalistes. D'une manière générale, il naviguait dans le monde des médias comme un petit poisson et était devenu maître dans l'illusion, si bien qu'il avait non seulement les journalistes dans sa poche, mais aussi leurs lecteurs. Le blond le connaissant bien plus que les autres, n'était certainement pas dupe sur le petit jeu du Russe, mais comme il semblait avoir du mal à se passer de lui, Dimitri avait conclu qu'il ne devrait pas avoir de mauvaises surprises en lisant la presse le lendemain matin. Sans quoi il ne se privera pas de lui faire regretter. Gentil, mais pas trop. « Ce n'est vraiment pas l'endroit parfait, mais j'évite de trop traîner dans les bars moldus en ce moment, disons que leur police est bien moins … Compréhensive. » La seule raison pour laquelle celle du monde sorcier l'était, c'était parce que son frère en faisait parti, mais ça il ne le dira jamais. Avouer qu'il avait des problèmes avec les autorités ne le dérangeait absolument pas et il s'amusait à guetter les réactions de l'anglais. Il était encore temps pour lui de partir en courant, mais il fallait croire que la présence charismatique du Bolgarov lui avait manqué.


_________________


Coquillages & Crustacés
Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» N.Roc '1 AN assassinat de Nadim Hippolyte : « Comme la vie est injuste'
» Pink city
» 03. Pink or blue, there the moment to know
» Je pars... Je ne reviendrais jamais... [Pink Water, Indochine]
» [Installation illégale]Hippolyte(28/01/1460) [Coupable]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGILIMENS ▬ The One who Knows :: Le Monde Magique :: Londres :: Le Deus Ex Machina-