Secret du moment


A. LICHUAN WHITELAW
(TROUVÉ)

Finalement, tu as plus de points communs avec Lone que tu ne le prétends.

Alors, vous savez ce que c'est ?
Nouvelles de Legi !
ϟ 02/15 : Mise à jour générale. Venez donner votre avis sur le design ici, et découvrir l'event spécial . Vous pouvez en savoir davantage de façon générale ici et découvrir les autres events

ϟ 09/14 : Nouvelles activités ! Vous pouvez participer à la Gazette ici et profiter de la radio de Legilimens.

ϟ WANTED : Nous recherchons actuellement des membres de l'Ordre de tous les âges !

ϟ Et surtout, n'oubliez pas de participer à la vie du forum de n'importe quelle façon ♥


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  


Partagez|


avatar

: Славься, Отечество наше свободное, Дружбы народов надёжный оплот!

ϟ ÂGE : 34
ϟ FONCTION : Directeur du Département des sports et jeux magiques
ϟ AVATAR : James Franco


ϟ LIENS : Fiche de présentation
Fiche de liens
Boîte aux lettres

Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour.
MessageSujet : Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour. Mar 17 Fév 2015 - 22:41


Dimitri Pavel Bolgarov


carte d'identité
ϟ AGE & DATE DE NAISSANCE : Le 25 juin 1968 - 31 ans.
ϟ LIEU DE NAISSANCE : Dans la grande et forte Moscou.
ϟ ANNÉE & MAISON : A commencé sa scolarité à Dumstrang puis à partir de sa 4ème année il entre à Poudlard, chez les Serpentards - Actuellement Directeur du Département des sports et jeux magiques.
ϟ ORIENTATION SEXUELLE : Bi et très ouvert d’esprit, pas seulement d’esprit.
ϟ DESCRIPTION DE LA BAGUETTE MAGIQUE : Bois de boulot et coeur en ventricule de dragon, fabriquée par le talentueux, Gregorovitch.

ϟ PATRONUS : Un chacal. Les chiens ne font pas des chats pas vrai ? Toutefois si vous lui demandez, il vous dira que c’est un petit lapin tout mignon.

ϟ AMORTENTIA : Une odeur de thé noir, de raisin et de vieux livres.

ϟ ÉPOUVANTARD : Son épouvantard prend la forme d’une prison, plus précisément d’Azkaban.
ϟ ALBUS DUMBLEDORE OU BELLATRIX LESTRANGE ? : Objectivement aucun des deux, mais il doit admettre que la folle dingue a un certain charisme, de toute manière il n’est pas du genre à servir une cause autre que la sienne.

ϟ CELUI-QUI-SAIT OU PHILÉAS FOLENGRAIN ? : Definitivement, Celui-qui-sait, il est d’ailleurs sûr qu’ils s’entendraient très bien.

ϟ SUCRÉ OU SALÉ ? : Poivré.

ϟ BUT DANS LA VIE : Dominer le monde. Être riche. Devenir propriétaire de la lune. Avoir une maison en forme de Cup-Cake. Bref devenir le maître de l’univers en gardant à ses côtés son petit frère.
ϟ CE QUI COULE DANS VOS VEINES : Sang-mêlé. En effet, son père appartenant à une grande famille Russe de sorciers, a été contraint d’épouser une moldue pour des raisons politiques.
ϟ VOTRE ANIMAL DE COMPAGNIE : Un petit chien blanc du style bichon plus très jeune, nommé Bush.
ϟ SIGNE PARTICULIER : Joue dans une équipe de Hockey. Change trop souvent de coupe de cheveux. Parle quatre langues ( Russe / Anglais / Portugais / Japonnais). Parle fort, trop fort.


physionomie

ϟ DESCRIPTION PHYSIQUE ;

"Nous avons le plaisir de remettre pour la troisième année consécutive, notre lauréat de sourire le plus charmeur de l'année à l'extravagant Dimitri P. Bolgarov, directeur du Département des sports et jeux magiques."

L'article l'amuse. L'article le fait rire, d'un large et blanc sourire qui lui va si bien. Il pose le magazine sur le bureau, avale une gorgée de son café encore trop chaud et regarde ses employés marcher à toute allure devant la vitre qui sépare son bureau du reste. Personne n'est étonné ou même affligé de le voir lire ce torchon rose bonbon et encore moins de le voir découper l'article et de le glisser dans sa poche. Ils sont bien trop habitué à le voir faire des choses étranges.

Le russe se lève et sort de son bureau, d'un pas assuré et rapide. On le remarque de loin, lui et son charisme naturel et unique. Il salut les gens de sa voix rocailleuse et mélodieuse malgré son accent de l'est. Il s'arrête et discute avec un homme, accompagnant ses mots par de grands gestes et des mimiques faciales et jouant une danse des sourcils presque insupportables. Dimitri ne joue pas un personnage, il est un personnage. Dont l'exubérance se lit sur son visage, toujours illuminé par ce sourire de gosse. Les plis aux coins de ses yeux pétillants trahissent ses trente années, mais aussi son habitude à plisser les yeux à chaque fois qu'il sourit. Dimitri reprend sa marche à travers les couloirs du ministère.

Il aime voir les regards se poser sur lui, mais il aime encore plus entendre les messes basses sur son passage. Passant sa main dans ses cheveux un peu trop long, qu'il ne tardera sûrement pas de couper avant de les refaire pousser, il s'arrête devant le bureau des aurors. Il discute avec une secrétaire qu'il commence à bien connaître, il sait qu'il plaît et n'hésite absolument pas à en jouer. Puis, toujours aussi souriant qu'à son habitude, il traverse la grande salle. L'ancien Serpentard ne fait pas tâche au centre de ses hommes aux carrures si magnifiquement dessinés. Il faut dire, que le Directeur du Département des sports et jeux magiques s'appliquait à garder un physique d'athlète, rien que pour faire bonne figure dans son boulot. Malgré son énergie rayonnante, on peut facilement lire sur son visage la fatigue d'une nuit trop mouvementé, à moins que cela soit celle de la veille. Sans parler de sa barbe, toujours mal rasé qu’il affectionne particulièrement.

Fidèle à lui-même, il fait une entrée rocambolesque dans le petit bureau d'un certain Nikolaï I. Bolgarov. Ce dernier ne semble pas perturbé par cet être d'un mètre quatre-vingts se posant sur son bureau, comme si c'était le sien. Son t-shirt légèrement remonté, laisse entrevoir une cicatrice sur le bas de son ventre, un souvenir d'une affaire qui avait mal tournée. Ce dernier glisse sa main dans sa poche, avant d'en sortir l'article précédemment découpé et le tend à son frère. Dimitri sourit comme toujours, de ce sourire niais et presque malsain que son frère déteste tant et qui le définit pourtant parfaitement.

- Tu vois, tu es le seul à ne pas l'aimer !




psychologie

ϟ AIME : Vladimir ϟ Le Hockey ϟ L’argent ϟ Le quidditch ϟ Des paris sportifs, surtout s’il gagne ϟ Le vin ϟ La littérature ϟ Fumer ϟ Boire ϟ Etre bien accompagné ϟ Les soirées ϟ Les chiens ϟ Donner des surnoms aux gens ϟ Avoir l’air bizarre ϟ Embêter son grand frère ϟ Sa mère ϟ Dieu, mais à sa manière ϟ Les comédies musicales ϟ L’humour des personnes âgés ϟ Gagner ϟ Les trucs mignons ϟLe pop corn ϟ Les repas de famille ϟ La neige ϟ Pablo Escobar ϟ Les réunions de boulot ϟ Les avantages de son travail ϟ Ne pas être sérieux ϟ Faire de l’humour, surtout quand ce n’est pas le moment ϟ Découper des articles dans le journal (pour en faire on ne sait quoi) ϟ Apprendre de nouvelles langues ϟ S'écouter parler ϟ Reveiller son Vladimir tous les matins avec l'hymne Russe ϟ Lire le journal ϟ Jouer à Risk ϟ Les spectacle de magie moldu ϟ Jouer aux échecs ϟ Les armes à feu ϟ Les bonnets ϟ Faire de la trottinette ϟ Chopin ϟ Utiliser la magie pour son usage personnel ϟ Insulter les gens en Russe ϟ chanter l’hymne soviétique pour agacer ses collègues ϟ Le whisky ϟ Écouter la radio ϟ Les animaux ϟ Son elfe de maison Roosevelt ϟ L’art ϟ

ϟ N'AIME PAS : Se faire remettre à sa place ϟ Les gens sans humour ϟ Revoir ses ambitions à la baisse ϟ L’université ϟ Les professeurs ϟ Ses supérieurs ϟ Recevoir des ordres ϟ Le dentiste ϟ Sortir son chien ϟ La solitude ϟ Le silence ϟ Les disneys ϟ Les pruneaux ϟ L’eau pétillante ϟ La discrétion ϟ Qu’on lui dise non ϟ Perdre son briquet ϟ Avoir son grand frère sur le dos ϟ Faire la cuisine ϟ Les chauves ϟ Se lever tôt ϟ Faire la queue ϟ Perdre ϟ Les papillons ϟ Parler Mafia avec Nikolaï ϟ Le politiquement pas correct ϟ Qu’on ne l’écoute pas ϟ Vieillir ϟ Quand son père vient en Angleterre ϟ Le pouding ϟ Attendre les gens ϟ La reine d’Angleterre ϟ Les enfants ϟ Le chèvre ϟ Le sable ϟ La nouvelle technologie ϟ La noix de coco ϟ Faire le ménage ϟ Se coucher tôt ϟ Son père ϟ Le communisme ϟ

ϟ DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE ;

L'important c'est de partir du principe que l'espérance de vie de Dimitri a toujours été très basse, voir trop basse. Non seulement, parce que c'est un homme dangereux pour l'humanité, mais surtout pour lui-même. Son ambition et son besoin constant de prouver l'utilité de son existence sur terre le mèneront certainement à sa propre perte. S'il avait été aussi aimé de son père, que son grand-frère l'était, il serait sûrement bien moins exubérant et bien moins affligeant. Peut être qu'il aurait une copine, une famille et une jolie petite maison sur le bord de mer. Peut-être qu'il aurait été diplômé en lettre et peut-être qu'il serait par la suite devenu un grand professeur. Cela dit, une chose est sûre, peu importe l'amour que pouvait lui porter ce dernier, il aurait quoi qu'il arrive trempé dans des sales affaires et fait tourner le pauvre Nikolaï en bourrique. Dimitri a toujours vécu dans l'ombre de son si parfait de grand frère, celui dont leur père est si fier, celui dont le sang n'est pas impur. Toute sa vie, le russe n'a cherché qu'une seule et unique chose, exister aux yeux de son père et prouver qu'il est capable de faire de grandes choses. Que lui aussi, avait sa place dans la род (Famille).

Pour se faire, Dimitri a mis les petits plats dans les grands, en mettant la barre très, très haute. Devenir maître du monde. La question n'est pas de savoir s'il y croit réellement, mais plutôt de savoir ce qu'il est capable de faire pour y parvenir. Pour faire simple, il n'a presque aucune limite et se fera un plaisir à enfreindre les règles. Un comportement parfaitement adéquate pour cet être à tendance plus que mégalo et légèrement narcissique. Pour dire vrai, la majorité des gens le pensent barge, égocentrique, capricieux et honnêtement on ne peut pas vraiment dire qu'ils aient tord. Cependant, il n'est pas seulement un opportuniste, mégalo et extraverti.

Malgré l'image qu'il renvoi, c'est un homme très intelligent et amoureux de la culture, de l'art et des langues. Sincèrement brillant, il n'aurait sûrement eu aucune difficulté à rentrer dans les meilleures écoles, tant moldues que sorcières, ainsi que de faire de longues et prodigieuses études, comme son grand-frère. L'ennui, c'est que le respect et le sens de la hiérarchie ne sont définitivement dans ses cordes et que se croire plus malin que les professeurs est aujourd'hui encore, une de ses terribles manies. Bolgarov, n'en fait toujours qu'a sa tête, se fichant bien de ce qui est correct ou pas, au plus grand malheur de ses connaissances et surtout de son grand-frère.

Ce comportement atypique et parfois dérangeant n'est pas, comme vous l'avez sûrement compris, sans lien avec sa famille. Sa légère jalousie envers son aîné, sa haine pour son père, son attachement pour sa mère et son trop plein d'amour pour son petit-frère lui ont donné un rapport avec l'autre -hormis sa famille- assez particulier. Il sourit de trop pour être honnête et considère souvent les autres comme de simples objets ou des jouets plus ou moins utiles, si bien qu'il ne possède que très peu d'amis. Cependant, quand il tient à quelqu'un, ce n'est pas à moité et celui qui ferait du mal à ses jouets s'en souviendra à jamais.




histoire




Manoir austère, sous la neige. Salon terne et silencieux. Un homme rentra, déposant son long manteau noir sur le rebord du canapé, qu'une femme aux cheveux sombres ne tarda pas à ranger dans l'armoire. L'enfant assis devant la table basse dessinait des formes insignifiante, il n'aimait pas particulièrement dessiner, mais il n'avait rien d'autre à faire pour attendre l'heure du repas, que sa douce mère avait préparé toute la matinée. L'odeur du poisson dorant dans le four envahissait la grande maison et le jeune garçon avait du mal à cacher sa hâte de profiter d'un tel repas, tellement qu'il avait même dressé la table il y a déjà une bonne heure. L'homme qui venait d'entrer dans le salon se dirigea vers le grand buffet en bois, sans porter le moindre regard à l'enfant, il se servit un verre d'un alcool extrêmement cher et lança le tourne disque. Puis toujours aussi silencieux, il s'installa au bout de la grande table, posant l'espace de quelques secondes son regard sur le berceau qui se trouvait près du jeune Dimitri. Le bébé était calme, il devait déjà avoir deux ans et passait la plupart de ses journées à dormir sous le regard bienveillant de son grand-frère et sa mère.

Monsieur Bolgarov était un homme très froid et très autoritaire, un tempérament qu'il avait lui-même hérité de son père. Descendant d'une grande famille de sang-pur Russe, il était naturellement très à cheval sur les traditions. Cependant, les temps dans le bloc de l'est étaient plus que jamais difficiles et ce même pour les grandes familles sorcières qui avaient dû choisir leur clan. C'était de cette manière que la famille Bolgarov était entrée dans le grand monde de la politique moldue, mais aussi dans le bien plus controversé petit univers de la mafia. Un rôle que l'homme aux cheveux poivre et sel prenait très à coeur, passant ainsi très peu de temps dans le petit manoir de Moscou.

Après avoir rangé ses crayons et ses dessins, le jeune Dimitri s'installa à son tour sur la table en face de sa chère mère. Le repas était comme toujours délicieux et malgré le silence pesant qui pouvait régner dans la salle à manger, l'enfant dégustait son repas. Parfois, entre deux bouchées, il observait son père d'un regard plein d'admiration. A l'époque, l'enfant ne comprenait pas vraiment le métier de son père, mais il savait parfaitement que ce dernier était très important et demandait beaucoup de temps, sans pour autant faire l'unanimité. C'était d'ailleurs pour cette raison qu'il ne devait pas en parler aux autres enfants du quartier.

- Papa. Ce soir, maman m'amène à la patinoire pour que je m'inscrive dans l'équipe !
- Il n'a pas autre chose à faire que ce genre de stupidités moldues ? Nikolaï à son âge avait de vraies passions.
- Dimitri veut faire du Hockey, alors il fera du Hockey, il n'est pas comme son frère.
- Bien sûr qu'il n'est pas comme son frère.

Ce genre de disputes entre Monsieur et Madame Bolgarov étaient ce qu'il y avait de plus habituel, surtout quand il s'agissait de l'éducation de leur trois enfants. Le cadet de la famille avait toujours su que ses parents ne s'aimaient pas, mais il était encore trop jeune pour en connaître les véritables raisons. En effet, Sergeï Bolgarov après la mort de sa première femme, qui était elle aussi la descendante d'une autre grande famille de sang-purs de l'est et surtout la mère de son premier enfant, avait été contraint pour des raisons politiques d'épouser l'insignifiante moldue qui lui servait de femme. Cette dernière, contrairement à son mari n'avait jamais porté la moindre différence à l'égard des enfants, elle les aimait tout trois de la même manière. A l'inverse de leur père qui ne voyait que part son fils prodige, son seul véritable héritier, le seul qui pourrait lui succéder.

Objectivement, Dimitri ne voyait presque jamais ce frère, qui était parti très peu de temps après sa naissance dans la célèbre école de sorcellerie, Dumstrang. Bien sûr, ils auraient pu profiter des vacances pour apprendre à mieux se connaître, mais leur père ne semblait absolument pas de cet avis, en passant toutes ses journées dehors avec l'aîné. Le cadet, malgré tous ses efforts n'arrivait jamais à briller aux yeux de son cher père et savait très bien que lui et son petit frère, qui dormait toujours, vivraient perpétuellement dans l'ombre de ce frère prodige. Après le repas, il débarrassa la table avant de retourner à ses coloriages en compagnie du petit Vladimir qui s'éveillait au son de la musique envoûtante du tourne-disque.




La lumière blanchâtre de la lune illuminait les dortoirs de la grande et célèbre école de sorcellerie, Dumstrang. Tous les élèves dormaient paisiblement sous leurs épaisses couettes hivernales à rêver de Quidditch, de jus de citrouille et de licornes, enfin tous sauf deux petits troisièmes années. Dimitri aimait beaucoup cette école, pour la simple et bonne raison qu'elle était très loin de chez lui et surtout très loin de son père, parfois sa mère et son petit frère lui manquaient, mais il savait bien qu'il les reverrait aux prochaines vacances. Assis contre un mur d'une des grandes tours du château, les deux enfants contemplaient le ciel en rêvant d'aventures et d'un monde différent, un véritable rituel instauré depuis leur rencontre ici même, alors qu'il fuyait leurs vies insignifiantes et tracés par des forces bien supérieures. L'un comme l'autre était né dans une époque où le terme "univers" prenait une toute autre dimension. Et comme beaucoup d'enfants, Dimitri rêvait à son tour de devenir cosmonaute. Les voyages spatiaux étaient devenus le genre de sujet que l'on ne pouvait désormais plus manquer dans les journaux ou dans les grands débats mondains.

La famille Bolgarov bien que très impliquée dans le gouvernement russe était bien loin de s'intéresser aux avancées technologiques, à commencer par celles concernant la course à l'espace. Le genre de sujet bien trop saugrenus pour une famille dont le seul but était de profiter de la situation politique désastreuse du bloc de l'est pour s'enrichir. Dimitri aussi jeune soit-il savait très bien que c'était illégal et définitivement amoral, mais d'un autre côté on ne pouvait pas vraiment dire qu'il est eu la chance de connaître un monde juste et en paix.

- Un jour moi aussi j'irai sur la lune et même sur mars et tu sais quoi ? On sera les premiers Maîtres de l'univers !
- Dimitri je ne pense pas que l'on puisse devenir Maîtres de l'univers et même si c'était le cas je ne voudrais pas de cela, on n'arrive déjà pas à diriger une planète ou même un pays, alors imagine un peu le chaos que cela serait à l'échelle de la galaxie.
- Peut-être que moi j'y arriverai. C'est quoi ton rêve Ludwig ?
- Mon rêve ? Juste une vie heureuse et en paix.

Ludwig était peut-être l'ami le plus proche du jeune Russe, il n'en était pas moins radicalement l'opposé. D'un naturel très calme, il avait perdu sa mère lors du tragique Printemps de Prague. En période de guerre, être un sorcier ne change rien, puisque de toute manière une balle reste une balle. Le tchèque savait parfaitement que la famille de Dimitri faisait partie du gouvernement ennemi et que si son père venait à apprendre qu'il fréquentait un Bolgarov, il serait sévèrement puni et n'aurait sûrement plus le droit de revenir à Dumstrang, mais Ludwig était un garçon très intelligent et profondément gentil qui savait voir le bon en chacun. Dimitri était parfois vaniteux et orgueilleux, mais finalement il voulait juste attirer l'attention sur lui, parce que ce n'était qu'un enfant, qui détestait son père trop absent, trop élitiste et trop sévère. Peut-être qu'il ne deviendra pas Maître de l'Univers, mais si Ludwig était sûr d'une chose, c'était que son ami pourrait faire de grandes choses.

Dimitri était très loin d'être celui qu'il est aujourd'hui et on pourrait penser que sa très forte amitié avec ce garçon aurait dû faire de lui quelqu'un de bien, pourtant c'était ce même garçon qui était la base de son comportement si atypique Après les vacances d'avril de leur troisième année, le jeune tchèque n'était pas revenu à Dumstrang et après avoir envoyé de nombreuses lettres, Dimitri avait finalement appris la mort de ce dernier lors de révoltes au sud du pays. La mort était un concept très vite intégré chez les Bolgarov et pour dire vrai, ce n'était en général pas le genre de choses qui effrayaient l'enfant, mais c'était la première fois qu'il perdait quelqu'un d'important à ses yeux. Cet événement fut très marquant pour le garçon, surtout qu'il n'avait jamais vraiment compris les causes de cette pseudo-guerre, qui n'était finalement qu'un simple conflit d'intérêts entre des hommes plus stupides les uns que les autres. Cependant, du haut de ses quatorze ans, il ne pouvait rien changer à cela, mais il se jura à lui-même de rendre hommage à son seul ami, en essayant de changer les choses et d'apporter la paix dont son ami rêvait et pour cela il devait devenir plus fort et surtout comme son père lui avait toujours montrer, plus puissant.




Le vert de l'uniforme lui allait à merveille tout comme le bleu de celui de son petit frère, de toute manière pour Dimitri tout allait à son cher petit frère. Pour des raisons politiques lui, sa mère et ses deux frères avaient été plus ou moins forcé de trouver l'exil en Angleterre et ce déménagement de dernière minute sous entendait l'entrée dans une nouvelle école, une rentrée qu'il pouvait à sa plus grande joie partager avec Vladimir, le petit dernier de la famille. Le collège de sorcellerie Poudlard était très différent de Dumstrang, non seulement au niveau des lieux, mais aussi des gens et il ne s'en plaignait aucunement. En effet, dans ce tout petit pays qu'était le Royaume Unis, les gens étaient plus divertissants et bien moins sinistres et surtout il pouvait, enfin ne pas vivre dans l'ombre de son grand-frère.

Pour Dimitri c'était avant tout l'occasion de démarrer une nouvelle vie avec les deux seules personnes réellement importantes à ses yeux, sa mère et son petit frère. Le seul point négatif, était la venue de Nikolaï, qu'il aurait bien laissé en Russie, mais forte heureusement pour lui, il ne le voyait que très rarement, lors des vacances chez leur maternelle. Dimitri n'aimait pas son grand-frère, déjà il lui reprochait de lui avoir volé son père, d'être si parfait et si désinvolte mais surtout il était devenu depuis leur déménagement ce qui ressemblait le plus à une figure paternelle.

- Si quelqu'un t'embête un peu trop, tu me le dis et si tu as besoin de quelque chose, tu me demandes.
- Comme d'habitude, tu es génial ! Au fait, tu ne devrais pas être en cours ?
- Je sais, je sais. Si je devrais, mais le prof est stupide et ne connaît rien à la magie, alors je vais me passer de son cours.

Le Russe avec le temps était devenu une sorte de super grand-frère pour Vladimir et il serait réellement capable de faire de terribles choses pour sa jolie petite tête. A l'époque, leur relation trop fusionnelle pour être honnête suscitait déjà pas mal de questionnement autant chez les élèves que chez les professeurs. Dimitri n'était définitivement pas du genre discret dans les couloirs de Poudlard et plus les années passaient pire c'était, comme si le simple fait de ne plus voir son père lui offrait une liberté sans limite. Quand il arriva en septième année, avec des notes prodigieuses comme toujours, absolument tous les élèves présents à Poudlard étaient obligés de le connaître, tellement il faisait du bruit. Bolgarov était un de ses noms qui faisaient écho dans la tête des gens, surtout avec le petit dernier qui ne dérogeait pas à la règle. On ne pouvait pas dire que sa période dans les rangs de Poudlard soit une étape importante dans la vie de Dimitri, mais passer du temps juste avec son Vladimir était très agréable. Cependant et sans surprise, il décrocha brillamment ses ASPICs et légua à son petit frère la lourde tâche de faire honneur à leur réputation, ce dont-il ne doutait pas un seul instant.





- Vous vous prenez pour qui Monsieur Bolgarov ? Avez-vous conscience de la chance que vous avez d'être un de nos élèves ? On vous offre la chance de faire partie de l'élite et vous vous permettez de prendre faire ce genre de choses ! Cela fait trente ans que je travaille ici dans la grande université d'Harvard et je n'ai jamais vu un élève gâcher autant de talent que vous.
- Techniquement je ne le gâche pas, puisque je le partage... Vous saviez que le vieux chauve pense encore que les américains ont gagné la guerre ? Comme si une nation pouvait ...
- Taisez vous ! Comme vous pouvez vous y attendre, vous êtes définitivement viré de notre université et cet accident sera inscrit dans votre dossier scolaire. J'ai déjà prévenu votre mère.
- Ma mère ? On avait dit mon frère, vous pourriez tenir un peu vos promesses, c'est bien les anglais ça !

Le bureau du président de l'université était comme on pouvait s'y attendre magnifiquement décoré et terriblement austère, peu d'élèves avaient la chance d'y être convoqué. Cependant, on ne pouvait pas vraiment parler de chance pour qualifier la présence de Dimitri dans un tel lieu, puisqu'il était ni-plus, ni-moins de se prendre une des pires sentences de l'histoire de l'université. Pourtant, tout avait merveilleusement bien commencé. Le russe avait réussi à rentrer dans la plus grande faculté anglaise, en double cursus philosophie et langue, brillant dans presque tous les examens et avait même terminé major de sa promotion, mais un beau matin, le un peu trop lunatique Dimitri que cette vie n'était aucunement la sienne.

S'il avait décidé d'entrer à Havard, c'était uniquement pour faire mieux que son grand-frère et montrer à leur père qu'il était lui aussi capable de faire de grandes choses. Seulement durant le grand repas de famille annuel qui réunissait à la même table tous les Bolgarovs, lors d'une énième dispute avec son père, ce dernier avait profondément blessé le jeune garçon en le traitant d'incapable. Objectivement, ça n'avait jamais été le grand amour entre-eux, mais cette fois-ci avait été la fois de trop pour le garçon, si bien qu'il décida de faire les choses à sa manière et comme il l'entendait.

Le problème c'était que Dimitri avait un léger problème avec les limites et désirait un peu trop être centre de l'attention, si bien qu'il avait été surpris en train de donner des cours en amphi à toute une promotion, leur présentant un sujet qui comme vous vous en doutez, n'était aucunement au programme. Dès son plus jeune âge, le russe avait une fâcheuse manie de rabaisser les professeurs ou simplement de leur donner du fil à retorde. Parce que oui, il était du genre à penser qu'il était plus malin que les professeurs et que de toute manière le système scolaire était censuré et corrompu par les politiques et donc pas assez bien pour lui.

C'était donc sur cette note funeste que le brave Dimitri Bolgarov quitta Harvard, pour revenir dans le monde magique bien moins hostile à sa légère folie et surtout à ses caprices. Cela lui aura valu la plus grosse engueulade de la part de sa mère et surtout l'applaudissement de ses camarades de chambre et non pas amis qui avait trouvé son cours absolument hilarant et bien plus intéressant que celui du professeur titulaire. Le russe ne doutait aucunement de ses capacités et s'il avait voulu obtenir un doctorat, il l'aurait sûrement obtenu sans la moindre difficulté. Cependant, l'université restait l'université et n'apportait que ce qu'elle pouvait donner, tandis le jeune homme qu'il était, inspirait désormais à de bien plus grandes choses.





Le Russe avait mis sa plus belle chemise et son plus beau pull pour cette journée qu'il chérissait tant, la journée qu'il ne raterait pour rien au monde et qui lui rappelait à quel point son nouveau boulot était génial. Le sommet mondial des sports et jeux magiques. Chaque année, tous les directeurs se réunissaient pour discuter du budget, de l'organisation de la fédération et d'autres conversations qui n'ont strictement rien à voir avec le sport. L'arrivée de Dimitri à un tel poste était principalement dû à un bon timing et à quelques fréquentations sous le bureau politiques, si bien qu'après le léger scandale de Monsieur Verpey, il avait facilement réussit à se faire une place de marque au sein du ministère. Il fallait avouer que Dimitri se montrait très intelligent sur la façon de vendre son image, surtout auprès du ministre.

Depuis qu'il occupait le poste de Directeur des jeux et sports magiques, il était devenu un des membres majeurs de la communauté mondiale du sport. Dimitri connaissait parfaitement chacun des membres de cette tablée, non seulement leurs carrières politiques, mais aussi leurs vies privées aussi passionnantes que le dernier épisode d'urgences. Bien connaître son interlocuteur était la clef de la réussite selon le russe et il n'hésitait pas à s'en servir contre les autres, histoire d'avoir une fois de plus le dernier mot. Un art qu'il maîtrisait parfaitement.

En face de lui, se tenait comme toujours le ministre français, petit gros légèrement grisonnant qui ne manquait pas d'humour, avec le temps c'était devenu un bon camarade, surtout pour l'after réunion qui finissait généralement trois jours plus tard. Rien à dire, c'était vraiment la meilleure journée de l'année. Seulement cette réunion n'était pas n'importe laquelle, c'était spécifiquement celle où ils devaient choisir la ville d'accueil de la prochaine coupe du monde de Quidditch et comme l'année précédente c'était dans sa zone, il était sûr de ne pas avoir trop de boulot.

- Bon la dernière fois, en Irlande c'était marrant, mais bon pas très chaud quoi !
- Sans blague, cette année on va dans le sud, parce que je ne referais pas une semaine en bottes de pluie !
- Pas l'Afrique y a des moustiques !
- Personnellement, je ne suis jamais allé au Mexique ! Sans parler que j'adore les Tacos !
-Bonne idée. Qui vote pour le Mexique ? ... Bon bah Mexique, en plus tu ne bosses jamais Miguel. Voilà, on boit un verre maintenant ?

La suite de la cette réunion, Dimitri ne s'en rappelait absolument plus, mais il avait passé de magnifique vacances au Mexique lors de la Coupe du monde, même si ce n'était pas un de ses favoris qui avait remporté la coupe et rien que pour ça il aimait son boulot. Bien sûr, pour faire bonne figure, ils avaient naturellement mis en scène un tirage au sort, histoire de faire croire que dans le sport il y avait encore un peu de hasard. Désormais il attendait avec impatience le prochain sommet et surtout la prochaine coupe du monde.





Vous avez un nouveau message, aujourd'hui à 15h43 : C'est bien le numéro de mon frère ? Pas celui de ma mère ? Non parce que je ne voudrais pas la déranger pour si peu ... Saluuuut Nikolaï ! Sérieusement, tu pourrais faire un effort pour ton petit frère, histoire d'être un peu utile de temps en temps. Je suis au West End Central Police Station et ces braves garçons ne veulent pas me laisser partir, pourquoi déjà ? ... Ah oui, tentative de vol au musée, mais tu comprends ce tableau irait tellement mieux au-dessus de ma cheminée. J'ai le droit à seulement un coup de téléphone et j'ai naturellement pensé à toi, donc ça serait sympathique que tu te dépêches d'arranger ça, parce que je ne ne voudrais pas rater mon épisode de Charmed. En t'attendant, je vais demander à l'agent super sexy d'aller me chercher un café et peut-être un croissant. S'il te plaît, je ne veux pas finir en prison... Voilà ! On en était où déjà, Messieurs ? ... Fin des nouveaux messages, tapé un pour le réécouter, deux pour rappeler et trois pour le supprimer.

A chaque fois, c'était la même histoire et il téléphonait sans le moindre scrupule à son frère, après tout il était auror et pouvait bien donner un coup de main. Dimitri était d'une ingratitude extrême avec lui et le considérait la plupart du temps comme un esclave ou un petit chien. Pourtant, le Russe savait parfaitement tout le mal que se donnait Nikolaï pour qu'il ne lui arrive rien de grave, mais il s'en fichait. Parce que son frère était celui qui lui avait volé ses chances de briller auprès de leur paternel, celui qui était si parfait et si pur, mais maintenant tout était différent. Lui était directeur de jeux et sports magiques, alors que l'autre n'était qu'un cabot du ministère. L'ancien Serpentard n'hésiterais pas une seule seconde à vendre son frère contre un cup cake, mais il savait aussi qu'il avait encore besoin de lui et que son existence n'était peut-être pas aussi inutile qu'il le prétendait. Objectivement, Dimitri détestait Nikolaï à sa manière, mais au fond de lui, il y avait encore cet enfant qui rêvait d'avoir un peu d'amour de ce père et de ce frère absent.

Pour ce qui était de cet appel, son frère était comme toujours venu le chercher, tandis que les policiers commençaient sérieusement à monter un dossier contre le Russe qui aura bientôt beaucoup de mal à se promener dans les rues de Londres sans avoir toutes la police aux fesses. Si Dimitri ne respectait pas la loi moldue, vous vous doutez bien qu'il avait du mal avec celle du côté magique, mais heureusement pour lui, son frère veillait intensivement sur lui et faisait disparaître la majorité des dossiers le concernant. C’est à dire une très jolie pile.





hrp

ϟ COMMENT NOUS AS-TU DÉCOUVERT ? C’est marrant, je me pose la même question.

ϟ LE NOM DE LA PERSONNE SUR TON AVATAR ; L’incroyable James Franco.

ϟ QUE PENSES-TU DU FORUM ? C’est aussi beau qu’un Van Gogh.

ϟ AS-TU LU/VU TOUS LES HARRY POTTER ? Yep.

ϟ SUR COMBIEN D'AUTRES RP ES-TU INSCRIT SANS COMPTER CELUI-CI ? Un seul autre, vous êtes toute ma vie.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: There's no doubt of it, you couldn't care less

ϟ ÂGE : 21
ϟ FONCTION : Ancienne Serpentarde - Serveuse au Deus Ex Machina
ϟ AVATAR : Ebba Zingmark


ϟ LIENS : Fiche & Liens & Boîte à hiboux

Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour.
MessageSujet : Re: Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour. Mer 18 Fév 2015 - 0:12

Oh, TOI. Tu sais ce que je pense !

Keur keur love ducktoyzboub et bienvenue pour la sixième fois.
(Je poste avec Daphné car c'est une THUG distinguée.)

_________________


« flawless »
I know when you were little girls you dreamt of being in my world. Don't forget it, don't forget it, respect that, bow down bitches. I took some time to live my life but don't think I'm just this little wife. Don't get it twisted, get it twisted, this my shit, bow down bitches. © .bizzle
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Jessie paint your pictures about how it's gonna be, by now I should know better your dreams are never free.

ϟ ÂGE : 30
ϟ FONCTION : Mangemort pas doué — employé au département de la coopération magique internationnale — ancien Poufsouffle — fan incontestable de LOTR
ϟ AVATAR : Kellin Quinn


ϟ LIENS :
fiche
liens
boîte aux lettres

Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour.
MessageSujet : Re: Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour. Mer 18 Fév 2015 - 0:45

    Soon les thugs vs the world. ♥
    (Rebienvenue.) (Ce choix de gifs omg.) (Captain Cosmoloutre > Captain KeurKeurLove & Captain Croissade.)

_________________

And I love to live so pleasantly
Live this life of luxury
Lazing on a sunny afternoon
in the summertime
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: I kiss better when I'm drunk, sex is best when you're not in love.

ϟ ÂGE : 24
ϟ FONCTION : Rockeur au chômage
ϟ AVATAR : Sebastian Stan
ϟ ABSENCE ? : Présence intermittente : Argentina mi amor /o/



ϟ LIENS : Boom into my head, boom into my body dead.

Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour.
MessageSujet : Re: Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour. Mer 18 Fév 2015 - 0:54

Oh toi huggiesy Icarus va te kiffer, tu vas devenir son nouveau maître sur Terre.

Il me tarde de lire la suite, en tout cas ce début de fiche m'a déjà fait bien rire, et m'a donné envie de savoir plus *-* As usual, j'ai envie de dire.

_________________
HERE I AM, A YOUNG MAN, YOU CAN ROLL ME IN YOUR HANDS ; THROW ME UP HIGH INTO THE AIR. I WONDERED ON, RIPPED AND TORN, A SAMOURAI IN A STORM, OVER THE SAND INTO THE GLARE. THERE'S AN ORCHESTRA IN ME, PLAYING ENDLESSLY, I EVEN HEAR IT NOW ...
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ ÂGE : 36
ϟ FONCTION : Psychologue scolaire ; Fantôme en déni ; Ex-Serdaigle.
ϟ AVATAR : Hugh Dancy
https://redcdn.net/hpimg11/pics/256635tumblrmo8pqsLzd81r0jkkko2r1250.gif

ϟ LIENS : You won't like me when I'm psychoanalyzed.
Therapy doesn't work on me.

Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour.
MessageSujet : Re: Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour. Mer 18 Fév 2015 - 2:11

    Citation :
    ϟ ORIENTATION SEXUELLE : Bi et très ouvert d’esprit, pas seulement d’esprit.

    YOU FINALLY DID IT. ♥ (et étrangement - me demande pas pourquoi - en lisant ça, je l'imagine "plan cul régulier" d'Electre). /se cache.

    Ce personnage a l'air tellement génial, j'aime ses aspirations. CA C'EST DE L'AMBITION DIGNE D'UN SERPENTARD. Puis il a l'air hilarant, merveilleux. Narcissique aussi, mais hey ! On peut pas tout avoir (j'ai ri au "chacal" en patronus, d'ailleurs).

    Bref, je t'aime ? Avec Théo, si tu veux faire un duo "languedeputage", c'est avec plaisir honey !

_________________
Rudolph with your nose so bright,
Won't you guide my sleigh tonight ?

« Rudolph the Red-Nosed Reindeer
Had a very shiny nose
And if you ever saw it
You would even say it glows
•• .unbreakable »
Voir le profil de l'utilisateur http://miettes-petillantes.blogspot.fr/
avatar

: When I woke up this morning, I got myself a beer.

ϟ ÂGE : 30
ϟ FONCTION : Auror ; Ancien Gryffondor
ϟ AVATAR : Jensen Ackles


ϟ LIENS : www — fiche
www — liens
www — lettres

Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour.
MessageSujet : Re: Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour. Mer 18 Fév 2015 - 6:29

Merci les loulous, vous êtes des amours ! Love.  Jessie et Daph vous savez bien ce que je pense. 

Galaad : Si Icarus le prend en modèle il va pas avoir une longue vie. :P

Fray : Et Avec Theo, ils pourront très certainement langue de puter et plus si affinité. mereaguichelucas

_________________
Carry on my wayward son
There'll be peace when you are done. Lay your weary head to rest. Don't you cry no more. Once I rose above the noise and confusion. Just to get a glimpse beyond this illusion. I was soaring ever higher, but I flew too high.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: I've always said that if I could do anything in the world, I would be a professional golfer.

ϟ FONCTION : Vendeur dans une boutique de farces et attrapes.
ϟ AVATAR : Dane Dehaan


ϟ LIENS : présentation + liens
mes rps: 01 arya + 02 arya + 03 arya + 01 blanche + 01 pia

Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour.
MessageSujet : Re: Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour. Mer 18 Fév 2015 - 14:06

(re)Bienvenue ! yiyeyayoyu oh franco, il est parfait ce choix d'avatar *-* J'ai hâte d'en savoir plus sur ton perso ♥

_________________
SIMON ANTOINE MORIARTY
l'imagination est notre plus grande arme. le plus bête, c'est d'en être en panne. ©.mad love
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Science has not yet taught us if madness is or is not the sublimity of the intelligence.

ϟ ÂGE : 31
ϟ FONCTION : Ancien élève de Serpentard, ancien Langue-de-Plomb, Mangemort en fuite
ϟ AVATAR : Godfrey Gao
Freak Out Team

ϟ LIENS : From childhood's hour I have not been. As others were, I have not seen. As others saw, I could not awaken. My heart to joy at the same tone. And all I loved, I loved alone.

Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour.
MessageSujet : Re: Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour. Mer 18 Fév 2015 - 21:03

    *apparaît subitement*

    LOVE SUR TOI. ♥♥

    *disparaît. Revient. Distribue un peu plus d'amour. S'enfuit à nouveau.*
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Славься, Отечество наше свободное, Дружбы народов надёжный оплот!

ϟ ÂGE : 34
ϟ FONCTION : Directeur du Département des sports et jeux magiques
ϟ AVATAR : James Franco


ϟ LIENS : Fiche de présentation
Fiche de liens
Boîte aux lettres

Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour.
MessageSujet : Re: Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour. Mer 18 Fév 2015 - 21:52

MERCI. Simon. ♥

*Embrasse Lichuan.*

Trop d'amour.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Go dance in the woods - And down we go, down, down

ϟ ÂGE : 30
ϟ FONCTION : Artiste peintre ; bohémien romanichel.
ϟ AVATAR : Santiago Cabrera


ϟ LIENS : Fiche
Liens
Courrier

Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour.
MessageSujet : Re: Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour. Ven 20 Fév 2015 - 7:28

Bonjour monsieur, je m'incruste sur ta fiche ♥

Comme dis à Castiel Nik, vous êtes des fifolles. Mais je vous aime pour ça. ♥ Vous vendez du rêve à paillettes - ou du cauchemar à pas paillettes, comme vous préférez, bande de malsaines 8D - et franchement j'ai juste TROP HATE de vous lire ♥

Dim me fait déjà rire comme une baleine (comme toujours ton humour et celui de Jude me font exploser de rire x'D) et je réserve des liens. (oui oui pleeeein de liens ** ♥)

Bon courage pour la fichette.

Et, ah oui ! * accroche un pin's sur la veste de Dim *

BIENVENUE DANS LE CLUB DES 6EME COMPTE. C'EST LE PARADIS TU VERRAS. ♥

_________________


For ever bohemian. For ever wild.

(c) crackle bones
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Do you want my PERE NOEL ?

ϟ ÂGE : 34
ϟ FONCTION : Vendeur de glaces chez Florian Fantarôme ; Mangemort dévoué sous couverture ; Ex-Poufsouffle obsédé par les hommes.
ϟ AVATAR : Joseph Gordon-Levitt
ϟ ABSENCE ? : Your butt is mine.

I'm wearing a bowtie now. Bowties are cool.

ϟ LIENS : I'm not a gangster tonight.
Don't want to be a bad guy.

Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour.
MessageSujet : Re: Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour. Mer 11 Mar 2015 - 20:49

    Alors cette fiche, ça avance ? huggiesy

_________________
I WANT TO TAKE YOU TO A GAY BAR.
You're a superstar, at the gay bar. You're a superstar, at the gay bar. Superstar. Super, super, superstar.

Voir le profil de l'utilisateur http://miettes-petillantes.blogspot.fr/
avatar

ϟ ÂGE : 21
ϟ FONCTION : Ex Gryffondor, ancien surveillant de Hiboux et futur stagiaire en sortilège.
ϟ AVATAR : Nathan Stewart-Jarrett


ϟ LIENS : www — fiche
www — liens
www — courrier

Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour.
MessageSujet : Re: Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour. Ven 13 Mar 2015 - 13:13

Je n'avais pas vu ton message, elle avance doucement mais sûrement, j'espère la finir ce week end. :)

_________________

Tu apprendras que beaucoup
de vérités auxquelles nous tenons
dépendent avant tout
de notre propre
point de vue.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Nah. It's not me, I don't know this "Drifloon". What a shitty name, by the way. Me ? I'm just Nessie. Don't mind me.

ϟ ÂGE : 23
ϟ FONCTION : Ancien Serpentard ; Gamin borné et blessé, guidé par ses mauvais choix. Ex-mangemort actuellement en reconversion.
ϟ AVATAR : Alex Pettyfer.
ϟ ABSENCE ? : En Suisse pendant un an ; présence réduite.



ϟ LIENS : Substract love, add anger.


Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour.
MessageSujet : Re: Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour. Jeu 16 Avr 2015 - 14:14

    Awwh, cette fiche est awesome ! 8D J'adore Dimitri et son côté "bitch" qui manipule les gens. ♥ C'est trop mignon, sa relation avec son petit frère, et ça me rend triste pour Nikolaï qui lui, a rien demandé pour être le chouchou-à-papa et s'en prend plein la figure. Bref, j'ai super hâte de voir ce que tu vas faire en rp avec lui, et je valide cette fichounette très bien écrite. LOVE.

_________________
Kidnap the Sandy Claws, see what we will see. Lock him in a cage and then throw away the key
Voir le profil de l'utilisateur http://miettes-petillantes.blogspot.fr/
avatar

: Славься, Отечество наше свободное, Дружбы народов надёжный оплот!

ϟ ÂGE : 34
ϟ FONCTION : Directeur du Département des sports et jeux magiques
ϟ AVATAR : James Franco


ϟ LIENS : Fiche de présentation
Fiche de liens
Boîte aux lettres

Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour.
MessageSujet : Re: Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour. Jeu 16 Avr 2015 - 14:21

Merci beaucoup pour cette validation plus que rapide, j'ai hâte de rp avec tout le monde ! Keur Keur Love. ♥

_________________


Coquillages & Crustacés
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour.
MessageSujet : Re: Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour.

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour.
» Je suis de retour pour vous jouer un mauvais tour...
» Je suis de retour pour vous jouer un mauvais tour #SBAFF#
» Je suis de retour ! Pour vous jouer un mauvais tour ! //BUISSON//
» MOuah nous sommes de retour pour vous flooder un mauvais cou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGILIMENS ▬ The One who Knows :: La Bible du Forum :: Choixpeau Magique :: Présentation du personnage :: Présentations validées-