Secret du moment


A. LICHUAN WHITELAW
(TROUVÉ)

Finalement, tu as plus de points communs avec Lone que tu ne le prétends.

Alors, vous savez ce que c'est ?
Nouvelles de Legi !
ϟ 02/15 : Mise à jour générale. Venez donner votre avis sur le design ici, et découvrir l'event spécial . Vous pouvez en savoir davantage de façon générale ici et découvrir les autres events

ϟ 09/14 : Nouvelles activités ! Vous pouvez participer à la Gazette ici et profiter de la radio de Legilimens.

ϟ WANTED : Nous recherchons actuellement des membres de l'Ordre de tous les âges !

ϟ Et surtout, n'oubliez pas de participer à la vie du forum de n'importe quelle façon ♥


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  


Partagez|


avatar

ϟ ÂGE : 26
ϟ FONCTION : Jeune paumé, serveur au Deus la nuit, peintre la journée, qui souhaiterait intégrer l'Ordre.
ϟ AVATAR : Ezra Miller
ϟ ABSENCE ? : Kidnapée par Platon, Sartre, Spinoza ainsi que Flaubert, Man Ray et Eluard. J'reviens bientôt ♥



ϟ LIENS : Every life is a piece of music. Like music we are finite events, unique arrangements. Sometimes harmonious, sometimes dissonant.

One trip, One noise ► Alexander
MessageSujet : One trip, One noise ► Alexander Ven 13 Fév 2015 - 22:59


Alexander Hector Burroughs


carte d'identité
ϟ ÂGE & DATE DE NAISSANCE : Il est né il y a 23 ans, le troisième jour du mois de décembre (en 1976 donc).
ϟ LIEU DE NAISSANCE : Alex est originaire de Trenton, dans le New Jersey, aux States.
ϟ ANNÉE & MAISON : Ancien Poufsouffle, il est maintenant serveur au Deus Ex Machina.
ϟ ORIENTATION SEXUELLE : A une préférence pour les femmes. Mais en théorie il aime tout le monde ! Ehe.
ϟ DESCRIPTION DE LA BAGUETTE MAGIQUE : Dans un placard, ou sous une pile de vêtements sales, la baguette d'Aubépine au cœur de crin de licorne et de vingt-six centimètre n'est pas très-très bien entretenue.

ϟ PATRONUS :Il suit des cours intensif pour réussir à faire apparaître son patronus. Il ne le sait donc pas encore -et il y a très peu de chances pour qu'il l'apprenne un jour- , mais celui-ci prend la forme d'un Coyote. Maigrichon et fuyant.

ϟ AMORTENTIA :L'odeur de la pluie un jour d'orage, de la peinture acrylique, de clopes froides et de café brûlant.

ϟ ÉPOUVANTARD : Le silence. Un silence complet, profond accompagné d'un blanc éblouissant, uniforme.
ϟ ALBUS DUMBLEDORE OU BELLATRIX LESTRANGE ? : Alexander a toujours beaucoup admiré le directeur de Poudlard, et toujours détesté les mangemorts quels qu'ils soient -question de principes-.

ϟ CELUI-QUI-SAIT OU PHILÉAS FOLENGRAIN ? : Il ne fait confiance à aucun des deux. Mais Celui-Qui-Sait l'intrigue et lui parait bien plus intéressant que le ministre.

ϟ SUCRÉ OU SALÉ ? : Aucun.

ϟ BUT DANS LA VIE : Pas grand chose, il veut simplement être heureux, réussir à vendre une de ses œuvre à bon prix, garder son job, son appart', ses potes. Dernièrement il a prit la décision d’intégrer l'Ordre du Phénix -plus sur un coup de tête qu'autre chose-.
ϟ CE QUI COULE DANS VOS VEINES : Son père est un moldu pur jus, sa mère il n'en sait rien, mais lui-même se considère comme un né-moldu -ou comme un moldu qui aurait des notions de magie-.
ϟ VOTRE ANIMAL DE COMPAGNIE : Un chat moche, sale, mais très câlin et pas trop chiant qui n'a pas vraiment de nom -il l'appelle affectueusement "du con" -. Il l'a arraché de la responsabilité de son père qui le laissait crever la dalle.
ϟ SIGNE PARTICULIER : Insomniaque, il a beaucoup de mal à se poser dans un lit pour dormir. Il bois des litres et des litres de café par jour. N'est pas contre un joint de temps en temps. A bien souvent un peu de peinture dans les cheveux -la malédiction des cheveux longs-. Il est Ambidextre.


physionomie

ϟ DESCRIPTION PHYSIQUE ;

Il esquive un homme pas très frais avec nonchalance et s'approche de vous en rythme avec la musique qui hurle, les rires et les cris qui s'envolent tout autours. Il travaille ici, sa tenue de serveur met en valeur sa silhouette longiligne, gracile. Vous vous plaisez à le reluquer de ses chaussures brillantes à ses cheveux bruns mi-longs. Son corps est si fin, tout comme les traits de son visage. Une petite barbe d'une semaine, un regard intense, un nez droit, des sourcils épais, il à l'air complètement dans son élément, un sourire figé sur son visage attirant. Des boissons vacillantes qui ne se renverse jamais sur des plateaux dans ses mains. Équilibre parfait. Échange de regards, tu remarques des poches sous ses yeux. Échange de sourires, son visage s'illumine. Il s'approche, l'air curieux. Tu remarques sa peau claire alors qu'il te donne la boisson que tu as commandé. Ses cheveux ont l'air soyeux avec une légère propension à boucler aux extrémités. Ils sont éparpillés sur ses épaules délicates. Il porte un lien de cuir autour du coup, et ses cils sont longs et donne à son regard une certaine douceur. Tu ne peux t'empêcher de te demander de quelle façon il s'habille lorsqu'il ne travaille pas. En fermant les yeux tu l'imagines avec un tee-shirt moulant et un jean troué. Clin d’œil avant de s'éloigner. Sous ta boisson, un morceau de parchemin : « on se retrouve à la sortie. »

Mais maintenant que tu le connais mieux, tu sais que pendant la journée, lorsqu'il n'est pas au Deus, Alex est complètement négligé. C'est un autre homme qui se tient devant toi, debout dans son appartement déglingué. Ses cheveux sont attachés, sûrement pour masquer leur saleté, ses vêtements sont informes, déchirés, couvert de peinture. Il est bien souvent pieds-nus et la clope au bec, un verre -les tasses étant toutes sales- de café à la main. Son appartement est sens dessus-dessous. Et lorsque tu oses lui demander si il se lave de temps en temps il te répond d'une voix grave et légèrement amusée -avec un léger accent américain plutôt sexy- que l'eau chaude ne passe pas ici. Décidément, son hygiène de vie n'est pas la meilleure au monde.





psychologie

ϟ AIME : Le son irrégulier, claire et pur de la pluie qui tombe ϟ Peindre, poser ses pensées sur une surface vierge avec d'innombrables couleurs ϟ La musique quelle qu'elle soit, plus il y a du rythme et des percussions, et plus il aime ϟ Les bruits, les voix, les objets qui se brisent et même le doux son d'une caresse sur une peau nue ϟ Les couleurs vives, celles qui éblouissent, qui accrochent le regard, qui vivent. Particulièrement le bleu ϟ Ecouter les gens parler de choses futiles ou sérieuses ϟ Fumer, voir le ruban blanc de fumée au dessus de sa tête, respirer le nuage vaporeux à l'odeur suave, avoir une cigarette entre ses lèvres ϟ Son bordel, avec ces boites qui vomissent leur contenu sur le sol plus ou moins propre, avec ces morceaux de papiers partout, ces traces de peintures, les pots et les pinceaux dans tout les sens, avec toutes ces bouteilles vides et tasses sales ϟ Son appartement sous les toit, spacieux, aussi déglingué que lui, et avec un loyer très bas ϟ L'agitation de la rue, les gens et leurs petites occupations ϟ Le Deus et son ambiance survoltée, les gens qui boivent et qui dévoilent leurs secrets, les gens qui s'y amusent et y dansent ϟ Le café à l'italienne, le plus fort et celui qui l'aide à se tenir éveillé la plupart du temps ϟ Le contact avec les gens, même les plus cons. ϟ La chaleur, la tension et l'ambiance de l'été ϟ Son père et son incroyable maladresse ϟ Les moldus, leur naïveté et leur ignorance qu'il envie ϟ Aider les gens qui en ont vraiment besoin ϟ Les dessin-animés qu'il regarde sur son poste de télévision pourrit ϟ

ϟ N'AIME PAS : Le monochrome et les gens qui revendique avoir fait de l'art « juste comme ça » ϟ Le silence, la peur de sombrer dans la folie et dans le vide ϟ Parler et entendre le son de sa voix ϟ Manger, ouvrir la bouche et avaler, déglutir des aliments plus dégueulasse les uns que les autres ϟ Les gens trop timide, ceux qui ne parle pas assez ϟ Dormir, se poser même quelques minutes lui est insupportable ϟ Les films trop sérieux, les films d'horreurs ϟ La neige et la glace qui s'invite dans son appartement durant l'hiver ϟ La magie, devoir s'en servir alors que les moldus font très bien sans ϟ Dépenser de l'argent pour des choses sans importances ϟ La solitude ϟ Les sang purs qui se revendiquent comme au dessus de tout, les mangemorts ϟ


ϟ DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE ; Alexander est pareil à son appartement. De l'extérieur on voit un immeuble à l'apparence correcte, mais qui révèle au dernier étage des pièces éternellement dérangés. Dérangé, comme si une tornade était passée par là. La tornade, chez Alexander, c'est la magie. Se découvrir des pouvoirs sans savoir d'où ils viennent, ne pas pouvoir les contrôler, se méfier constamment pour ne blesser personne : voilà de quoi traumatiser un gosse de 8 ans et de lui laisser -même 15 ans plus tard- une peur bien ancrée de la magie et de son utilisation.

Derrière la porte bringuebalante de cet appartement de Whitechapel, une ambiance particulière règne en maître. Comme un sanctuaire dédié à l'art. Les murs sont couvert de peinture bleue. Du bleu turquoise jusqu'au du bleu nuit, toute les teintes sont utilisée, Alexander aime le bleu par dessus tout. Symbole de chance, de bonheur, de prospérité à ses yeux. De chaque coté, on peut voir des toiles. Accrochées aux murs, posées sur des chevalets, sur le sol ou même suspendues. La plupart sont des nues, ou des drapés, féminins comme masculins. Son amour pour les gens est retranscrit dans chacune de ses toiles, dans chacun des coups de pinceaux. On pourrait presque y lire sa loyauté envers les personnes qui lui sont chères, et sa générosité envers ceux qui le mérite.

Outre les toiles et la peinture, la première chose que l'on remarque chez Alexander, c'est le formidable bordel. Ce foutoir sans nom est révélateur d'une fainéantise poussée, additionné à un manque de temps extrême. Des papiers partout, des livres en dehors de leur bibliothèque, des meubles qui prennent la poussières, des fenêtres opaques, des pots de peintures vides, des tasses sales … On pourrait presque se demander si il a conscience du bordel dans lequel il vit. Et dans sa tête, c'est la même chose. Il a tendance à mélanger ses amis et ses amants, son travail et ses hobbies au même titre que les couleurs. Il est extrêmement sensible, et peu passer de la joie à la tristesse très rapidement, presque brusquement. Alex vit dans le présent, ne prévoit rien, pardonne vite et est quelque peu impulsif. Une vitalité débordante en échange d'un absence d'ordre.

Il y a peu de meubles dans ce grand T2. Juste un canapé, un poste de télévision, le nécessaire à cuisine, un petit frigo vide et une bibliothèque. Pas de lit, pas de meubles de rangements, la place est occupée par le bazar. Et cela est compréhensible étant donné qu'Alexander passe tout son temps à l’extérieur : Au Deus, chez des amis, à des expositions, à des concerts, en train de jouer son argent dans des endroits peu fréquentables, ou juste simplement dans les rues de Londres à se balader et à regarder les gens passer. Mais lorsqu'il est chez lui, le peu de voisins qu'il a -Muriel, une très vielle dame qui habite juste en dessous-, le savent. Soit parce-qu'il est bien accompagné, soit parce que la musique retentit à travers tout l'immeuble.

De la musique avant toute chose. C'est ce qu'il fait en premier lorsqu'il arrive chez lui. Allumer sa chaîne hi-fi Un peu de Led Zeppelin, un bon café et une clope et tout ses foutus maux de tête disparaissent. Et puis alors il se met à peindre, et là c'est une autre personne. Calme, posé, concentré, stable et passionné. L'ancien poufsouffle qui, un instant plus tôt, cherchait à séduire une jeune femme dans la rue à cause d'un stupide pari, était appliqué. La peinture comme recherche de stabilité. Stabilité qu'il s’efforçait de garder au quotidien malgré ses divers amants, les deux mondes complètement différents dans lequel il vivait et sa façon de penser dépourvue de structure. La peinture comme remède contre tout les maux.



histoire


► TRENTON ◄
[ 1976~1982]

naissance ~ écarlate •
« Qu'est-ce que je peux faire ? Je peux t'aider ? Tu veux de l'eau ? Tu ... » Agitation paternelle. Charlie ne sait pas quoi faire pour aider sa femme.
« Ta gueule ! Et rappelle ces foutus secours ! Aaahrg ! » Colère maternelle, envers ce gosse qui ne sort pas, la neige qui tombe à gros flocon et les secours qui prennent leur temps.
C'est au milieu de tout ça -et du salon aussi- que naquit qu'Alexander Hector Burroughs. La TV était encore allumée tandis qu'Emily expulsait le petit corps de son fils sur le canapé de la pièce. Un dernier long gémissement, puis un cri, et voilà que tout était fini après deux bonnes heures de travail. Le jeune papa sourit avant de s'étaler de tout son long sur le sol, évanouit. La jeune femme, elle, regardait son enfant, ce petit être tout sale, tout fripé et tout rouge qu'elle venait juste de mettre au monde. Puis une sirène retentit au dehors, les secours arrivèrent, firent leur boulot. Le cordon ombilical fut sectionné, le père réanimé puis tout le monde fut emmené dans l'hôpital le plus proche. On était le 3 décembre 1976.

galère ~ noire •
«...»
Des pleurs dans la nuit. Alexander âgé d'à peine 5 ans écoute son père gémir dans la pièce d'à coté. Ces sanglots, il les connaissait bien. Cela faisait un an qu'Emily était partie, laissant seuls Charlie et l'enfant dans la maison qui semblait à présent trop grande et trop vide. Tous ensemble, ils avaient pourtant vécus trois bonne années douce et agréables. Charlie travaillait au collège en tant que nouveau professeur d'histoire, tandis qu'Emily s'occupait du bébé entre deux concerts dans les pubs du quartier. Ils n'avaient pas beaucoup d'argent, mais à eux deux ils parvenaient à vivre avec leur enfant. Jusqu'à ce que tout bascule, laissant un goût amer dans la bouche de Charlie. Du jour au lendemain, Alexander vit son environnement se détériorer : sa mère disparut, tout comme la plupart des meubles, emmenant avec elle la bonne humeur de Charlie. Le très jeune Burroughs ne comprit pas tout de suite pourquoi sa maman n'était plus là, il ne comprit pas les larmes de son père, jusqu'à ce qu'on lui explique que plus rien ne serait comme avant. Alors il s'adapta, et chaque soirs, il écoutait son père pleurer. Pourtant Charlie Burroughs faisait preuve d'une volonté bouleversante. Chaque jours, il allait au travail, subissait les moqueries de ses élèves et collègue, faisait des heures sup', rentrait pour nourrir son fils, et jamais il ne baissa les bras. Il ne montrait son désespoir que la nuit venant. Mais Alex aussi faisait des efforts, il ne se plaignait pas du manque de nourriture, ni de l'eau froide et des absences de son père. Il s'adaptait et consolait son cher papa quand il le fallait.
Ses petits pieds nus sur le sol glacé, Alexander se glissa dans la chambre de Simon. Le noir régnait dans la pièce, le petit monta sur le lit et entoura sa seule famille de ses petits bras.
« Pleure pas papa ! »

chance ~ bleue •
« Tenez mon petit. Pour vous. »
Un petit bout de papier bleu. Un simple petit bout de papier coloré. La vielle dame qui venait juste de sortir du magasin de tabac lui tendait ce minuscule morceau de papier, elle croyait surement qu'il faisait la manche. Elle lui sourit et lui dit de gratter. Il gratta. Des mots en capitales apparurent, dorés. Il regarda les lettres unes à unes avec des grands yeux. Même si il ne savait pas très bien lire, ces trois mots là lui sautèrent au visage : VOUS AVEZ GAGNÉ ! La tête ébahit de la vielle femme, lui fit comprendre l'importance de ce morceau de papier gratté.
« Rentrez chez vous mon petit. Montrez ça à votre famille. »
Sa voix grésillante lui rendit le contrôle de ses gestes. Il courut à toute vitesse rejoindre son père. La chance leur avait enfin sourit sous la forme d'une dame au dos voûté, et elle leur avait donné 10 000 $.


► LONDRES ◄
[ 1982~1987]
pouvoirs ~ jaunâtre •
« Un ... deux ... trois ... SOLEIL ! »
Immobile, dans un équilibre précaire, sous un soleil de plomb et le regard attentif de Nathan, Alex sourit sans pouvoir se retenir. Le but était simple, il ne fallait pas bouger, même devant les grimaces affreuses de son ami. Même sous ses chatouilles et ses grands sourires. Mission impossible pour Alexander qui éclata d'un grand rire dans la ruelle ensoleillée de son quartier Londonien. Il perdait toujours, et il avait beau dire qu'il ne le faisait pas exprès, ses mimiques prouvaient le contraire. Cela faisait maintenant deux ans que lui et son père s'étaient installés à Londres grâce à leur gain du jeu à gratter, et depuis le petit garçon de 8 ans n'avait cessé d'être de bonne humeur. Sauf lorsqu'il s'agissait de passer à table...
« — Alex ! Vient manger ! C'est la dernière fois que je t'appelle ! Cria Charlie à la porte de la petite maisonnette d'en face, une cuillère à la main.
J'ai pas faim ! »
Comme d'habitude. Son paternel lui lança un regard réprobateur avant de s'avancer. Il le prit par le bras afin qu'il le suive
« — Je nous ai préparé des haricots et un bon steak ! Et tu vas tout manger !
Non !
Comment ça non ?
Je ne veux pas ! J'ai pas faim ! Pourquoi je suis obligé de manger alors que je n'ai même pas faim ?! C'est débile !
Je ne veux pas t'entendre. Tu mangeras un point c'est tout ! »
Ils étaient arrivés dans la cuisine où une odeur de viande cuite s'insinua dans les narines d'Alexander. Il fit semblant de vomir, avant de recevoir une petite tapette sur le haut du crâne.
« Aller, va t'installer !
Non, je n'ai pas faim ! Je te l'ai déjà dit !
Alexander Hector Burroughs ! Tu vas obéir oui ! Je suis fatigué de devoir toujours et toujours me battre avec toi pour manger !
Mais j'ai déjà manger un truc ce matin !
Oui, et bien il faut aussi manger le midi !
Pourquoi ?! Je nous fait faire des économies ! Je te dis que je n'ai absolument pas faim ! Laisse moi retourner jouer maintenant !
Hors de question ! Et si tu ne manges pas maintenant, tu ne sortira pas de la journée, tu resteras dans ta chambre !
Non. »
Cette fois Alexander n'en pouvait plus. Il ne pensait pas que son père s'acharnerait autant. D'habitude, après une ou deux minutes, il le laissait partir. Il ne comprenait pas pourquoi on l'obligeait à manger, il n'y avait rien de si plaisant dans le fait de s'alimenter. Les haricots fumaient en face de lui, et dans deux assiettes, les steaks semblaient se foutre de sa gueule. Rien qu'en pensant qu'il allait devoir avaler ça, Alex sentit le dégoût l'envahir. Son estomac protestait rien qu'avec leur odeur. Le steak suintait d'un liquide rougeâtre, la texture de la viande semblait si ...
L'enfant sentit son ventre se tordre, il se mit à quatre pattes avant de vomir un liquide jaunâtre. Et sous les yeux ébahis de Charlie, le plat de haricots s'envola, se cogna sur tout les murs avec un fracas inimaginable, manquant de peu de faire des trous dans les murs bleus. Au même moment, Alexander vomissait ce qu'il avait avalé le matin même sur le sol carrelé. La casserole prise d'un dernier soubresaut s'envola pas la fenêtre ouverte pour venir s'écraser contre le mur où les deux garçons jouaient quelques minutes auparavant. Le visage fermé, les yeux effrayés, Charlie faisait tout pour rester calme.
« — Je croyais t'avoir dit de ne plus jamais faire ça !
Mais je n'y peux rien. Je suis désolé, je ne voulais pas. Ça sentait trop mauvais. Je ne veux pas manger ... S'il te plait. Crois moi, je ne voulais pas ! Le gamin était toujours au sol, gémissant plus que parlant.
Bien, alors descend chercher la casserole, et va t'excuser auprès des voisins. »
Le regard baissé, l'estomac retourné, Alexander essuya son menton gluant de bile avec son tee-shirt avant de descendre. Charlie soupira et s'assit avec fatigue sur une des chaises. Qu'il était dur d'être un père célibataire, surtout quand son enfant pouvait faire ce genre de chose. Il ne savait pas d'où venait se pouvoir, il avait fait des recherches, été voir des soi-disant spécialistes, mais rien. Personne ne savait. Pas même son fils. Et à chaque repas c'était plus ou moins le même problème.

► POUDLARD ◄
[ 1987~1993]
voyage ~ rose •
« Veuillez-vous éloigner de la bordure du quai s'il vous plait. Le Poudlard-Express va bientôt partir. »
Des mains qui s'agitent de tout les côtés. Des larmes, des rires, des sourires et des cris qui s'envolent. Des couleurs flamboyantes, du rose, du bleu, du vert, quelques touches de jaune, de rouge et de violet. Alexander regardait, écoutait, touchait, observait avec un certain recul. Il était dans un rêve. Ce n'était pas possible autrement. Depuis qu'il avait reçu cette lettre, tout avait basculé. Toutes ses crises, ces choses étranges qui se passaient autours de lui avaient un sens finalement. À moins qu'il ne soit devenu complètement fou et que ce train l'emmenait dans un asile psychiatrique. Son bras gauche était douloureux, car depuis des mois, il ne cessait de se pincer. Et à chaque fois il y avait cette douleur qui lui prouvait que tout cela n'était pas un simple rêve. Il était un sorcier.
« — On peut s'assoir ici ?
Euh... Oui. »
C'était un groupe de trois filles. Elles avaient l'air normales. L'une était très belle. Alex les dévisagea du regard pendant 10 minutes alors qu'elles parlaient entre elles. Il voulait savoir si elles aussi étaient folles. Mais elles avaient l'air saines d'esprit, et complètement normal ... Hormis leur vocabulaire et leur sujets de discutions plutôt étranges. Serpentard ? Gryffondor ? Choixpeau ? Quidditch ? Elfe de Maison ? Défense Contre les Forces du Mal ? Dumbledore ? Il avait 'impression qu'elles parlaient un autre language. Mais bientôt, Alex sentit ses yeux se clore doucement, bercé par les bavardages incompréhensibles de ses trois camarades et le ronronnement des machines. Pendant les heures qui suivirent il rêva de sorcières maléfiques habillées de robes rose bonbon qui lui volaient ses vêtements en ricanant. Il ne rouvrit ses paupières que devant l'immense château. Poudlard.

ennui ~ gris •
« Monsieur Burroughs, bienvenue en retenu ! »
Cette phrase. C'était celle qu'il avait le plus entendu durant ses quatre premières années de scolarité à Poudlard. Entre ses innombrables retards, ses vagabondages, ses absences et ses tricheries il en avait passé du temps en compagnie de Rusard. Son grand -et meilleur- ami Rusard, qui justement, venait de lui ouvrir la salle des trophées en lui tendant un chiffon.
« Bonne chance ! »
Sournois sourire que celui de la sinistre tête de ce salopard de concierge. Alex lui donna son plus grinçant merci avant de prendre le chiffon et d'entrer. Cette salle était surement la pièce la plus sombre, poussiéreuse et la plus humide de tout le château. Et certains trophées étaient d'une saleté repoussante. Le quatrième année attendit que Rusard verrouille la porte derrière lui pour jeter son bout de tissu et s'assoir contre une des vitrine de cristal. Il avait trois heures devant lui pour prendre du bon temps avec les divers coupes ici présentes, mais il n'était pas d'humeur. Cela faisait 4 ans qu'il était dans cet endroit, et depuis quatre ans qu'il était ici, jamais il ne s'était senti chez lui dans ce château gris, si grand, si bizarre. En première année, il avait été sage, avait tenté de s'adapter, avait assisté aux cours, s'était fait quelques amis mais il avait beau faire des efforts, jamais il ne réussissait à produire la moindre étincelle de magie -volontairement du moins-. En deuxième année, il en avait eu assez, alors il avait préféré passer son temps à se cacher derrière les statues, les recoins des couloirs. Le personnel tentait de l'obliger à aller en cours, à prononcer des formules plus étranges les unes que les autres qui échouaient la plupart du temps, on l'obligeait à voler sur un balai inconfortable, à boire du jus de citrouille et il détestait tout ça. Les cours d'Histoire de la Magie, de Botanique, d'Astronomie, et Potion furent les seuls où il se rendait. En troisième année, ce ne fut pas mieux, sauf que cette fois-ci les profs le laissèrent tranquille, ça avait été la meilleure année. Il avait passé son temps à se pavaner, à passer du temps avec son pote Rusard -en retenue bien entendu !-. Durant l'été, son père le questionnait sans arrêts sur le château, la magie, les sorciers. Tout lui semblait si fascinant. En pensant à son vieux, Alex ricana doucement. Il était tellement gentil. Il lui faisait un peu penser au Professeur Delpeche, son directeur de maison. Et c'était pour son père qu'Alexander était revenu en quatrième année. Comme à chaque fois, il ne faisait jamais plus que le minimum -la preuve : il était une fois de plus en retenue-. Soupirant, il fouilla dans son sac à la recherche de son bloc de dessin. Trois heures, c'était long. Et il ne lui restait plus que trois ans à tenir.

commencement ~ bleu nuit •
« Une autre année se termine, la voix du directeur de Poudlard, joyeuse, retentissait dans toute la Grande Salle, et je vais encore vous importuner avec des bavardages de vieillard avant que nous entamions enfin ce délicieux repas ... »
Sept ans. Sept longues années de cours -séchés-, de magie -ratée-, de discours -foireux-, de points -mais pas pour lui- et de retenues. Après sept ans, Alex allait enfin pouvoir s'échapper de cet asile de fous. Les trois dernières années furent bien meilleures que les précédentes. Il avait réussit à avoir cinq de ses BUSEs, mais avait échoué aux ASPIC. Il s'était fait pas mal d'amis chez les Poufsouffles, ou même chez les Gryffondor. Il s'était adapté, avait participé à des fêtes, s'était rendu à la plupart de ses cours, avait reçut les encouragement de plusieurs professeur, avait presque réussi à se faire aimer de Rusard. Si la magie ne l'aimait pas, il avait finalement appris à aimer les gens qui la pratiquait. Et cela en parti grâce au vieillard qui énumérait les points des 4 Maisons. Albus Dumbledore, ce sage, ce génie, un exemple qu'Alex admirait. Tout simplement parce-que le vieil homme était un model de tolérance et d'espoir.
« — L'année prochaine je compte bien intégrer le ministère, mon père m'a dit que de nombreux anciens laissaient leur place ! Surtout avec Vous-savez-qui qui est toujours dans la place ... il risque d'avoir du boulot ! Alex ? Tu fais quoi toi ?
Pas grand chose. Je vais me trouver un petit job sympa, un appart pas trop cher et je vais continuer la peinture ...
Entre deux cuites tu vas avoir du mal à faire qui que ce soit !
Mouais. Je sais pas, je trouverais bien quelque chose ... »

► VIE ACTIVE ◄
[ 1993 ~1998]
entretien ~ violet •
«— Monsieur Burroughs, c'est ça ?
Oui.
Né-moldu, vivant à Londres, vous avez été scolarisé 7 ans à Poudlard, eu 5 BUSE ... Mais, qu'avez vous fait ces 3 dernières années ?
J'ai travaillé dans des clubs Moldus en tant que serveur ou barman. Pour payer mon loyer principalement.
Pourquoi vouloir travailler au Deus Ex Machina aujourd'hui ?
Dernièrement je me suis rendu compte que je n'avais pas tout à fait ma place chez les moldus. Un ami m'a dit que vous embauchiez encore des serveurs, j'ai sauté sur l'occasion. Et puis j'habite pas très loin d'ici, si ça vous intéresse !
Etre serveur ici, au Deus, c'est loin d'être aussi facile que dans vos clubs moldus, vous en avez conscience ?
La voix de la femme était un peu trop sèche à son goût. Mais elle était vraiment très élégante, dans sa robe violette qui dévoilait une grande partie de ses jambes ... Alex lui fit son sourire le plus charmeur.
Oui, je sais. Mais je pense pouvoir le faire. "Je sais très bien manier ma baguette magique", voilà ce qu'il aurait pu ajouter avec un petit clin d’œil. Mais il avait vraiment envie de ce job. Et tout gâcher comme ça aurait été con.
Bien. On va vous mettre à l'essai. Disons-donc vendredi soir. 10 heures pile. Ne soyez pas en retard.
J'y serais. Merci. »
Sa chemise propre la démangeait, ses cheveux étaient attachés et il était rasé de près. Si on lui avait dit, 10 jours auparavant qu'il se rendrait à un entretien d'embauche pour travailler au Deus, jamais il ne l'aurait cru. Cela faisait 3 ans qu'il avait regardé de loin les événements du monde magique : Poudlard envahit par la Brigade Inquisitoriale, Ombrage, puis l'attaque à Londres, le ministère renversé par les mangemorts, l'apparition de Celui-Qui-Sait ... Il avait été heureux de ne pas se sentir concerné. Pendant trois ans il avait été un Moldu. Jusqu'à ce qu'il se rende compte que les êtres non-magiques étaient aussi concernés. C'est alors que sur un coup de tête, un soir, alors qu'il en avait clairement trop prit, il décida de démissionner de son job pour en chercher un autre, plus magique. Il lui avait fallut rechercher dans ses anciens contacts, renouer avec ses anciens potes, se renseigner sur le sujet, retrouver cette fichue baguette magique, laver ses vêtements, bouleverser toutes ses habitudes. Il avait même avalé un petit déjeuner avant de venir. Et voilà. Maintenant il était rentré dans la vie active sorcière.
« Et merde ! Qu'est-ce que j'ai encore fait?! »

► AUJOURD'HUI ◄
[1999]

décision ~ blanche •
« C'est quoi ce bordel ?! »
La voix effacée par la musique qui hurle derrière lui. Sa peinture a disparut. Elle était pourtant là il y a à peine deux secondes. Le temps qu'il observe son ouvrage d'un plus loin et cette foutue palette s'était éclipsée. Et ce n'était pas la première fois que cela lui arrivait ce mois-ci. Depuis qu'il commençait à prendre des commandes -cela faisait bien trois bons mois-, il n'arrivait plus à se concentrer. Un vrai cauchemar qui était aussi peut-être dû à son père, malade. Sur une table basse, à défaut de sa peinture, une feuille de papier blanc attira son regard. Un simple morceau de parchemin posé sur une pile d'autres papiers.

Peuple sorcier, soulève-toi !

L'Ordre du Phénix. Une organisation définie comme terroriste au même titre que les Mangemorts par le ministère de la magie. Une organisation qui pourtant sauvait des vies et luttait pour la justice. Alexander relut le tract plusieurs fois, avant de découvrir que sa palette était posée sur le chevalet, comme à son habitude. Grognement. Le jeune homme était fatigué, il avait passé sa nuit à servir des gens détestables et pas très fréquentables lors d'une soirée privée au Deus, il avait dû rentrer seul, et avait entreprit de peindre, jusqu'à maintenant. Depuis quelque jours, il ne faisait plus que ça : peindre. Il commençait à se rendre compte que quelque chose n'allait vraiment pas chez lui. Il n'avait pas de but, pas de conviction … Et il pouvait crever demain ça ne changerait rien. Il devait se trouver un but. D'humeur morose, il reprit son ouvrage. C'était le château de Poudlard, une peinture à l'huile de taille plutôt conséquente que lui avait commandé un ami. Il travaillait à partir de photos prises et de souvenirs. Mine de rien, Poudlard avait été sa maison pendant 7 ans, et même si il avait eu du mal à s’adapter, il y avait fait de superbes rencontres. Quand il pensait que cette garce d'Ombrage y avait sévit pendant un moment, la colère le submergeait.
Subitement, sa palette à la main, le Burroughs retourna devant la pile de papier. Le tract l'attirait irrémédiablement.

Peuple sorcier, peux-tu faire confiance à un Ministère corrompu ?
Peux-tu laisser un homme mourir pour son sang ?
Peux-tu tolérer qu'on arrête un libre penseur plutôt qu'un mage noir ?
Peuple sorcier, peux-tu accepter de vivre dans la peur ?


Le peuple sorcier était en émoi depuis cet incident en Septembre -il y a déjà 4 mois-, Alex l'avait bien vu. Mais il n'y avait pas qu'eux : son père lui avait raconté que de nombreux attentats avaient été commit par des mangemorts dans des bars moldus. Tout les journaux ne parlaient plus que de cela, moldus comme sorciers. Mais personne ne faisait quelque chose pour arrêter les choses. Sauf peut-être l'Ordre. Aider et sauver les gens, avoir un but, mettre fin aux mangemorts … devenir membre de l'Ordre ... Alexander se laissa séduire par l'idée. Lui qui se cherchait un but, qui aimait les gens, et qui s'ennuyait, trouverait peut-être quelque chose à faire de sa vie en les rejoignant. En regardant une dernière fois le papier, le jeune homme s'imagina clairement faisant parti de cet organisation. Au Deus il pouvait récolter des infos utiles. Après tout, il voyait passer pas mal de gens : Des sorciers ou d'autres créatures magiques, des gens bons ou mauvais, des habitués, des timides, des jeunes, des vieux, des mangemorts ... Et puis Alex avait appris à écouter et il aimait ça. Et il aimait savoir ce que les autres pensaient, sans même qu'ils sachent qu'il les écoutait. Alors pourquoi pas ?

Et le lendemain, sur un coup de tête, il commença ses recherches. Intégrer l'Ordre c'était bien beau, mais comment ?

Spoiler:
 



hrp

ϟ COMMENT NOUS AS-TU DÉCOUVERT ? Une voix dans ma tête. Elle m'a forcée à écrire cette fiche … Et puis Andy et Jude m'ont obligé convaincu de suivre cette voix et de réellement créer ce DC ! Bah du coup me revoilà ... si vous voulez bien de moi et d'Ezra !

ϟ LE NOM DE LA PERSONNE SUR TON AVATAR ; Ezra Miller, le seul, l'unique ! ♥

ϟ QUE PENSES-TU DU FORUM ? Aussi parfait que vous ! Keur-keur !

ϟ AS-TU LU/VU TOUS LES HARRY POTTER ? Of course !

ϟ SUR COMBIEN D'AUTRES RP ES-TU INSCRIT SANS COMPTER CELUI-CI ? Hum. En fait, il ne me reste plus que vous maintenant. Une raison de plus pour m'éclater avec ce DC !

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Soul not for sale

ϟ ÂGE : 31
ϟ FONCTION : Ex-Poufsouffle ; rentière ; gérante de l'image publique et organisatrice d'événements privés pour les entreprises Willard.
ϟ AVATAR : Daisy Lowe


ϟ LIENS : One, two, three FOUR !

One trip, One noise ► Alexander
MessageSujet : Re: One trip, One noise ► Alexander Ven 13 Fév 2015 - 23:33

Ouiiiiii, un collègue pour Daphnééé ~ (même s'il est de l'Ordre, au moins ils pourront se chamailler derrière le comptoir >8D)

Rebienvenue à toi ! J'approuve l'idée du DC, ça fait plaisir de voir les gens prendre leurs aises '-'. Bon courage pour la suite !

_________________

If I look back I am lost
“We are only human, and the gods have fashioned us for love. That is our great glory, and our great tragedy.”
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ FONCTION : Travaille au ministère de la magie (département de la justice magique)
ϟ AVATAR : Lily Collins.


ϟ LIENS : fiche de liens & présentation

mes rps: avec farrell et avec aramis

One trip, One noise ► Alexander
MessageSujet : Re: One trip, One noise ► Alexander Sam 14 Fév 2015 - 10:37

(re)Bienvenue à toi ! J'adore le prénom ** Bonne chance pour cette nouvelle fiche ♥

_________________
maya annalize holmes
I miss the one that you were. But the one that you've become, i hate her. She's not you. And I liked you so much, what a waste of time. © by anaëlle.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Look at all the fucks I give.

ϟ ÂGE : 32
ϟ FONCTION : Directeur des Serpentards, professeur pratique de DCFM, tireur d'élite de baguette magique, membre de l'Ordre, BAMF.
ϟ AVATAR : Matthew Gray Gubler
ϟ ABSENCE ? : Activité principalement le week-end pour cause de Terminale sauvage /o/



ϟ LIENS : It'll be alright
We may make it through the war
If we make it through the night

One trip, One noise ► Alexander
MessageSujet : Re: One trip, One noise ► Alexander Sam 14 Fév 2015 - 10:41

    Ezra Miller wowowowowowowowo wowowowowowowowo wowowowowowowowo Bienvenue parmi nous ! Le début de ta fiche est déjà très cool, et il me tarde d'en apprendre davantage sur le bonhomme. Bon courage pour la fin, et n'hésite pas à nous contacter si tu as besoin de quelque chose. ♥

    EDIT: JE VIENS DE CAPTER QUE T’ÉTAIS LE DC D'EMMA. Du coup deux fois plus de cœur sur toi.

_________________

Your doctor put you on milk, cream and alcohol ; he told you that's why you can't sleep at night — from nerves, so bad, yeah
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: C'était la fille du Père Noël. J'étais le fils du Père Fouettard. Elle s'appelait Marie Noël. Je m'appelais Jean Balthazar.

ϟ ÂGE : 20
ϟ FONCTION : Serpentard 6eme année
ϟ AVATAR : Thomas Brodie-Sangster


ϟ LIENS : www — fiche
www — liens
www — lettres

One trip, One noise ► Alexander
MessageSujet : Re: One trip, One noise ► Alexander Sam 14 Fév 2015 - 11:14

Je t'aime ! ♥ Il nous faudra des liens partout !

_________________

I'm an alligator
I'm a mama-papa coming for you
I'm the space invader
I'll be a rock'n'rollin'
bitch for you



Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ ÂGE : 26
ϟ FONCTION : Ancien Gryffondor. Travaille à mi-temps chez Ollivander, bosse comme reporter sportif à la Gazette.
ϟ AVATAR : Nicolas Simoes
ϟ ABSENCE ? : Présence limitée jusqu'à mi-aout ~ Argentina mi amor



ϟ LIENS : We're all running in circles going nowhere fast.

One trip, One noise ► Alexander
MessageSujet : Re: One trip, One noise ► Alexander Sam 14 Fév 2015 - 15:33

Ezra Miller, my GOSH heartheart Le (gros) début de la fiche est super cool, ce personnage a l'air très prometteur.

(Remercions tous Jude et Andy de t'avoir convaincue de devenir schizophrène, huhu).

_________________
A wise man told me that we were born with wings, but never taught to fly. Doesn't that make you wonder why ? Is it to prevent us from falling out of the sky or is it to stop us from soaring too high ?
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ FONCTION : Tireur d'élite de baguette magique.
ϟ AVATAR : Jonathan Rhys Meyer.

One trip, One noise ► Alexander
MessageSujet : Re: One trip, One noise ► Alexander Sam 14 Fév 2015 - 19:02

(re)Bienvenue ici ! J'aime beaucoup le personnage. **
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ ÂGE : 26
ϟ FONCTION : Jeune paumé, serveur au Deus la nuit, peintre la journée, qui souhaiterait intégrer l'Ordre.
ϟ AVATAR : Ezra Miller
ϟ ABSENCE ? : Kidnapée par Platon, Sartre, Spinoza ainsi que Flaubert, Man Ray et Eluard. J'reviens bientôt ♥



ϟ LIENS : Every life is a piece of music. Like music we are finite events, unique arrangements. Sometimes harmonious, sometimes dissonant.

One trip, One noise ► Alexander
MessageSujet : Re: One trip, One noise ► Alexander Sam 14 Fév 2015 - 19:43

Oww ! ♥

Victory : Yeah ! J'ai hâte de voir ce que ça va donner ! x) Et merci ! J'commence à planter ma tente ici avec ce DC ... Legi, ou le forum le plus attractif du monde. (Quand je pense qu'au départ je m'étais surtout inscrite "pour voir de plus près x))

Maya : Merciii ! C'est vrai que ça pète comme prénom ! (sans vouloir m'vanter ! aha !)

Law' : Ehe ! Je te pardonne ! On va dire que c'est Ezra Miller qui t'a perturbé ! o/

Balth' : Owiii ! Faisons pleeeeins de liens ! (Moi aussi ze t'aime ♥)

Icarus : (Alors, déjà je kiffe ce prénom soinlovewithacat ) Et ouais ... Ezra est juste un dieu (Ne pas le voir dans la liste des avatars pris m'a fait un choc ! Je ne pouvais pas laisser passer une occaz pareille) ! Et merci pour tout ses compliments !
(Et merci aux filles aussi, maintenant je suis coincée ici ! aha !)

Farrell : Merciii ! ♥

Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


One trip, One noise ► Alexander
MessageSujet : Re: One trip, One noise ► Alexander Dim 15 Fév 2015 - 10:47

Re-bienvenue par ici ♥
Là tout de suite, j'avoue ne pas connaitre l'avatar, mais en faisant un rapide tour sur Google, JE VOIS MAINTENANT. Du coup, je visualise et j'ai peur, parce que We Need to Talk About Kevin steackhachédabord. J'aime beaucoup ce début de fiche et... je pense avoir une idée de lien en rapport avec la peinture ♥ (ne pars pas en courant, ce n'est pas une idée qui fait peur xD)
avatar

ϟ ÂGE : 26
ϟ FONCTION : Jeune paumé, serveur au Deus la nuit, peintre la journée, qui souhaiterait intégrer l'Ordre.
ϟ AVATAR : Ezra Miller
ϟ ABSENCE ? : Kidnapée par Platon, Sartre, Spinoza ainsi que Flaubert, Man Ray et Eluard. J'reviens bientôt ♥



ϟ LIENS : Every life is a piece of music. Like music we are finite events, unique arrangements. Sometimes harmonious, sometimes dissonant.

One trip, One noise ► Alexander
MessageSujet : Re: One trip, One noise ► Alexander Dim 15 Fév 2015 - 12:18

Merci ♥
N'ai pas peur voyons -que c'est bizarre de te dire ça-, Alex n'aura rien à voir avec Kevin (même si ça aurai été une tuerie -hum. désolée. jeu de mots pourri-) !
En tout cas je serais ravie découvrir cette id ...
*s'éloigne doucement en direction de la sortie ...*
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Hey Jude, don't make it bad, take a sad song and make it better, remember to let her into your heart, then you can start to make it better

ϟ ÂGE : 20
ϟ FONCTION : Etudiant à Serpentard, 6 année.
ϟ AVATAR : Ki Hong Lee


ϟ LIENS :
fiche
liens
courrier

One trip, One noise ► Alexander
MessageSujet : Re: One trip, One noise ► Alexander Dim 15 Fév 2015 - 12:54

    Je crois que j'ai suffisamment fait comprendre ce que j'en pense quand tu nous as parlé de DC et omg c'est encore mieux que tout ce que j'aurais pu imaginé. ♥

_________________

Remember when they said that what we want can never be done
When it all comes crashing down
we'll do what we want to


Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ ÂGE : 26
ϟ FONCTION : Jeune paumé, serveur au Deus la nuit, peintre la journée, qui souhaiterait intégrer l'Ordre.
ϟ AVATAR : Ezra Miller
ϟ ABSENCE ? : Kidnapée par Platon, Sartre, Spinoza ainsi que Flaubert, Man Ray et Eluard. J'reviens bientôt ♥



ϟ LIENS : Every life is a piece of music. Like music we are finite events, unique arrangements. Sometimes harmonious, sometimes dissonant.

One trip, One noise ► Alexander
MessageSujet : Re: One trip, One noise ► Alexander Dim 15 Fév 2015 - 14:02

Oww que t'es choute ! Mercii ♥
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Science has not yet taught us if madness is or is not the sublimity of the intelligence.

ϟ ÂGE : 31
ϟ FONCTION : Ancien élève de Serpentard, ancien Langue-de-Plomb, Mangemort en fuite
ϟ AVATAR : Godfrey Gao
Freak Out Team

ϟ LIENS : From childhood's hour I have not been. As others were, I have not seen. As others saw, I could not awaken. My heart to joy at the same tone. And all I loved, I loved alone.

One trip, One noise ► Alexander
MessageSujet : Re: One trip, One noise ► Alexander Dim 15 Fév 2015 - 15:34

    Oh, un futur collègue ! (De Joy, mauvais compte, bwef) ♥♥

    Re-bienvenue ici ! ♥ Contente de voir que tu t'implantes sur le forum ! 8D
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: I prepare for the noble war. I'm calm. I know the secret. I know what's coming, and I know no one can stop me, including myself - Tate

ϟ ÂGE : 27
ϟ FONCTION : Infirmier à Poudlard, diplome depuis juin 1998)
ϟ AVATAR : Evan Peters


ϟ LIENS : liens - Friends or Foe
Fiche - Smokers Outside The Hospital Doors

One trip, One noise ► Alexander
MessageSujet : Re: One trip, One noise ► Alexander Dim 15 Fév 2015 - 17:37

Rebienvenuuue ** Erza Miller suuuper choix ! Il a l'air bien bien ce gugus et en plus il aime la musique molduue et il veut faire partie de l'Odp sans savoir comment. *des poutoux et des liens too*  huggiesy

_________________

And can you give me, everything. Everything, everything
Cos I can’t give you anything. And if you wait, if you wait. I will trust in time that we will meet again
If you wait
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ ÂGE : 26
ϟ FONCTION : Jeune paumé, serveur au Deus la nuit, peintre la journée, qui souhaiterait intégrer l'Ordre.
ϟ AVATAR : Ezra Miller
ϟ ABSENCE ? : Kidnapée par Platon, Sartre, Spinoza ainsi que Flaubert, Man Ray et Eluard. J'reviens bientôt ♥



ϟ LIENS : Every life is a piece of music. Like music we are finite events, unique arrangements. Sometimes harmonious, sometimes dissonant.

One trip, One noise ► Alexander
MessageSujet : Re: One trip, One noise ► Alexander Dim 15 Fév 2015 - 19:15

Ehe ! Mercii vous deux !! ♥
Je m'implante, je m'implante ... Il me manque plus que ma petite validation et tout sera parfait ! /o/
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Look at all the fucks I give.

ϟ ÂGE : 32
ϟ FONCTION : Directeur des Serpentards, professeur pratique de DCFM, tireur d'élite de baguette magique, membre de l'Ordre, BAMF.
ϟ AVATAR : Matthew Gray Gubler
ϟ ABSENCE ? : Activité principalement le week-end pour cause de Terminale sauvage /o/



ϟ LIENS : It'll be alright
We may make it through the war
If we make it through the night

One trip, One noise ► Alexander
MessageSujet : Re: One trip, One noise ► Alexander Dim 15 Fév 2015 - 22:17

    Comme je m'y attendais, Alexander est juste très très cool. J'adore son caractère et son côté artiste sans pour autant tomber dans le cliché, tout comme son histoire qui reste dans la simplicité, ce qui en fait tout le charme. Bref Alex est un perso tout en douceur mais avec malgré tout du relief et c'est quelque chose de très appréciable ♥ Donc évidemment tu es validée encore une fois ! Tu peux désormais poster ta fiche de lien et commencer à rp avec Alex /o/ N'oublie pas d'envoyer ton secret par mp à CQS !

_________________

Your doctor put you on milk, cream and alcohol ; he told you that's why you can't sleep at night — from nerves, so bad, yeah
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ ÂGE : 26
ϟ FONCTION : Jeune paumé, serveur au Deus la nuit, peintre la journée, qui souhaiterait intégrer l'Ordre.
ϟ AVATAR : Ezra Miller
ϟ ABSENCE ? : Kidnapée par Platon, Sartre, Spinoza ainsi que Flaubert, Man Ray et Eluard. J'reviens bientôt ♥



ϟ LIENS : Every life is a piece of music. Like music we are finite events, unique arrangements. Sometimes harmonious, sometimes dissonant.

One trip, One noise ► Alexander
MessageSujet : Re: One trip, One noise ► Alexander Lun 16 Fév 2015 - 10:22

J'avais peur d'avoir fait un personnage trop plat ... Mais apparement non. Merci pour la validation !
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Nah. It's not me, I don't know this "Drifloon". What a shitty name, by the way. Me ? I'm just Nessie. Don't mind me.

ϟ ÂGE : 23
ϟ FONCTION : Ancien Serpentard ; Gamin borné et blessé, guidé par ses mauvais choix. Ex-mangemort actuellement en reconversion.
ϟ AVATAR : Alex Pettyfer.
ϟ ABSENCE ? : En Suisse pendant un an ; présence réduite.



ϟ LIENS : Substract love, add anger.


One trip, One noise ► Alexander
MessageSujet : Re: One trip, One noise ► Alexander Jeu 19 Fév 2015 - 0:40

    Bonjour, je suis à la bourre. ♥ Bon, comme on pouvait s'y attendre de toi : cette présentation est parfaite. J'aime l'obsession d'Alexander pour la peinture, j'adore son originalité toute particulière, sa relation avec son pôpa (et avec Rusard, uhuhu). Bref, je l'aime, il est génial et ABSOLUMENT PAS PLAT, tu rêves ! Ancien poufsouffle membre de l'ordre ? Il nous faudra un lien avec Théodore. Et le fait qu'il ait 23 ans, un autre avec Lucacas (oui, je te spamme de liens).

_________________
Kidnap the Sandy Claws, see what we will see. Lock him in a cage and then throw away the key
Voir le profil de l'utilisateur http://miettes-petillantes.blogspot.fr/
avatar

ϟ ÂGE : 26
ϟ FONCTION : Jeune paumé, serveur au Deus la nuit, peintre la journée, qui souhaiterait intégrer l'Ordre.
ϟ AVATAR : Ezra Miller
ϟ ABSENCE ? : Kidnapée par Platon, Sartre, Spinoza ainsi que Flaubert, Man Ray et Eluard. J'reviens bientôt ♥



ϟ LIENS : Every life is a piece of music. Like music we are finite events, unique arrangements. Sometimes harmonious, sometimes dissonant.

One trip, One noise ► Alexander
MessageSujet : Re: One trip, One noise ► Alexander Jeu 19 Fév 2015 - 20:43

Roooh ... Tu es si adorable !! ♥
Merci beaucoup (je ne pense pas que je mérite tout ces compliments, mais je les prends quand même (a)) ! Et je vais commencer à réfléchir tout de suite pour ces pitits liens ! \o/
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


One trip, One noise ► Alexander
MessageSujet : Re: One trip, One noise ► Alexander Mer 25 Fév 2015 - 17:48


J'ai lu beaucoup de fiches aujourd'hui, mais je dois avouer que j'ai un coup de cœur particulier pour Alexander (peut-être parce que je suis en train de m'imaginer un film dont il faudra que je te parle!). Quoiqu'il en soit, ton personnage pue la classe. C'est une bonne idée de l'avoir rendu aussi mal à l'aise avec la magie, d'habitude Poudlard est un merveilleux échappatoire. J'aime ta référence à Clément (c'est mon côté narcissique) (bon par contre chronologiquement ça va pas parce que Clément a commencé à bosser en 1994 mais je m'en fiche j'aime la référence) Bref. Je file te harceler

Contenu sponsorisé


One trip, One noise ► Alexander
MessageSujet : Re: One trip, One noise ► Alexander

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Trip à trois!
» Signature de contrat - Alexander Frolov
» F.T. d'Alexander Blake
» Alexander Caldin.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGILIMENS ▬ The One who Knows :: La Bible du Forum :: Choixpeau Magique :: Présentation du personnage :: Présentations validées-