Secret du moment


A. LICHUAN WHITELAW
(TROUVÉ)

Finalement, tu as plus de points communs avec Lone que tu ne le prétends.

Alors, vous savez ce que c'est ?
Nouvelles de Legi !
ϟ 02/15 : Mise à jour générale. Venez donner votre avis sur le design ici, et découvrir l'event spécial . Vous pouvez en savoir davantage de façon générale ici et découvrir les autres events

ϟ 09/14 : Nouvelles activités ! Vous pouvez participer à la Gazette ici et profiter de la radio de Legilimens.

ϟ WANTED : Nous recherchons actuellement des membres de l'Ordre de tous les âges !

ϟ Et surtout, n'oubliez pas de participer à la vie du forum de n'importe quelle façon ♥


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  


Partagez|


avatar

ϟ FONCTION : Etudiante en dernière année
ϟ AVATAR : Bonnie Wright
http://media.tumblr.com/89fead0ffd0098bab4eb7a5359342d20/tumblr_mztu2jENsa1qb5c2jo2_250.gif


Ginny † Home isn't a place, it's a feeling
MessageSujet : Ginny † Home isn't a place, it's a feeling Sam 21 Mar 2015 - 10:52

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ginny Weasley


carte d'identité
ϟ ÂGE & DATE DE NAISSANCE : 17 ans, née le 11 aout à Londres
ϟ ANNÉE & MAISON : 7 eme année dans la maison des lions
ϟ ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuelle
ϟ DESCRIPTION DE LA BAGUETTE MAGIQUE : en bois de tilleul argenté. Comportant un écrin de licorne, elle mesure 285 cm. Souple et flexible, elle est prédisposée à la métamorphose et aux sortilèges tout comme sa propriétaire semble t-il. 

ϟ PATRONUS : Un cheval blanc !
ϟ AMORTENTIA : Le bois des manches à balais, odeur de l'herbe fraîchement couper et odeur de Harry

ϟ ÉPOUVANTARD :Les corps sans vie de sa famille
ϟ ALBUS DUMBLEDORE OU BELLATRIX LESTRANGE ? : Non, Albus Dumbledore

ϟ CELUI-QUI-SAIT OU PHILÉAS FOLENGRAIN ? : Phileas Folengrain

ϟ SUCRÉ OU SALÉ ? : Sucré


ϟ BUT DANS LA VIE : Le souhait de la belle rousse est de devenir une joueuse professionnelle dans le monde du quidditch et de se faire une place parmit les meilleurs. Elle aime beaucoup aussi le journalisme. Elle pense quand fin de carrière elle se lancera dans la gazette du sorcier, pour etre journaliste sportif. Avoir aussi une petit famille, pas très grande mais avoir une belle vie.
ϟ CE QUI COULE DANS VOS VEINES :Ginny est une sorcière de sang-pur. Les Weasley sont connu dans le monde de la sorcellerie, surtout connu comme traitre à leurs sang.
ϟ VOTRE ANIMAL DE COMPAGNIE : Un boursouflet
ϟ SIGNE PARTICULIER : aucune. Elle est d'une certaines manière redoutable surtout quand elle lance son sortilège du chauve-furie.


physionomie

ϟ DESCRIPTION PHYSIQUE ;Comme toute la famille Weasley, Ginny a hérité de cheveux d'un roux flamboyants qui lui arrivent un peu plus bas que les épaules, en cascade, et a aussi hérité des tâches de rousseurs sous les yeux, mais aussi sur son nez. En tous cas ce n'est pas difficile pour repérer qu'elle est une Weasley. L'étudiante laisse très souvent ses cheveux détâchés, et quelquefois, pour changer de coiffure, elle met un bandeau vert kaki, fait une queue de cheval, ou une demi-queue de cheval à l'aide d'une tresse pour ne pas avoir les cheveux devant les yeux qui sont d'un bleu/gris qui change de couleur selon la lumière, mais aussi le temps. Son teint du visage est blanc qui met davantage ses yeux bleus/gris en valeur. Ses lèvres sont légèrement rosées, ce qui s’accorde en harmonie avec son visage. La taille de la petite dernière est d'un mètre soixante-cinq, pour son âge elle a une allure normal qui n'est trop ni trop grosse, ni trop mince juste le poids idéal. Mais pour des raisons vraiment exceptionnelles comme pour les bals, Ginevra peut avoir une belle robe de soie avec un collier et ses cheveux roux qui retombent sur ses épaules. Quand elle est à Poudlard, la jeune fille porte le traditionnel uniforme de Poudlard aux couleurs de Gryffondor. En dehors de Poudlard, Ginevra à un style plutôt simple c'est-à-dire un pantalon en jean avec un haut simple et des ballerines. Enfin elle fait avec ce qu'elle a avec les moyens du bord de ses parents. Et oui adieu la petite fille qui se laisser coiffer par maman Molly. Maintenant, elle laisse place à une jeune adolescente tout juste âgée de dix sept ans[/color]
[/size]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
psychologie

ϟ AIME :La jeune Ginny aime faire de la magie depuis qu'elle est toute petite ses parents lui ont pas caché que la magie existait. Parfois quand elle était sage, elle pouvait assister à des tours de magie que ses parents Arthur et Molly qui sont tous les deux sorciers. Bien sûr, elle aime se retrouver en famille pour pouvoir parler de tout et de rien surtout à la fête de Noël qui est un moment de détendre et surtout de partage entre le reste dans la famille, surtout qui ne sont pas tous réunis au complet tout le long de l'année. Ginevra aime aussi embêter ses frères pour se venger des blagues, mais surtout s'amuser. Elle adore le jeu de Quiddtich depuis qu'elle est toute jeune en cachette de ses frères, elle s'entraîne à jouer au célèbre sport des sorciers avec un vieux balai surtout au poste de Poursuiveuse. La Rouquine considère Poudlard comme un deuxième chez elle, car elle passe le plus de temps-là-bas pour faire ses études avec d'autres sorciers. Depuis La célèbre aventure dans la Chambnre des Secrets La jeune Weasley aime en secret le célèbre Harry Potter, d'ailleurs c'est mieux ainsi qu'elle le lui dit pas, car par son propre jugement cela ne doit pas être une fille comme elle qu'il lui faut, mais une fille bien. Ginny aime lire la Gazette des Sorciers qui l'informent sur les sorciers, les évènements, pour se tenir au courant des dernières nouvelles rumeurs en ce qui concerne le monde de la magie. Elle aime aussi partir à l'aventure avec ses amis pour une bonne cause, par exemple aller donner un coup de main dans l'avancement de leur quête quand il y a une, mais aussi pour les aider à garder le moral dans les moments les plus dures.


ϟ N'AIME PAS :Depuis son plus jeune âge, la petite sorcière et même aujourd'hui, elle n'aime pas être le cobaye pour les blagues de ses frères jumeaux Fred et Georges, en effet elle sait que leur blague peut très mal finir. Elle n'aime pas aussi les études, mais elle sait que pour son avenir elle doit faire du mieux qu'elle peut pour avoir un bel avenir. Ginny ne le porte pas du tout dans son coeur, les gens qui insultent sa famille sous prétexte que sa famille est pauvre et que son père est fasciné par le monde des Moldus. Vous avez pu le devenir, elle n'aime pas les Serpentards n'arrêtent pas de la rabaisse à chaque fois qu'il la voyait en se moquant d'elle des fois, mais le plus souvent c'est de sa famille surtout par Drago Malefoy qui n'hésite pas à montrer son bout du nez dans la moindre occasion de la rabaisser. Depuis toujours la famille Weasley et Malefoy sont des clans ennemis, car les deux pères travaillent au Ministère de la Magie. D'ailleurs celui-ci n'arrête pas de critiquer la Famille Weasley. Ginevra n'aime pas non plus avoir son grand-frère sur le dos, qui ne supporte pas qu'elle puisse avoir de petit ami et la prends encore pour un bébé.La jeune fille n'aime pas trop les serpents, elle a une peur bleue depuis toute petite, où elle s'était fait mordre au bras, car près de chez elle au Terrier, elle n'avait pas vu la créature qu'il était à ses pieds. Elle n'aime pas aussi que les sorciers évoque le prénom du sorcier le plus maléfique du monde, car cela lui rappelle de mauvais souvenirs qui la met dans un état pas possible. Les Mangemorts non-plus, elle ne les aime pas, car ils sont des serviteurs de celui-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom, veulent que faire du mal autour d'eux pour tuer les sorciers.

ϟ DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE ; Depuis toute petite Ginny est une fille qui est déterminée, pendant toute son enfance elle a dû s'imposer parmi ses nombreux frères. Elle est gentille avec ses amis les plus fidèles qu'elle connait depuis sa première année à Poudlard, mais aussi avec ses proches. Sous ses airs de fille gentille, la jeune Weasley peut sortir ses griffes pour se défendre contre ses ennemis les plus hargneux que sont, entre autre, Drago Malefoy et sa bande de copains de Serpentards ; ces rixes peuvent même aller jusqu'aux pires insultes sorcières, même si cela n'est pas la meilleure façon de régler ses problèmes. La jeune Weasley ne pleure presque jamais sauf sous le coup de l'émotion dû à un événement très fort, et plus particulièrement depuis qu'elle a eu cette aventure dans la Chambre des Secrets. Suite à ça, elle se referma peu à peu sur elle-même pour ne pas montrer ses faiblesses à ses amis qui la connaissent par cœur, en particulier Hermione Granger qui a su créer une vraie amitié avec la jeune rouquine et à qui elle peut tout confier, car elles savent qu’elles seront toujours-là l’une pour l’autre pour s’entreaider dans les pires moments. A contrario, la jeune fille ne montre presque jamais ses sentiments envers ses frères, même s'ils savent que leur petite soeur les aime de tout son coeur. Par contre, le côté protecteur de ces derniers a tendance à énerver Ginny plus que trop autre chose, cette dernière se considérant comme assez grande pour régler ses problèmes personnels ou vitaux toute seule. D'ailleurs à ce sujet Ginny veut prouver à ses frères qu'elle peut se débrouiller toute seule comme une grande sans avoir l'aide de ces derniers. Mais ce qui l’énerve aussi c'est que son dernier-frère Ron se mêle de sa vie privée en voulant la protéger, car la jeune sorcière est une fille comme les autres avec ses hauts et ses bas. C'est une amie fidèle et loyale ainsi que courageuse qui peut risquer sa vie pour ses amis. C'est une amie fidèle et loyale ainsi que courageuse qui peut risquer sa vie pour ses amis. En effet, dès qu'elle voit une personne qu'elle apprécie en danger, elle n'hésitera pas à aller les secourir. Comme par exemple; lors de sa cinquième année, elle est partie avec le trio & Luna ainsi que Neville au Département des Ministères pour aider Harry à sauver Sirus Black, qui est son parrain. Elle a un petit côté rebelle. En effet, toujours durant la même année, elle s'est inscrite à l'Armée de Dumbledore pour s'entraîner aux cours de défenses contre les forces du mal dirigés en personne par Harry, lui-même. La rouquine n'approuvait pas les méthodes de Dolores Ombrage dans l'enseignement de ses cours. Autoritaire, Ginny n'a pas trop de mal à se faire respecter. En effet, lors d'un entrainement de Quidditch, où elle a le poste de poursuiveuse depuis sa sixième année, Harry a eu toutes les peines du monde à faire taire toutes les personnes de l'équipe de Gryffondor en donnant un ordre sur un ton sérieux et sûre d'elle.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
histoire


“ CHAPITRE PREMIER ” L'histoire d'une vie. L'histoire de ma vie.

«
L'enfance. Que de plus heureux que ce sentiment d'innocence, de sécurité et d'amour. L'enfance est une période de la vie que personne n'oubliera jamais. L'enfance est ce qu'il y a toujours de plus beau dans la vie des gens. Bien entendu, pas pour tous le monde. Certaines personnes ne vivent pas toujours dans le bonheur et dans la joie. Et ce, même depuis leur première respiration. Au début, tout était parfait. Au début, tout était de l'or pur et simple. Mais ça c'était au début.

Weasley. Weasley. Weasley. Ce nom résonne dans ma tête comme un tambour qui refuse de se taire. Weasley. Weasley. Weasley. La rousseur de mes cheveux, le caractère que j'ai peaufiné, la langue que je ne sais malheureusement pas tenir dans ma poche. Weasley. Weasley. Weasley. Je suis une Weasley et très fière de l'être. Beaucoup crache sur notre nom mais je n'en n'ai que faire. Cette famille, cette folie, tout ce que je chéri. Sur-protégée par une mère aussi attendrissante qu'effrayante. Terrorisée par tous ces garçons. Pas facile de se faire une place quand on est la petite dernière et, de surcroit, la seule fille de la famille, sans compter ma mère bien évidement. Malgré toutes les crasses que mes frères ont pu me faire, j'ai toujours su que je pourrais me réfugier dans leurs bras, et ce, quoi qu'il puisse m'arriver. Et puis, ça forge le caractère d'être maltraitée par toute cette testostérone. Les plus affreux, c'était les jumeaux, Fred et George. Gred, comme ils s'appelaient. Bill ne ferait pas de mal à une mouche. Charlie se perdait dans ses rêveries. Percy était bien trop porté sur la discipline. Et Ron, il râlait tout le temps, ou presque. Je faisais au moins le bonheur de maman. Elle qui était si heureuse d'avoir enfin une fille. Tu m'étonnes que cela ne devait pas être facile, ni même de tout repos avec tous ces cancres sous le même toit. Je crois que le plus dur dans toute cette histoire, c'était de voir mes frères partir un à un pour Poudlard pendant que moi, encore bien trop jeune, je les regardait s'éloigner, postée à côté de ma mère, sur le quai de la gare, une boule énorme me remplissant l'estomac. Et tous les ans, c'était le même refrain. Je demandais à ma mère quand est-ce que je pourrais partir avec eux. Et tous les ans, c'était la même réponse : pas encore ma chérie, tu es trop jeune et ta lettre n'arrivera pas avant ton onzième anniversaire. J'étais si impatiente de pouvoir les suivre, d'entrer dans cette si grande école de magie et de pouvoir montrer aux gens que les Weasley ne sont pas des ratés, et surtout pas la petite dernière. Le plus éprouvant fut l'année où Ronald est lui aussi monté dans le train. Je me suis retrouvée seule avec moi-même dans cette grande maison, vide de tous éclats de rire. Je crois bien que cette année-là fut la plus longue de toute ma vie. Je savais qu'à la rentrée suivante, je pourrais les suivre. J'étais si jeune et si impatiente. Et puis, je savais par mon plus jeune frère qu'Harry Potter avait enfin montré le bout de son nez et qu'il était même devenu son meilleur ami. Vous imaginez un peu le tableau ? Harry Potter, le meilleur ami de Ronald Weasley ? Non mais alors ça, si on m'en avait parlé plus tôt, j'aurais éclaté de rire et dit à quiconque d'aller se faire voir avec leurs balivernes. Du grand n'importe quoi même. Je n'y ai d'abord pas cru et puis, mon avis a changé. Comme ça, en un claquement de doigts. Et puis, c'est quand je les ai vu ensemble que j'ai vraiment réalisé qu'il n'avait pas menti. Ma première année à Poudlard. Un véritable fiasco. Tout avait pourtant si bien commencé. Le choixpeau a annoncé Gryffondor. La petite dernière suivait les traces de ses aînés. Jusque là, aucun problèmes me direz vous. Mes frères gardaient un oeil sur moi et, autant vous le dire tout de suite, que le premier qui osait m'embêter avait le droit à la vengeance suprême des jumeaux. Quand on sait de quoi ils sont capable, je vous prie de me croire de rester planqués dans vos chaumières. Et le pire, c'est que j'avais beau refuser de parler de mon "agresseur", ils finissaient toujours par trouver. « J'ai l'honneur de t'annoncer, ma petite Ginny, que le mal est parti. » Alors je regardais George de travers. « Pouf ! Envolé ! Disparu ! » Et allons-y que Fred en rajoute une couche. Et je comprenais alors que tous mes ennuis étaient finis. Bien que rares se faisaient-ils, je pouvais être certaine que mes arrières étaient protégés. Et puis, j'ai trouvé ce journal. Et ce fut le début de la fin. J'ignorais tout de mon interlocuteur et c'était, je crois, ce qui me plaisait le plus. Je crois lui avoir confié tellement de chose que je n'aurais jamais avoué, même à une personne qui pourrait être considérée comme une meilleure amie. J'avais des espèces de trous noirs aussi mais, je m'étais dit que c'était normal. Et puis, Miss Teigne, la chatte de Rusard, a été pétrifiée, retrouvée pendue par la queue à une lanterne d'un couloir. Un message écrit avec du sang sur le mur disait que la Chambre des secrets avait été rouverte. Le mystère absolu. Deux élèves et Nick quasi sans tête ont été pétrifié par la suite. Quelque chose clochait avec ce journal. Il me rendait complètement folle. Alors, j'ai voulu m'en débarrasser en le jetant dans les toilettes. Quelqu'un l'a récupéré. Harry. Ca n'aurait pas dû se passer comme ça. Personne n'aurait dû tomber dessus et, encore moins lui. Alors j'ai retourné le dortoir des garçons pour retrouver le journal. Je craignais qu'il ne lise des choses qu'il ne devait pas. Après ça, Hermione a subit le même sort que les autres. Pétrifiée. La galère totale. Il fallait que je fasse quelque chose mais ce fut le vide intersidéral. La seule chose dont je me souvienne, c'est Harry, penché sur moi, inquiet de mon état. J'ai eu le droit à un résumé complet après ça. Tout ce qu'il s'était passé, c'était de ma faute. Ce journal appartenait à Tom Jedusor. Il m'a utilisé. J'ai ouvert la Chambre des secrets. J'ai écrit tous les messages avec du sang sur les murs. J'ai mis l’école dans la merde, très clairement. Malgré tout ce que j'ai fait, Dumbledore ne m'en a pas tenu rigueur et, au lieu de me renvoyer sur le champ, il m'a permit de terminer mon année scolaire. Par ailleurs, ce fut assez horrible. J'avais l'impression que tout me revenait à la figure. Je me faisais petite et il ne me tardait qu'une seule chose : rentrer chez moi et me cloitrer sous ma couette afin d'oublier tout ça. Il y avait cependant une chose que je refusais catégoriquement d'oublier : Harry.

“ CHAPITRE SECOND ” « I CAME TO WIN, TO FIGHT, TO CONQUER, TO THRIVE. I CAME TO WIN, TO SURVIVE, TO PROSPER, TO RISE. TO FLY. »

« J’avais cru que se serait un souvenir d’adolescence auquel je repenserai, comme avoir eu le béguin pour le capitaine de l’équipe de football. Mais je me rends compte que ce qu’on a va plus loin, bien plus loin. Nous avons une histoire commune, une amitié, nous nous écoutons l’un l’autre, nous rions ensemble, chacun finit les paroles des chansons de l’autre, je n’ai pas besoin de faire semblant avec le hip hop, et le hip hop n’as pas besoin de faire semblant avec moi. Mes sentiment n’ont jamais été plus clairs et je sais qu’il ne disparaitrons jamais. » brown sugar.

L'adolescence et ses soucis quotidien. C'est à cette période qu'arrivent les trucs de filles. Les règles, les premiers garçons, les cours qui s'intensifient et tout le reste. On ne sait jamais vraiment comment un adolescent va réagir à tous ces problèmes quotidiens qui ne font que, dans la plupart des cas, se compliquer. La vie n'est pas un long fleuve tranquille. Il faudrait penser à le leur dire un jour. Une seule tragédie ne suffit jamais. Rien n'est jamais trop beau pour être vrai. L'enfance, l'innocence d'un nourrisson. Nous devrions tous rester à cet état de petit être sans défense, innocent et incapable de comprendre la vie et ses défauts.

Poudlard. Troisième année. Poudlard accueille cette année les élève de Beauxbâtons et de Durmstrang pour le tournoi des Trois Sorciers. Seuls les élèves âgés de plus de dix-sept ans peuvent y participer. C'est la rébellion au château. « Mais c'est de la folie douce ouais ! » Je voyais George devenir vert et Fred, son regard rempli de malice, fila un coup de coude à sa moitié. « Impossible n'est pas Gred mon vieux. » Un clin d'oeil en ma direction et mes yeux trouvent le chemin pour se lever vers le ciel. Ils sont vraiment infernales ces deux-là, c'est pas possible. D'après que le ministère avait décrété cette nouvelle règle suite à l'attaque des mangemorts au mondial de quidditch. Ce n'était pas beau à voir, oh ça non. Et pour sûr que je ne mens pas, j'y étais. On y était tous même. Papa, Fred, George, Ron, Hermione, Harry, le vieux Diggory et son fils, Cédric. C'était démentiel. Enfin, jusqu'à ce que les mangemorts se pointent et réduisent le camping à néant. Là, tout de suite, c'était beaucoup moins drôle. D'autant plus qu'on a pris la fuite mais que Papa, Ron et Hermione y sont retournés pour retrouver Harry. Je ne vous raconte même pas la crise d'angoisse à la maison. J'ai bien cru que maman allait finir par éclater d'inquiétude. Enfin, bref, passons. C'est de l'histoire ancienne après tout. Ah oui, la troisième année et le tournoi. Trois élèves sont donc choisi, un dans chaque école : Fleur Delacour pour Beauxbâtons, Vicktor Krum pour Durmstrang et Cedric Diggory pour Poudlard. Sauf que, ce n'était pas tout. Harry Potter avait également été choisi par la Coupe de Feu. Autant dire que ça a chamboulé un peu tout le monde. Et, bien entendu, je ne parle même pas de Ron qui, avec son vieux caractère à deux shillings, lui a fait la tronche pendant un sacré bout de temps. Et le pire, c'est qu'il en devient exécrable avec tout le monde. Le problème, c'est que je tiens à Harry. Et le savoir participer à ce tournoi me rend malade. Cependant, autant faire bonne figure et continuer de jouer les maladroites, je ne vois que ça à faire. Et puis, de toute façon, il ne me voit pas et ne m'a probablement jamais vu alors à quoi bon. D'ailleurs, au bal de Noël, Neville Londubat m'a invité et c'est une invitation que je n'ai pas su refuser. Enfin ça, c'était avant de discuter avec Hermione. Elle m'a assuré qu'il craquait pour Cho et là, ce fut le drame total. Un sacré trou dans ma poitrine, comme si elle venait de m'arracher le coeur à mains nues. Alors c'est ça ? Je suis si transparente que ça ? Et puis, l'autre là, qui m'a défoncé les pieds, je lui ferais bien voir de toutes les couleurs et puis ... Et puis rien du tout. Parce que la petite Ginny est bien trop sage et trop droite dans ses baskets pour lever le petit doigt. Et merde, j'en ai marre d'être une Weasley. « Tu sais, tu ne devrais pas t’apitoyer sur ton sort Ginny. » Perdue dans mes pensées, je n'avais même pas remarqué qu'elle était venue s'asseoir à mes côtés. Hermione était resplendissante. Je crois que je ne l'avais encore jamais vue ainsi. Je lève la tête vers elle, arquant un sourcil comme si je ne comprenais pas où elle venait en venir. « Ah non, pas de ça avec moi. Tu sais très bien de quoi je veux parler. » Et, d'un signe de tête, elle me montre Harry, affalé sur sa chaise, Ron à côté de lui, qui se tassait encore un peu plus sur la sienne. Ma gorge se serre, mon estomac se tord dans tous les sens. « Ca se voit tant que ça ? » Je grimace. Si elle l'a vu, elle n'est pas surement pas la seule. Elle penche la tête sur le côté, un faible sourire en coin sur le bout des lèvres et pose une main sur mon épaule. « Tu vois le garçon là-bas ? » Je tourne la tête dans la direction indiquée et hoche la tête positivement. « Il ne te lâche pas du regard depuis le début de la soirée. » Elle esquisse un énorme sourire et s'en va rejoindre Krum pour une nouvelle danse. Je déteste quand elle fait ça. Je déteste vraiment ça.

Poudlard. Quatrième année. Il parait que le changement, c'est maintenant ou jamais. Alors, autant y aller franco dès le départ. Vous vous souvenez du garçon, au bal de noël de l'an dernier. Michael Corner. Je sors avec lui. Au grand désespoir de Ron d'ailleurs, mais ça, c'est une autre histoire. Il faut que j'oublie Harry, même si je dois le voir tous les jours. Il faut qu'il dégage de ma tête parce que sinon, je vais finir par exploser. Alors, autant faire les choses dans l'ordre et surtout les faire bien. A commencer par trouver un autre centre d'intérêt et, visiblement, Michael fait bien l'affaire.

“ CHAPITRE TROISIÈME ” « MY PERSUASION CAN BUILD A NATION IN THIS POWER OUR LOVE CAN BE DEVOUR. YOU'LL DO ANYTHING FOR ME. WHO RUN THE WORLD ? GILRLS ! »

« Les épaules sur lesquelles on s’épanche vont et viennent mais une meilleure amie pour la vie on l’a pour toujours. Parce que quelque soit l’endroit ou vous allez, vous savez que vous n’y allez pas tout seul ; Personne ne possède toutes les réponses, et parfois, la meilleure chose qu’il nous reste à faire est de pardonner, en laissant le passé derrière nous ; Lorsqu’on regarde vers l’avenir en croyant tout savoir à l’avance, il ne faut jamais oublier que la vie peut nous surprendre à tout instant ; et qu’il est toujours possible de se surprendre soi-même. » gossip girl.

Le passé. On s'accroche bien trop souvent au passé. Il nous a forgé. Il a fait de nous ce que nous sommes aujourd'hui. Il nous a fait faire des choses que nous regrettons et d'autres que nous ne regrettons pas aujourd'hui. Nous pouvons être fiers d'avoir un passé, qu'il soit simple ou compliqué. Le passé est ce que nous avons de plus précieux au monde. Il est notre identité, notre passeport, notre adresse, notre vie toute entière. Il ne sert à rien de s'y accrocher. Le passé ne peut être changé. Le passé ne doit pas être changé. Chaque personne est exceptionnelle. Le monde est composé de plus de six milliards d'exceptions. Chaque personne doit faire ses preuves chaque jour. Et c'est à cause de cela, de toutes les épreuves que chacun doit surmonter que nous sommes tous des exceptions.

Poudlard. Cinquième année. « Dean Thomas ?! Comme dans Dean Thomas ? Sixième année ? Gryffondor ? Un ami en somme ? » Je lève les yeux au ciel. « Qu'est-ce que tu peux être désespérant Ron, je t'assure. » Il me regarde comme si je venais d'une autre dimension. « T'es pas sérieuse là Ginny ? Dis-moi que t'es pas sérieuse ... » Je pousse un long soupire. C'est ma vie à ce qu'il me semble, pas la sienne. Alors je sors avec qui je veux. Et puis quoi encore ? Il veut vraiment me voir finir vieille fille avec quarante chats ? Il se fourre le doigt dans l’œil et bien profond oui. « Laisse-moi gérer ça. Toi, tu as autre chose à faire il me semble. » D'un mouvement de tête, je lui montre qu'Harry et Hermione l'attendent. « On n'en n'a pas fini avec ça toi et moi, je peux te l'assurer. » Mais oui, c'est ça, cours toujours. Il se retient de dire autre chose et tourne les talons. Pour ma part, je retourne m'asseoir près de mon petit-ami, Dean Thomas. Arrive le temps de reformer une équipe solide de quidditch. Ah oui, j'avais oublié de vous en parler. L'an passé, Ombrage avait proprement viré Harry de l'équipe alors, j'ai pris sa place et, je dois avouer avoir fait preuve d'un certain talent. D'accord, c'était peut-être plus un gros coup de chance qu'autre chose. J'ai subtilisé le vif d'or, comme ça, juste sous le nez de Cho Chang. Prends ça ma vieille ! Bref. La nouvelle équipe de quidditch. Harry ayant retrouvé son poste d'attrapeur, j'occupe la place de poursuiveur. Cela dit, à deux, on ne va pas aller très loin. Pour tout vous avouer, quand j'ai vu Ron se pointer et prétendre vouloir le poste de gardien, à l'intérieur de moi, je me foutais royalement de sa tronche. Ron ? Gardien ? Sérieusement ? Ca, c'était la blague du siècle, autant vous le dire. Et puis, finalement, il a tenu le coup. Excellente surprise d'ailleurs. Après ça, les match s'enchainent et mon frère se révèle être un très bon élément. Les jours se suivent et ne se ressemblent pourtant pas. Les choses se dégradent avec Dean. Il est temps d'arrêter le massacre, je crois que cela vaut mieux, autant pour lui que pour moi. Il n'y a pas de malaise, c'est ça que j'apprécie le plus. On est d'accord là-dessus et c'est une bonne chose. Pas d'embrouille, c'est mieux comme ça. D'ailleurs, Ron semble beaucoup plus détendu maintenant. Je me demandais s'il allait desserrer les dents un jour, j'ai trouvé le remède miracle. D'ailleurs, on n'en n'a jamais reparlé. Il était bien trop occupé et moi, ça m'arrangeait bien. Et puis, il y a eu ce jour-là. Un nouveau match gagné. L'absence d'Harry avait été pesante mais on a réussi malgré tout. Il était retenu par Rogue. C'était du n'importe quoi dans la salle commune des Gryffondor. Comme tout après-match remporté qui se respecte. Il a pointé le bout de son nez et je n'ai pas réfléchis une seule seconde, je me suis jetée dans ses bras. Je crois que ça a été à la fois la plus grande erreur que j'ai jamais faite, mais aussi le meilleur moment de toute ma vie. Parce qu'à cet instant précis, je n'ai pas compris comment ni pourquoi, mais ses lèvres se sont plaquées sur les miennes. En plein milieu de la salle commune. Devant tout le monde. Hermione. Ron. Merde, Ron ! Aïe, je ne le sens pas le délire, là, maintenant tout de suite. Oh la boulette, la grosse boulette !

Poudlard. Sixième année. L'été a été mouvementé. On a tout préparé dans les moindres détails. La veille de l'anniversaire d'Harry, ils sont allés le chercher. J'attendais à la maison avec ma mère. L'angoisse totale. Je ne tenais pas en place. Mes frères étaient tous là-bas. Hermione, Fleur et Harry aussi. Je ne faisais que tourner en rond en espérant que tous reviendraient. En vie. Molly n'était pas plus calme. Les premiers à revenir furent Hagrid et Harry. Bon sang vous n'imaginez même pas le bien que ça fait. Ni une, ni deux, j'ai couru me jeter dans ses bras. On a beau ne plus être ensemble, il n'en reste pas moins cher à mon coeur. Et puis merde, j'avais juste envie de le serrer contre moi pour être certaine que je ne rêvais pas. J'ai le droit non ? George et Remus Lupin ont été les suivant. George a été touché à l'oreille gauche. Direction l'intérieur pour l'allonger et Lupin s'est jeté sur Harry. On avait été trahis, il voulait vérifier qu'Harry était bien lui. Ce fut au tour d'Hermione et Kinglsey, puis Bill et Fleur, Ron et Tonks et, enfin, Fred et papa. Je suis restée à l'intérieur, serrant de toutes mes forces le dossier du canapé d'une main et l'autre caressait les cheveux de George. Fred, papa et Ron sont entré et le jumeau s'est penché sur l'autre pour voir comment il allait. Maugrey n'a pas survécu et Mondingus a filé. Quelqu'un nous a trahis. C'est un fait sur et certain. Après cette longue nuit, le mariage de Bill et Fleur fut notre petit moment de répits. Enfin, si on veut. J'ai embrassé Harry. George s'est invité pendant ce moment. Crétin. La fête battait son plein. On ne pensait pas à grand chose d'autre. Enfin, on essayait. Et puis, c'est arrivé. Le Ministère a été pris d'assaut. Les mangemorts ont débarqué et c'est à ce moment-là que je l'ai perdu. J'ai voulu le rejoindre. « Ginny non, n'fait pas ça ! » La voix de Fred raisonne dans mes oreilles. George m'attrape par la taille et m'éloigne de tout ce bordel monstrueux. Je les ai perdu. Tous les trois. Avec Hermione, on avait fait un gâteau pour Harry. C'est son anniversaire aujourd'hui. En voyant le gâteau sur la table de la cuisine, j'ai senti ma gorge se nouer et mes jambes se dérober. « Et alors ? Tu tiens plus debout toi maintenant ? » Une nouvelle fois, George me rattrape au vol. Je n'ai pas envie de rire. Il l'a compris. L'un des rares moment de tendresse dans cette maison, c'est quand il me prend dans ses bras et qu'il m'assure que tout va s'arranger. Les yeux fermés, j'aimerais tellement le croire. Mais j'ai autre chose à faire. Quelque chose de plus grand. Poudlard m'attend et je ne compte pas rester les bras croisés, oh ça non. Septième année et dernière année scolaire à Poudlard. Beaucoup de chamboulement. L'identité de celui-qui-sait à était révélé, bien qu'ils continue encore et toujours ses manigance. J'ai rejoins l'ordre du phénix, étant majeure j'en suis enfin membre. J'espionne pour le compte de l'ordre au sein de l'école, je m'informe. L'ordre est active mais reste discrète. Je pense créer une sorte de radio mais j'ai besoin d'avoir du monde pour que ce projet aboutisse.

Vous pouvez également expliquer comment votre personnage a vécu la cérémonie de répartition, les liens avec les personnages existants s'il y a, l'évolution de votre personnage au fur et à mesure des année à Poudlard ou même dans son enfance. Bref, détaillez.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
hrp

ϟ COMMENT NOUS AS-TU DÉCOUVERT ? directement par prd

ϟ LE NOM DE LA PERSONNE SUR TON AVATAR ; Bonnie Wright!

ϟ QUE PENSES-TU DU FORUM ?Il est pas mal

ϟ AS-TU LU/VU TOUS LES HARRY POTTER ? au complet film et littérature.

ϟ SUR COMBIEN D'AUTRES RP ES-TU INSCRIT SANS COMPTER CELUI-CI ?quatre je pense XD

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ FONCTION : Etudiante en dernière année
ϟ AVATAR : Bonnie Wright
http://media.tumblr.com/89fead0ffd0098bab4eb7a5359342d20/tumblr_mztu2jENsa1qb5c2jo2_250.gif


Ginny † Home isn't a place, it's a feeling
MessageSujet : Re: Ginny † Home isn't a place, it's a feeling Sam 21 Mar 2015 - 11:00

+ en cas ! 

Est ce possible de réservé le personnage ? Je ne serais pas présente ce week-end ?
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Look at all the fucks I give.

ϟ ÂGE : 31
ϟ FONCTION : Directeur des Serpentards, professeur pratique de DCFM, tireur d'élite de baguette magique, membre de l'Ordre, BAMF.
ϟ AVATAR : Matthew Gray Gubler
ϟ ABSENCE ? : Activité principalement le week-end pour cause de Terminale sauvage /o/



ϟ LIENS : It'll be alright
We may make it through the war
If we make it through the night

Ginny † Home isn't a place, it's a feeling
MessageSujet : Re: Ginny † Home isn't a place, it's a feeling Dim 22 Mar 2015 - 1:35

    Ooooh mais une Ginny, ça va agrandir un peu les Weasley ** Bienvenue parmi nous, et bon courage pour ta fiche ! N'hésite pas à nous contacter si tu as besoin de quoique ce soit ♥

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Your doctor put you on milk, cream and alcohol ; he told you that's why you can't sleep at night — from nerves, so bad, yeah
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Nah. It's not me, I don't know this "Drifloon". What a shitty name, by the way. Me ? I'm just Nessie. Don't mind me.

ϟ ÂGE : 23
ϟ FONCTION : Ancien Serpentard ; Gamin borné et blessé, guidé par ses mauvais choix. Ex-mangemort actuellement en reconversion.
ϟ AVATAR : Alex Pettyfer.
ϟ ABSENCE ? : En Suisse pendant un an ; présence réduite.



ϟ LIENS : Substract love, add anger.


Ginny † Home isn't a place, it's a feeling
MessageSujet : Re: Ginny † Home isn't a place, it's a feeling Dim 22 Mar 2015 - 2:59


    OUAIIIS, UNE GINNY ! *contente* Bienvenue.  
    Et pour répondre à ta question, non on ne peut réserver le personnage tant que la fiche n'a pas été terminée, mais on peut prendre en compte le fait que tu sois en week-end si une autre Ginny se présente en même temps. Dans ce cas, on attendra également ta fiche pour savoir laquelle choisir des deux. Mais de toute façon, je doute que ça arrive : Ginny n'est pas un personnage trop demandé. °°

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Kidnap the Sandy Claws, see what we will see. Lock him in a cage and then throw away the key
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur http://miettes-petillantes.blogspot.fr/
avatar

ϟ FONCTION : Travaille au ministère de la magie (département de la justice magique)
ϟ AVATAR : Lily Collins.


ϟ LIENS : fiche de liens & présentation

mes rps: avec farrell et avec aramis

Ginny † Home isn't a place, it's a feeling
MessageSujet : Re: Ginny † Home isn't a place, it's a feeling Dim 22 Mar 2015 - 9:18

Une Ginny ! Bienvenue parmi nous ! Bonne chance pour le reste de ta fiche :3

_________________
maya annalize holmes
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I miss the one that you were. But the one that you've become, i hate her. She's not you. And I liked you so much, what a waste of time. © by anaëlle.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Leash-less confusion I wander the concrete, wonder if better now having survived

ϟ ÂGE : 28
ϟ FONCTION : Eleveur de dragons // Membre de l'Ordre.
ϟ AVATAR : Stefano Masciolini


ϟ LIENS : fiche. liens. lettres. chronologie.

Ginny † Home isn't a place, it's a feeling
MessageSujet : Re: Ginny † Home isn't a place, it's a feeling Dim 22 Mar 2015 - 11:25

Ginnyyyyyyyyyyy ♥ Bon courage pour ta fiche, j'ai hâte d'en lire plus et d'avoir un lien avec ma petite soeeeur. ♥

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Your silhouette over me
The way it brings out the blue in your eyes is the Tenerife Sea, and all of the voices surrounding us here: they just fade out when you take a breath.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ FONCTION : Etudiante en dernière année
ϟ AVATAR : Bonnie Wright
http://media.tumblr.com/89fead0ffd0098bab4eb7a5359342d20/tumblr_mztu2jENsa1qb5c2jo2_250.gif


Ginny † Home isn't a place, it's a feeling
MessageSujet : Re: Ginny † Home isn't a place, it's a feeling Lun 23 Mar 2015 - 12:00

Merci beaucoup tous le monde ! heartheart heartheart heartheart heartheart heartheart heartheart

Hate de rp avec toi grand frère et vive les roux !
Faut pas croire Ginny est très demander (a) hihi
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ ÂGE : 35
ϟ FONCTION : Psychologue scolaire ; Fantôme en déni ; Ex-Serdaigle.
ϟ AVATAR : Hugh Dancy
http://img11.hostingpics.net/pics/256635tumblrmo8pqsLzd81r0jkkko2r1250.gif

ϟ LIENS : You won't like me when I'm psychoanalyzed.
Therapy doesn't work on me.

Ginny † Home isn't a place, it's a feeling
MessageSujet : Re: Ginny † Home isn't a place, it's a feeling Lun 23 Mar 2015 - 21:07

    Hey, bonsoir ! Alors je dois dire que je suis mitigée, et que je sais pas trop quoi dire dans mon avis. Il y a du bon comme du mauvais. La fiche contient trop de fautes, et je pense que le niveau est beaucoup trop juste pour un personnage comme Ginny.

    Cependant, j'ai aussi envie de te laisser ta chance, car la partie de l'histoire pourrait être correcte sans ces fautes d'orthographes, éventuellement. Et je suis curieuse. Après, le caractère et le physique ont un effet "liste de cours" qui entache la lecture. Quant aux autres parties de la fiche (notamment son aime/aime pas), elles sont beaucoup trop vides. On aime quand c'est très complet à ce niveau-là.

    Donc si tu veux, je te laisse une chance de re-tenter tout ça. L'histoire est la seule partie qui n'a pas besoin d'être réécrite, mais il faudrait corriger les fautes. Pour le caractère et le physique, il faudrait refaire la description pour pas que ça fasse un effet de liste. Et enfin, compléter toutes les autres parties et enlever les trop nombreuses fautes.

    En revanche, si c'est trop de boulot / embêtant pour toi (surtout qu'il n'y a aucune garantie de validation après si le niveau est encore insuffisant), je te souhaite une bonne continuation sur un forum moins exigeant ! ♥

    Edit : Oh, et il faudra réparer ce code de fiche qui s'est cassé la figure !

_________________
Rudolph with your nose so bright,
Won't you guide my sleigh tonight ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Rudolph the Red-Nosed Reindeer
Had a very shiny nose
And if you ever saw it
You would even say it glows
•• .unbreakable »
Voir le profil de l'utilisateur http://miettes-petillantes.blogspot.fr/
avatar

ϟ FONCTION : Etudiante en dernière année
ϟ AVATAR : Bonnie Wright
http://media.tumblr.com/89fead0ffd0098bab4eb7a5359342d20/tumblr_mztu2jENsa1qb5c2jo2_250.gif


Ginny † Home isn't a place, it's a feeling
MessageSujet : Re: Ginny † Home isn't a place, it's a feeling Jeu 26 Mar 2015 - 14:29

D'accord je mens occupe
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Look at all the fucks I give.

ϟ ÂGE : 31
ϟ FONCTION : Directeur des Serpentards, professeur pratique de DCFM, tireur d'élite de baguette magique, membre de l'Ordre, BAMF.
ϟ AVATAR : Matthew Gray Gubler
ϟ ABSENCE ? : Activité principalement le week-end pour cause de Terminale sauvage /o/



ϟ LIENS : It'll be alright
We may make it through the war
If we make it through the night

Ginny † Home isn't a place, it's a feeling
MessageSujet : Re: Ginny † Home isn't a place, it's a feeling Jeu 9 Avr 2015 - 21:33

    Des nouvelles ?

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Your doctor put you on milk, cream and alcohol ; he told you that's why you can't sleep at night — from nerves, so bad, yeah
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Nah. It's not me, I don't know this "Drifloon". What a shitty name, by the way. Me ? I'm just Nessie. Don't mind me.

ϟ ÂGE : 23
ϟ FONCTION : Ancien Serpentard ; Gamin borné et blessé, guidé par ses mauvais choix. Ex-mangemort actuellement en reconversion.
ϟ AVATAR : Alex Pettyfer.
ϟ ABSENCE ? : En Suisse pendant un an ; présence réduite.



ϟ LIENS : Substract love, add anger.


Ginny † Home isn't a place, it's a feeling
MessageSujet : Re: Ginny † Home isn't a place, it's a feeling Mar 21 Avr 2015 - 18:43

    Pas de nouvelles, fiche déplacée.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Kidnap the Sandy Claws, see what we will see. Lock him in a cage and then throw away the key
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur http://miettes-petillantes.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé


Ginny † Home isn't a place, it's a feeling
MessageSujet : Re: Ginny † Home isn't a place, it's a feeling

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Primrose † Home isn't a place, it's a feeling
» Le Harem de Sigmar - Les soeurs sont dans la place !!
» Place de l'unité à Montréal bientôt une réalité
» La place d'Haïti dans le monde
» Qui va à la chasse perd sa place [Pinsk Town-Thriller Bark, Rang D, Chasseurs de Prime, Balayage de zone]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGILIMENS ▬ The One who Knows :: Présentations archivées-