Secret du moment


A. LICHUAN WHITELAW
(TROUVÉ)

Finalement, tu as plus de points communs avec Lone que tu ne le prétends.

Alors, vous savez ce que c'est ?
Nouvelles de Legi !
ϟ 02/15 : Mise à jour générale. Venez donner votre avis sur le design ici, et découvrir l'event spécial . Vous pouvez en savoir davantage de façon générale ici et découvrir les autres events

ϟ 09/14 : Nouvelles activités ! Vous pouvez participer à la Gazette ici et profiter de la radio de Legilimens.

ϟ WANTED : Nous recherchons actuellement des membres de l'Ordre de tous les âges !

ϟ Et surtout, n'oubliez pas de participer à la vie du forum de n'importe quelle façon ♥


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  


Partagez|


avatar

: There's no doubt of it, you couldn't care less

ϟ ÂGE : 21
ϟ FONCTION : Ancienne Serpentarde - Serveuse au Deus Ex Machina
ϟ AVATAR : Ebba Zingmark


ϟ LIENS : Fiche & Liens & Boîte à hiboux

Daphné Q. Greengrass ϟ Crown on the ground
MessageSujet : Daphné Q. Greengrass ϟ Crown on the ground Dim 25 Jan 2015 - 23:36


Daphné Queenie Greengrass


carte d'identité
ϟ ÂGE & DATE DE NAISSANCE : Elle est née le 22 février 1980 et a donc 18 ans, bientôt 19.
ϟ LIEU DE NAISSANCE : A Sainte-Mangouste, bien évidemment.
ϟ ANNÉE & MAISON : Ancienne Serpentarde, et connue pour avoir fait partie du gang de pétasses cruelles bullies de Pansy Parkinson à l’époque, elle est maintenant devenue serveuse au Deus Ex Machina – et raconte à qui veut l’entendre qu’elle fait des « études d’art ». En réalité, elle est surtout devenue Mangemorte dès sa sortie de Poudlard.
ϟ ORIENTATION SEXUELLE : Bisexuelle … Et ce même si ses parents sont plutôt très peu réjouis de le savoir.
ϟ DESCRIPTION DE LA BAGUETTE MAGIQUE : Composée de bois de sureau, la baguette de Daphné sera maniable pour tout individu gaucher. Elle est longue d’environ 29 centimètres et son cœur renferme une plume de Jorbabille.

ϟ PATRONUS : Une gazelle – qui ne risque pas de faire beaucoup son apparition si vous voulez mon avis -.

ϟ AMORTENTIA : Une forte odeur de vanille, des effluves de feu de cheminée et l’odeur tiède et curieuse qui règne après l’orage.

ϟ ÉPOUVANTARD : L’autel particulièrement bien fleuri d’une charmante église où, au bout de l’allée, l’attendent un prêtre et un homme costumé au visage flou.
ϟ ALBUS DUMBLEDORE OU BELLATRIX LESTRANGE ? : Bellatrix Lestrange sans aucune once d’hésitation. Daphné a vécu depuis son plus jeune âge dans l’intolérance des moldus et elle n’est pas prête de changer d’avis.

ϟ CELUI-QUI-SAIT OU PHILÉAS FOLENGRAIN ? : Elle a tendance à avoir une petite préférence pour Celui-qui-sait, pour son omniscience.

ϟ SUCRÉ OU SALÉ ? :Salé. Voire sucré. Et même sucré-salé … En fait peu importe.

ϟ BUT DANS LA VIE : Faire ce qu’elle veut comme elle l’entend. Daphné place sa liberté très haut dans l’échelle de ses priorités et même si elle est encore loin d’atteindre cet objectif – preuve en est sa dépendance vis-à-vis de sa famille -, elle garde en tête ce but.
ϟ CE QUI COULE DANS VOS VEINES : Daphné est issue d’une de ces vieilles familles qui peut encore prétendre à avoir du sang-pur dans les veines. Vous pouvez cependant toujours vous amuser à vous farcir l’arbre généalogique pour vérifier …
ϟ VOTRE ANIMAL DE COMPAGNIE : Il a fallu cinq poissons rouges, deux Fléreurs, un cochon dinde et un angora pour que Daphné comprenne qu’elle n’avait ni le temps, ni l’envie de s’occuper d’animaux.
ϟ SIGNE PARTICULIER : On la surnommait Scooby ou Scoob’ à Poudlard – ce qui ne l’a jamais dérangée quand cela venait de Roxy -, en référence à une série moldue qui lui échappe complètement. Daphné est gauchère et aime raconter toutes sortes de mythes sur « ces gens fabuleux que sont les non-droitiers ». Elle a deux tatouages – si on ne compte pas sa Marque des Ténèbres -, une longue plume courbe dans le bas du dos côté gauche, et la rune Solewo derrière l’oreille droite. Ses parents ont toujours voulu la marier et cherchent encore activement un éminent sorcier pour perpétuer la pureté de leur clan, mais Daphné ne leur rend pas vraiment la tâche aisée.


physionomie

ϟ DESCRIPTION PHYSIQUE ;
Elle vous regarde et vous sourit, et déjà c’est une partie gagnée d’avance pour elle.
Daphné le sait, elle n’a pas le physique d’une fille manichéenne détestable. Elle a cette allure douce et pourtant sauvage, cette aura fragile et déstabilisante, cet étrange mélange entre nonchalance et angélisme. Il serait certainement plus simple pour tous que la jeune Greengrass porte sa laideur intérieure sur son visage, mais ce n’est pas le cas. Grande, élancée, gracile, le mètre soixante quatorze de Daphné s’étire, s’allonge et se dessine, souple et jeune. Les courbes sont timides, à peine dessinées, mais elles n’ont pas besoin d’être opulentes pour qu’une féminité certaine se dégage. Aux bras frêles et aux jambes longilignes s’accordent un visage ovale ciselé, creusé, aux pommettes hautes et au teint laiteux. Cette silhouette-là s’est toujours détachée des autres filles, et elle n’a jamais voulu qu’il en soit autrement.
Ses yeux bleus de chat vous dévisagent. La mutinerie qui les habite n’est jamais totalement là ; souvent c’est la neutralité d’une force tranquille qui sommeille, qui attend, qui guette, tapie. Ce regard ne demande qu’une chose : vous juger, vous et vos défauts, et voir s’ils en valent la peine. Un sourire accompagne parfois ces iris aux teintes maritimes, et son nez retroussé quasiment enfantin ne manque pas de se froncer de désapprobation. Mais Daphné ne serait pas tout à fait Daphné sans la longue chevelure d’un roux flamboyant qui cascade sur ses épaules et s’emmêle en tout autant de pointes rebelles et folles jusqu’à la cambrure de son dos. Ses cheveux, elle s’amuse à les relever en une queue de cheval ou à les laisser librement onduler. C’est la note chaude de son portrait, celle qui la rend plus dangereuse qu’on ne l’imagine.
Cette teinte écarlate maquille souvent sa bouche. Si elle ne se vêt la plupart du temps que de couleurs froides et de tons sombres ou grisés, Daphné éclaire toujours son visage par le plus vif des maquillages, comme pour accentuer le contraste et créer la curiosité. C’est comme une sonnette d’alarme tirée pour ses adversaires : méfiez-vous de l’eau qui dort.




psychologie

ϟ AIME : Sa petite sœur - les tatouages – les rouges à lèvre rouges et foncés – la couleur de ses cheveux – l’odeur des pancakes tout chauds – les cerises et la plupart des fruits rouges – faire tourner en bourrique les autres – flirter (avec les gens, le danger, peu importe) – les promenades, le grand air, le mauvais temps, la pluie et le vent – le rock … et le classique (ouioui) – se sentir plus grande que la foule – les garçons et les filles avec du tempérament – qu’on lui dise non ou qu’on cherche à la provoquer – la métamorphose – les soirées déguisées – le jardinage (une passion de mamie qu'elle n'assume pas, mais la jungle dans son appartement vous le confirmera).

ϟ N'AIME PAS : Sa petite sœur – l’emprise qu’a sa famille sur elle – les tenues BCBG – les midinettes – les intellos et les têtes d’ampoule – toute forme d’autorité relative (les professeurs qu’elle avait à Poudlard par exemple) – les ordres quand ils viennent de gens qu’elle n’estime ou ne respecte pas – la lenteur – les animaux de compagnie – l’optimisme permanent – tout ce qui se rapporte de près ou de loin aux enfants – être en avance ou à l’heure à un rendez-vous – les gens qui lui prennent la tête avec des histoires pleines de bons sentiments et qui pensent pouvoir la remettre sur le droit chemin – les moldus et leurs défenseurs, cela va de soi.

ϟ DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE ;
Le nom de Greengrass a longtemps résonné comme un synonyme de glacial dans la bouche de ses camarades. En effet, la rouquine a toujours été distante du reste du monde. Pas réellement exclue, ni réservée, ni timide, Daphné apprécie simplement faire sentir aux autres par son allure hautaine la barrière épaisse qui s’érige entre elle et eux. Elle aime profondément ce sentiment de supériorité qu’elle impose à autrui, elle affectionne particulièrement cette sensation d’être celle qui décide si vous pouvez lui parler, si votre regard posé sur elle l’incommode ou non, si les battements soudainement accélérés de votre cœur sont sa faute ou non. Cette petite étincelle de pouvoir et d’influence, la jeune fille la cultive avec grand soin. Daphné est donc froide, minutieusement froide – parfois même sauvage si vous allez contre son sens - et pas forcément facile à aborder, c’est un fait mais les choses peuvent très vite changer et en réalité, l’anglaise ne reste jamais bien longtemps à sa place tant elle peut être changeante et lunatique.

Daphné recherche le challenge, la provocation, le défi. C’est une chose qui la nourrit quotidiennement et qui la rend affreusement cynique et ironique – mordante serait le terme le plus juste -. Elle n’a de cesse de se moquer de ceux qui justement se soucient trop de leur personne. Elle appuie là où ça fait mal comme un enfant qui touche aux statues des musées où il est pourtant clairement écrit Ne pas toucher. Souvent même, la sang-pure joue les ingénues, dégaine la carte de la candeur qui va si bien à son minois doucereux. Faire tourner en bourrique son interlocuteur paraît alors si enfantin et divertissant que ce serait stupide de ne pas en profiter. C’est sa manière à elle de vous tester, de voir à quel moment vous vous réveillerez et vous vous rebellerez ; si malheureusement vous pensez qu’il suffit de courber l’échine et d’être parfaitement crédule pour être dans les grâces de la rousse, c’est une bien belle erreur que vous signez là. Daphné n’aime pas les gens faibles et pacifiques, elle préfère le combat et la résistance – sans doute la saveur de la victoire est-elle infiniment meilleure face à un vrai adversaire -. Elle joue les idiotes et aime ça. C’est d’ailleurs ce qui fait souvent craquer la gent masculine – un peu moins la féminine, mais parfois ça fonctionne –. Ne lui demandez pas d’être hypocrite pour autant. Si son travail de serveuse implique d’elle une politesse minimale à l’égard du client, Daphné ne saurait guère feindre de vous estimer si elle vous trouve complètement fade ou ennuyeux. Pire encore, elle peut vite s’énerver si elle sent que vous lui faites perdre son temps ou que vous lui tournez autour sans avoir rien à lui apporter de concret. Ses mots peuvent alors être incisifs et plus blessants que de réels coups – la violence physique n’a de toute façon jamais été le propre de la jeune femme -. La rancune est par contre une compagne tenace pour celle qui se moque, en revanche, de sentiments comme la jalousie et la possessivité.

Daphné aimerait pouvoir se vanter d’être une anti-conformiste affirmée et libérée, mais ça n’est franchement pas le cas. Trop capricieuse, trop attachée à son confort et à la vie que sa famille a toujours pu gracieusement lui allouer sans effort, l’ex-Serpentarde n’est pas assez idiote pour oser réellement aller à l’encontre de la hiérarchie familiale. C’est le comble pour cet oiseau épris de liberté, de grand air et de voyages, ne cessant de parler d’indépendance comme d’une vertu précieuse. Pourtant Daphné tente. Même avec ses parents, elle refuse parfois certaines limites comme ce stupide mariage arrangé que sa génitrice s’acharne à concrétiser, ou le silence sur sa bisexualité. Si ces sujets sont très certainement tabous pour les Greengrass, ils ne sont qu’un détail mineur car au-delà de ses tentatives de révolte, Daphné n’a jamais remis en cause l’éducation élitiste pro-sang-pure de son entourage. Elle y a toujours cru avec une ferveur et une conviction effroyables, bercée depuis sa plus petite enfance dans des habitudes où il est coutume de considérer que le sang-de-bourbe n’est que quantité négligeable indigne de posséder la magie. Sa dévotion aux Mangemorts est donc toute entière et solide et elle pourrait bien commettre le pire en leur nom pour peu qu’elle se sente investie d’une telle mission. Ils sont pour elle un pilier presque central de son existence en tant que jeune adulte et s’il y a bien une seule autorité qu’elle serait clairement incapable de défier, c’est celle-là même.



histoire

Daphné Queenie Greengrass est née en hiver. Il faisait étrangement bon ce jour-là, et ni la neige ni le vent mordant n’étaient venus ternir l’opacité d’un gris perle du ciel londonien qui couvait Sainte-Mangouste. Pas de cris, pas de pleurs heureux, l’ambiance avait été curieusement solennel en ce vingt-deuxième jour de février. Ce bambin était le premier du couple de sorciers formé par Blake et Olivia Greengrass. Tous deux aussi sangs-purs que Mangemorts au plus profond de leur chair, leurs carrières respectives avaient fait d’eux un clan qui s’était enrichi au fil des générations, profitant des divers marchés illégaux et des trafics magiques en tout genre pour prospérer. De père en fils et de mère en fille, les Greengrass étaient connus pour être d’excellents commerçants et leur talent en matière de négoce hors pair et de diplomatie les avait fait grimper dans les sommets des échelons financiers. Et comme la politique allait souvent de pair avec les espèces sonnantes et trébuchantes, la famille avait fini par se laisser bercer par les mélopées des affaires publiques …

Daphné vécut ses deux premières années dans l’innocence la plus complète, préservée des soucis bien matériaux et terre à terre de ses géniteurs. Encore loin de réellement comprendre l’univers dans lequel elle avait fait ses premiers pas, elle fut cependant rapidement rejointe par une autre petite fille, une cadette du nom d’Astoria. Les deux enfants passèrent le plus clair de leur temps à babiller ensemble, élevées dans une opulence sobre par leur mère jusqu’à l’âge où elles furent en capacité de parler et d’apprendre quelque chose. A partir de cet instant, Olivia et Blake n’avaient plus qu’une seule chose en tête ; que si leur progéniture était exclusivement féminine et ne garantissait donc malheureusement pas de prolonger la lignée Greengrass, elle n’avait absolument pas le droit de les décevoir et devait donc nécessairement développer leurs talents magiques au plus vite.

Ce fut l’année où elle souffla ses sept bougies que Daphné répondit aux attentes parentales en exerçant involontairement ses pouvoirs. Les rideaux de la chambre d’Astoria avaient en effet tous pris feu les uns à la suite des autres quand celle-ci avait voulu dérober le jouet favori de son aîné pour le cacher. S’il y eut bien entendu plus de peur que de mal – et une joie extrêmement contenue de la part d’Olivia et Blake -, cette histoire en apparence mineure allait laisser plus de traces qu’elle n’aurait du. Bien que plus douce et plus lisse de caractère que la rouquine, la benjamine de la famille n’avait pas apprécié ce retour de flammes au sens propre du terme ; et si leur complicité initiale avait toujours été assez présente, la sorcellerie de Daphné allait être le point de départ de leur éloignement progressif.

Car dès lors que la fillette avait fait usage de sa magie, ses parents se mirent martel en tête de lui inculquer les principes ancestraux de leur lignée, celle du sang pur et de l’intolérance fondamentale, du danger que représentait la race moldue à leur encontre. Il était, d’après Olivia, impossible qu’eux, sorciers, puissent cohabiter avec des individus aussi primaires et inadaptés. Qui pouvait apprécier une vie sans magie ? Qui pouvait être assez fou pour concevoir une égalité entre eux, rajoutait Blake comme pour enfoncer le clou. A ce lavage de cerveau, s’accompagnaient les présents et les cadeaux habituels qu’on offrait aux faibles d’esprit que pouvaient être les enfants à cet âge. Les réceptions auxquelles elles n’étaient autrefois pas conviées, les fêtes entre familles de sang noble auxquelles elles n’assistaient que de loin, tout cela était maintenant devenu délicieusement accessible et à la portée de la petite Daphné, qui fit enfin connaissance avec tout le gratin magique qui participait à ces cousinades d’un genre un peu singulier. Si la petite anglaise voyait cela comme un terrain de jeu et une bonne occasion pour mettre de jolies robes coûteuses, l’envers pour les adultes était tout autre : il s’agissait là d’un terreau fertile aux idées mangemortes. Ces fêtes mondaines étaient un vrai nid à partisans du Lord Noir et tous n’attendaient qu’une chose, son retour.

Olivia insista également pour que la jeune Daphné fût éduquée comme l’enfant de bonne famille qu’elle était. Si ce type d’enseignements n’était pas extrêmement distrayant, elle n’avait pas réellement le choix et devait s’y plier avec rigueur et discipline. Le vernis de cette éducation pointilleuse ne s’écaillât d’ailleurs jamais totalement avec le temps – il subsiste toujours en elle ces relents de manières délicates et un brin guindées quand elle se tient droite, fière, ou boit son thé -, et elle conserva de son apprentissage un sens assez particulier du respect de l’autorité et de la hiérarchie, tant que celle-ci possède un sang suffisamment propre.

Daphné avait donc pris ses aises et commençait quasiment à se sentir seule maîtresse à bord de ces attentions plus ou moins étouffantes dont on faisait preuve avec elle. Oui mais malheureusement, toutes les bonnes choses connaissent une fin et lorsqu’Astoria décida à son tour de montrer qu’elle était une sorcière, elle mit par la même occasion une fin au petit règne de la princesse rousse. Princesse qui ne digéra pas facilement le soudain détournement de ses parents pour la cadette. Astoria ne savait en réalité pas vraiment ce qu’elle faisait, pas plus qu’elle ne cherchait à voler une vedette quelconque à sa sœur, mais c’était ainsi que Daphné percevait les choses, à sa façon distordue et compétitrice. Elle voyait de plus en plus en Astoria une rivale et de moins en moins une camarade de jeu, une enfant à protéger et à défendre.

L’année 1991 fut décisive : c’était l’entrée de la jeune fille à Poudlard. Elle allait enfin évoluer seule et éloignée de l’ombre d’Astoria la calme, douce et intelligente Greengrass. Ses parents n’étaient pas vraiment contre cette forme de rivalité qu’ils avaient vu naître entre leurs deux enfants : persuadés même qu’elle leur ferait du bien, ils n’étaient pas gênés de l’entretenir. Daphné quitta donc sans grande tristesse la demeure familiale pour grossir les rangs de Serpentard, maison qui lui paraissait évidemment destinée. Elle y retrouva une de ses amies d’enfance, Pansy Parkinson, avec qui elle décida de mener à leur manière la croisade contre tous ces petits imbéciles de nés-moldus et de sangs-mêlés qui pullulaient dans les autres maisons. Le château se transforma rapidement, pour le petit groupe de tortionnaires en jupettes – et accessoirement quasiment toutes filles de Mangemorts plus ou moins cachés – en vrai champ de bataille. Tout était prétexte à martyriser et provoquer les plus trouillards pour prouver qu’elles « étaient les meilleures ». Il était cependant surprenant de voir que Daphné se plaisait bien dans cette équipe où celle qui parlait le plus fort et celle qui frappait le mieux étaient généralement les mieux estimées. Bien que moins loquace et moins physique que les autres, elle était considérée comme celle qui crachait le mieux son venin à la face des autres. Ce qui lui valut aussi une certaine quantité de désaccords avec des camarades de sa propre fratrie – elle qui n’était pas plus hypocrite que froussarde.

Ce fut lorsque Daphné entra en quatrième année qu’elle rencontra Roxy. Qu’elle la remarqua pour de bon serait le terme le plus juste, car auparavant Daphné n’aurait très certainement pas posé le regard sur elle. Grande gueule, rebelle affirmée et démonstrative, même si elle était un peu plus jeune qu’elle, l’aura de la blondinette l’avait déjà intriguée. Le temps fit son office et les deux jeunes filles se lièrent finalement d’une amitié que rien ne pouvait ternir. Rien ou presque, car si leurs points communs et leurs caractères s’accordent avec une aisance troublante, les origines moldues de Roxy n’ont jamais vraiment été quelque chose de facile à assimiler pour la rouquine. C’est un point obscur de leur relation, un détail trop gênant pour qu’elle veuille bien en parler avec elle sans craindre d’envoyer valser leur complicité. Elle a décidé d’oublier tant qu’elle le pouvait encore. Durant la même période, Astoria rejoignit l’école des sorciers – ce qui, aux yeux de la rouquine, était à la fois une joie et une source d’amertume -. Comme Daphné le craignait, Astoria était devenue l’idéale petite fille qu’Olivia et Blake auraient souhaité avoir. Trop docile, trop polie, trop correcte. Elle était, pour beaucoup, tout ce que l’aînée ne souhaitait pas devenir. Et ces différences significatives l’étaient bien trop aux yeux de la Serpentarde. Leur relation était donc conflictuelle, partagée entre cette sempiternelle volonté de lui dire qu’elle l’aimait et qu’elle tenait à elle, et ce désir violent de la secouer comme un prunier, de la réveiller de son rêve idyllique, de lui dire qu’elle n’était qu’une bonne à rien soumise et niaise

Quitter Poudlard fut une drôle d’épreuve pour Daphné. Elle qui avait commencé à comprendre que ses parents lui cherchaient un bon parti pour son avenir n’était pas enthousiaste à cette idée ; elle avait même fini par intégrer pendant son adolescence qu’à choisir, elle n’était pas certaine d’aimer plus la gent masculine que féminine et préférait tout simplement occulter de ses pensées le jour où on ferait d’elle une épouse, et une mère. Ces pensées l’angoissaient trop, étouffaient l’oiseau ivre de liberté qui vivait timidement en elle. Dans le même temps et en contradiction totale avec cette soif d’indépendance, Daphné choisit délibérément de suivre la voie de ses parents et s’engagea tout naturellement à devenir une Mangemorte. Elle n’avait aucune idée sincère de ce qu’elle voulait faire de sa vie – pas de carrière professionnelle ambitieuse, pas d’envie de refaire pacifiquement le monde – mais il subsistait simplement l’espoir fou de perpétuer les traditions familiales et d’éradiquer les sangs-de-bourbe, leurs bons sentiments aigres et faux, et tous les inconscients qui pensaient qu’ils n’étaient pas leurs ennemis -.

Elle avait sa place au sein des mages noirs. Toute sa famille y était passée, aucun n’aurait pu douter de sa ferveur et de sa fidélité. Elle croyait en ce que Voldemort, en Bellatrix Lestrange, elle croyait en eux et en leur monde – celui qu’ils décrivaient, où tout serait plus simple et plus libre pour des gens comme elle -. Elle n’avait pas forcément la nécessité qu’on lui inculque quoi que ce soit, mais ce fut en voyant Lichuan Whitelaw qu’elle ressentit le besoin d’avoir un mentor, et que ce soit lui. Il l’intriguait, il avait cette étincelle dans le regard oscillant entre démence et dérive, l’allure de l’homme de confiance qui vous aurait empoisonné dans votre sommeil sans remord. Il était effrayant et fascinant ; c’était lui qu’elle suivrait, elle l’avait décidé.



hrp

ϟ COMMENT NOUS AS-TU DÉCOUVERT ? VRAIMENT ?

ϟ LE NOM DE LA PERSONNE SUR TON AVATAR ; Ebba Zingmark, ou « plus rousse que rousse ».

ϟ QUE PENSES-TU DU FORUM ? Absolument dégueulasse, du coup j’y fais un cinquième compte.

ϟ AS-TU LU/VU TOUS LES HARRY POTTER ? Devinez ! :3

ϟ SUR COMBIEN D'AUTRES RP ES-TU INSCRIT SANS COMPTER CELUI-CI ? No one, no one, no oooooooone !

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: When I woke up this morning, I got myself a beer.

ϟ ÂGE : 30
ϟ FONCTION : Auror ; Ancien Gryffondor
ϟ AVATAR : Jensen Ackles


ϟ LIENS : www — fiche
www — liens
www — lettres

Daphné Q. Greengrass ϟ Crown on the ground
MessageSujet : Re: Daphné Q. Greengrass ϟ Crown on the ground Dim 25 Jan 2015 - 23:40

Mouah. J'aime voir la pimbêche craquer à la tentation ! Je sais déjà que ce perso va roxer du poney ! Tu me réserves déjà un RP ! LOVE.

_________________
Carry on my wayward son
There'll be peace when you are done. Lay your weary head to rest. Don't you cry no more. Once I rose above the noise and confusion. Just to get a glimpse beyond this illusion. I was soaring ever higher, but I flew too high.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ ÂGE : 35
ϟ FONCTION : Psychologue scolaire ; Fantôme en déni ; Ex-Serdaigle.
ϟ AVATAR : Hugh Dancy
http://img11.hostingpics.net/pics/256635tumblrmo8pqsLzd81r0jkkko2r1250.gif

ϟ LIENS : You won't like me when I'm psychoanalyzed.
Therapy doesn't work on me.

Daphné Q. Greengrass ϟ Crown on the ground
MessageSujet : Re: Daphné Q. Greengrass ϟ Crown on the ground Lun 26 Jan 2015 - 3:18

    Daww, EBBA. J'approuve, j'approuve à 300% et je lance des fusées de love sur 3 pour jouer Daphné. Enfin voilà, c'est un peu merveilleux. ♥ J'ai hâte de lire cette fiche et JE T'AIME, SYBOULETTE. *waves of hugs*

_________________
Rudolph with your nose so bright,
Won't you guide my sleigh tonight ?

« Rudolph the Red-Nosed Reindeer
Had a very shiny nose
And if you ever saw it
You would even say it glows
•• .unbreakable »
Voir le profil de l'utilisateur http://miettes-petillantes.blogspot.fr/
avatar

: Summer loving had me a blast

ϟ ÂGE : 19
ϟ FONCTION : Sixième année
ϟ AVATAR : Sky Ferreira


ϟ LIENS : Can't stay at home, can't stay at school.
Old folks say 'You poor little fool'.
Down the streets I'm the girl next door.
I'm the fox you've been waiting for.

Daphné Q. Greengrass ϟ Crown on the ground
MessageSujet : Re: Daphné Q. Greengrass ϟ Crown on the ground Lun 26 Jan 2015 - 17:02



BAE.

_________________


Putting out fire (with gasoline)
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: They say "Here comes a hurricane, trouble is her middle name!"

ϟ ÂGE : 20
ϟ FONCTION : 7ème année à Poufsouffle / poursuiveuse dans l'équipe de Poufsouffle.
ϟ AVATAR : Adelaide Kane.


ϟ LIENS : www. fiche.
www. liens.
www. courrier.

Daphné Q. Greengrass ϟ Crown on the ground
MessageSujet : Re: Daphné Q. Greengrass ϟ Crown on the ground Lun 26 Jan 2015 - 17:06

Oh non, voilà Scooby Doo. D8
(J'ai hâte de lire ta fiche 8D ♥)

_________________
your eyes are sparkling with teenage fire + I'll satisfy your mad desires cause I love playing with fire and I don't wanna get burned. I love playing with fire and I don't think I'll ever learn.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Look at all the fucks I give.

ϟ ÂGE : 31
ϟ FONCTION : Directeur des Serpentards, professeur pratique de DCFM, tireur d'élite de baguette magique, membre de l'Ordre, BAMF.
ϟ AVATAR : Matthew Gray Gubler
ϟ ABSENCE ? : Activité principalement le week-end pour cause de Terminale sauvage /o/



ϟ LIENS : It'll be alright
We may make it through the war
If we make it through the night

Daphné Q. Greengrass ϟ Crown on the ground
MessageSujet : Re: Daphné Q. Greengrass ϟ Crown on the ground Lun 26 Jan 2015 - 18:01

    ET DE CINQ.
    Bon Daphné, Serpentard, Ebba Zingmark, et bien sûr toi, donc je suis évidemment déjà amoureuse. En tous les cas j'imaginais pas *du tout* Daphné en rousse mais maintenant que je l'ai sous les yeux, ça colle à mort. (Et puis oui moi aussi j'ai pensé à Daphné de Scooby-Doo) J'ai hâte de lire la suite ♥♥♥ Viens nous trouver si tu as besoin d'un truc héhé.

_________________

Your doctor put you on milk, cream and alcohol ; he told you that's why you can't sleep at night — from nerves, so bad, yeah
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: I kiss better when I'm drunk, sex is best when you're not in love.

ϟ ÂGE : 23
ϟ FONCTION : Rockeur au chômage
ϟ AVATAR : Sebastian Stan
ϟ ABSENCE ? : Présence intermittente : Argentina mi amor /o/



ϟ LIENS : Boom into my head, boom into my body dead.

Daphné Q. Greengrass ϟ Crown on the ground
MessageSujet : Re: Daphné Q. Greengrass ϟ Crown on the ground Lun 26 Jan 2015 - 22:41


Hem, tu vois l'idée, je l'aime déjà (a) Re-re-re-re-bienvenue, et bon courage pour la fin de cette fiche parce qu'il me taaaarde de lire la suite. Et of course, il nous faudra à tout prix un lien.

_________________
HERE I AM, A YOUNG MAN, YOU CAN ROLL ME IN YOUR HANDS ; THROW ME UP HIGH INTO THE AIR. I WONDERED ON, RIPPED AND TORN, A SAMOURAI IN A STORM, OVER THE SAND INTO THE GLARE. THERE'S AN ORCHESTRA IN ME, PLAYING ENDLESSLY, I EVEN HEAR IT NOW ...
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: I have stretched ropes from bell-tower to bell-tower; garlands from window to window; chains of gold from star to star, and I dance.

ϟ ÂGE : 20
ϟ FONCTION : Élève de Serdaigle, il redouble actuellement sa septième année.
ϟ AVATAR : Daniel Sharman
I Is Another

ϟ LIENS : A thousand dreams within me softly burn:
From time to time my heart is like some oak
Whose blood runs golden where a branch is torn.

Daphné Q. Greengrass ϟ Crown on the ground
MessageSujet : Re: Daphné Q. Greengrass ϟ Crown on the ground Mer 28 Jan 2015 - 21:31

    HAAA, elle est cool, Daphné. ** Enfin une vraie convaincue dans les rangs des Mangemorts, ils commençaient à désespérer, les pauvres. /train

    On va faire dans l'original : j'ai hâte de lire la suite, je veux des liens (pleiiiiins de liens) et pluie de bisouilles sur toi, horrible chose parlante ! slurpbaveslip
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: There's no doubt of it, you couldn't care less

ϟ ÂGE : 21
ϟ FONCTION : Ancienne Serpentarde - Serveuse au Deus Ex Machina
ϟ AVATAR : Ebba Zingmark


ϟ LIENS : Fiche & Liens & Boîte à hiboux

Daphné Q. Greengrass ϟ Crown on the ground
MessageSujet : Re: Daphné Q. Greengrass ϟ Crown on the ground Sam 31 Jan 2015 - 19:24

Ok, ok, je vous aime, vous avez gagné <3. Et je vous adore. Je veux des liens avec vous tous et vous le savez déjà ~

La fiche est finie, bon courage et bon chance '-'.

_________________


« flawless »
I know when you were little girls you dreamt of being in my world. Don't forget it, don't forget it, respect that, bow down bitches. I took some time to live my life but don't think I'm just this little wife. Don't get it twisted, get it twisted, this my shit, bow down bitches. © .bizzle
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Look at all the fucks I give.

ϟ ÂGE : 31
ϟ FONCTION : Directeur des Serpentards, professeur pratique de DCFM, tireur d'élite de baguette magique, membre de l'Ordre, BAMF.
ϟ AVATAR : Matthew Gray Gubler
ϟ ABSENCE ? : Activité principalement le week-end pour cause de Terminale sauvage /o/



ϟ LIENS : It'll be alright
We may make it through the war
If we make it through the night

Daphné Q. Greengrass ϟ Crown on the ground
MessageSujet : Re: Daphné Q. Greengrass ϟ Crown on the ground Sam 31 Jan 2015 - 22:11

    Cette fiche est tout simplement PARFAITE. C'est exactement comme ça que j'imaginais la troupe Greengrass et c'est juste tellement bien rendu que j'adore j'adhère, comme à chaque fois cela dit gnihihi. J'adore particulièrement son épouvantard et puis comme je l'ai dit, je vois plus Daphné qu'en rousse maintenant. J'adore la nature conflictuelle du personnage, avec sa bisexualité ou ça sœur, ça rend juste super cool soinlovewithacat Bref, comme tout le monde s'en doute : tu es refusée.
    /rires pré-enregistrés/
    Tu peux poster ta fiche de lien et rp à partir de maintenant petit chat roux, et n'oublie pas d'envoyer ton secret à ce cher CQS ♥

_________________

Your doctor put you on milk, cream and alcohol ; he told you that's why you can't sleep at night — from nerves, so bad, yeah
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ ÂGE : 35
ϟ FONCTION : Psychologue scolaire ; Fantôme en déni ; Ex-Serdaigle.
ϟ AVATAR : Hugh Dancy
http://img11.hostingpics.net/pics/256635tumblrmo8pqsLzd81r0jkkko2r1250.gif

ϟ LIENS : You won't like me when I'm psychoanalyzed.
Therapy doesn't work on me.

Daphné Q. Greengrass ϟ Crown on the ground
MessageSujet : Re: Daphné Q. Greengrass ϟ Crown on the ground Lun 2 Fév 2015 - 0:54

    OK, ton interprétation de Daphné est juste parfaite (comme tous tes persos, en fait). Au final, c'est la plus impliquée chez les vrais méchants mais elle garde ce petit truc chou que tu arrives à donner à tous tes personnages. D: Et si elle a été mangemorte, je veux un lien avec Lucas. J'ai quelques ébauches d'idées, faut qu'on en parle. ♥ LUV.

_________________
Rudolph with your nose so bright,
Won't you guide my sleigh tonight ?

« Rudolph the Red-Nosed Reindeer
Had a very shiny nose
And if you ever saw it
You would even say it glows
•• .unbreakable »
Voir le profil de l'utilisateur http://miettes-petillantes.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé


Daphné Q. Greengrass ϟ Crown on the ground
MessageSujet : Re: Daphné Q. Greengrass ϟ Crown on the ground

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Astoria Greengrass (terminé)
» Daphné Greengrass (Serpentard)
» Daphné [à corriger]
» Manoir des Greengrass
» Pour le PV de Daphné Greengrass

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGILIMENS ▬ The One who Knows :: La Bible du Forum :: Choixpeau Magique :: Présentation du personnage :: Présentations validées-