Secret du moment


A. LICHUAN WHITELAW
(TROUVÉ)

Finalement, tu as plus de points communs avec Lone que tu ne le prétends.

Alors, vous savez ce que c'est ?
Nouvelles de Legi !
ϟ 02/15 : Mise à jour générale. Venez donner votre avis sur le design ici, et découvrir l'event spécial . Vous pouvez en savoir davantage de façon générale ici et découvrir les autres events

ϟ 09/14 : Nouvelles activités ! Vous pouvez participer à la Gazette ici et profiter de la radio de Legilimens.

ϟ WANTED : Nous recherchons actuellement des membres de l'Ordre de tous les âges !

ϟ Et surtout, n'oubliez pas de participer à la vie du forum de n'importe quelle façon ♥


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  


Partagez|


avatar

: C'était la fille du Père Noël. J'étais le fils du Père Fouettard. Elle s'appelait Marie Noël. Je m'appelais Jean Balthazar.

ϟ ÂGE : 20
ϟ FONCTION : Serpentard 6eme année
ϟ AVATAR : Thomas Brodie-Sangster


ϟ LIENS : www — fiche
www — liens
www — lettres

Balthazar G. Owen // Ma seule arme, c'est le sarcasme.
MessageSujet : Balthazar G. Owen // Ma seule arme, c'est le sarcasme. Ven 24 Oct 2014 - 22:14


Balthazar Grayson Owen


carte d'identité
ϟ GE & DATE DE NAISSANCE : 16 ans et 17 ans le 8 décembre.
ϟ LIEU DE NAISSANCE : Aberystwyth, a l’ouest du Pays de Galles.
ϟ ANNÉE & MAISON : 6eme année a Serpentard, il a fait exprès de retaper ca 5éme année, en ayant un T dans toute les matières.
ϟ ORIENTATION SEXUELLE : Hétéro. (Celui qui dit le contraire est mort)
ϟ DESCRIPTION DE LA BAGUETTE MAGIQUE : Bois de cerisier, et coeur en crin de licorne.

ϟ PATRONUS : Elephant.

ϟ AMORTENTIA : Une légère odeur de rose, mélangé avec du café.

ϟ ÉPOUVANTARD : L’épouventard de Balthazar, prend la forme d’un enfant qui pleure.
ϟ ALBUS DUMBLEDORE OU BELLATRIX LESTRANGE ? : De loin et sans contre façon, le grand Albus dumbeldore !

ϟ CELUI-QUI-SAIT OU PHILÉAS FOLENGRAIN ? : Toujours d’aussi loin, le mystérieux Celui-qui-sait !

ϟ SUCRÉ OU SALÉ ? : Salé. Salé. Salé.

ϟ BUT DANS LA VIE : Balthazar n’a pas vraiment de but dans la vie, il va là ou le vent le mène et il fait seulement ce qu’il veut. Toutefois il espère pouvoir faire quelque chose d’utile.
ϟ CE QUI COULE DANS VOS VEINES : La famille Owen est une famille de sang pur, depuis déjà de nombreuses génération. On y compte quelques Cracmols, mais aucun moldus depuis au moins six générations, après on est pas très sûr.
ϟ VOTRE ANIMAL DE COMPAGNIE : Un chat roux qui se prénomme McCartney.
ϟ SIGNE PARTICULIER : A toujours les mains dans les poches et est un excellent bassiste.


physionomie

ϟ DESCRIPTION PHYSIQUE ;

On ne va pas se mentir, Balthazar n’a clairement pas un physique d’athlète. De taille moyenne pour son âge et plutôt frêle, il ressemble tout bonnement à un gosse et ce depuis son plus jeune âge. En effet, enfant déjà, il subissait les moqueries de la part de certains camarades par rapport à son apparence. Avec le temps, il a fini par apprendre a vivre avec et aussi par y voir certains avantages.
Par exemple, quand on a une tête aussi adorable que la sienne et un sourire aussi mignon, on s’attire rarement les foudres des professeurs, autrement dit on passe souvent pour un enfant modèle et innocent. Même si on trempe dans plus de la moitié des mauvais coups de Poudlard.
Au final, aux yeux de Balthazar, le plus grand désavantage dans ce physique de gosse, c’est que du côté puissance, il ne fais pas, du tout, le poids. Sauf si l’ennemi, mesure moins d’un mètre dix et pèse moins de vingt kilos, autrement dit, si c’est une fillette de huit ans et demi. Évidemment c’est un peu exagéré, mais face à la plupart des garçons de son âge, il ne gagnerait même pas une simple bataille de pouces.
Au-delà de ça, Balthazar est un garçon tout a fait agréable, qui a possède un certain succès, chez les adolescentes de moins de quinze ans, mais aussi et plus surprenant, chez les hommes (On ne choisit pas). Bon en un mot, on avouera que sur le plan “sentimental”, c’est un peu compliqué. Peut être que s’il n’était pas totalement dépourvu de barbe, il paraîtrait un peu plus vieux.
Heureusement pour le jeune homme, il a au moins le mérite d’avoir mué, ce qui lui donne malgré tout un certain charisme et une bonne prestance. Un charisme qui pourrait, aussi, venir de son look, un dandy des années 60’s. Sa famille est certes de sang pur, elle n’est absolument pas récalcitrante à la culture moldue, mais ils ont, toutefois, un certain retard au sujet de cette dernière.




psychologie

ϟ AIME : Lire le journal ϟ Jardinner (ça detend énormement) ϟ Les Beatles ϟ Etre sarcastique, cynique et ironique ϟ Faire chier Zahari ϟ Le rock retro ϟ Les années 60's ϟ Le Quidditch ϟ La tarte à la citrouille ϟ L’argent ϟ Provoquer ϟ Rita Skeeter ϟ Pester sur ses cousins ϟ Jouer a fond de la basse le matin pour reveiller Zahari ϟ Se moquer de ses cousins ϟ Les échecs ϟ Les gens bizarres ϟ La mer ϟ L’équipe des Holyhead Harpies ϟ Sa collection de vinyles ϟLes lunettes de soleil rondes ϟ La bière au beurre ϟ La compétition ϟ La nourriture moldue ϟ Faire la victime pour punir Zahari ϟ Glander ϟ Les animaux ϟ Les elfes de maisons ϟ Les films avec James Dean ϟ Faire des origamis ϟ Divination ϟ Peeves ϟ Les pulls en laines ϟ

ϟ N'AIME PAS : Que l’on se moque de lui ϟ Les gens qui bossent tout le temps ϟ Les bébés ϟ Les gens qui pensent que les moldus sont inférieurs ϟ Devoir de l’argent ϟ Les filles superficielles ϟ Les travaux oraux ϟ Les Dragées surprises de Bertie Crochue ϟ Le gouvernement ϟ Les punitions ϟ Le rap ϟ Ses cousins ϟ La pâte a choux ϟ Noël ϟ Les travaux de groupe ϟ Ombrage ϟ Les sports moldus ϟ Perdre ϟ Les légumes ϟ Devoir faire semblant de suivre un cours ϟ Qu'on ne l'écoute pas parler ϟ Courir ϟ Faire des cauchemars ϟ Les ordres ϟ Les vantards ϟ Le football ϟ La science fiction ϟ Faire le ménage ϟ

ϟ DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE ;

Balthazar est un enfant brillant, voir même, ce qu’on pourrait qualifier de génie. Il fait partie de ceux qui n’ont pas besoin de travailler pour tout déchirer, ceux qui se souviennent de détails que tout le mondes a oublié, ceux qui oublient des trucs que personnes ne peut oublier, ceux qui se font chier en face des gens qui font semblant d’être intelligent, enfin bref, ceux qui sont légèrement au-dessus intellectuellement.
Il a beau être un enfant doué, il n’utilise clairement pas ses aptitudes a leurs maximums. Il se contente en général du strict minimum, surtout d’un point de vue scolaire. Pourquoi bosser plus s’il a déjà Optimal dans toutes les matières sans rien faire ?

Du coup il a développé un certain talent pour ceux d’autre nommerait la procrastination, lui utiliserait plus le terme “passe-temps”, mais ça ce n’est qu’une question de points de vue. Ainsi, vous avez plus de chances de croiser le garçon, a traîner dans un couloir ou a faire des pliages de papiers, qu’en train de faire ses devoirs à la bibliothèque.

A vrai dire, il méprise un peu ceux qui passent tout leur temps à travailler, mais encore plus ceux qui font semblant d’être intelligent en méprisant les autres gratuitement. En fait il déteste profondément les gens qui se pensent supérieurs, aussi bien pour les notes, que pour le physique ou pire encore, le sang.

Un mépris qu’il ne manque à aucune minute de faire comprendre a ces idiots, en les provocants directement avec un sarcasme imbattable. Le sarcasme c’est un peu l’arme favorite du jeune homme. N’étant catégoriquement pas une armoire a glace, Balthazar gagne ses combats avec les mots, ce qui lui a, bien sûr, déjà attiré beaucoup d’ennui. Mais c’est plus fort que lui, il ne supporte pas qu’on se moque de lui, ou plutôt il ne supporte plus. Un talent, qu’il a su transformer en force afin de renversé la balance du pouvoir en sa faveur.

Au-delà, d’être brillant et sarcastique, Balthazar est un garçon très solitaire, qui n’a que très peu d’amis. Pour une raison qui lui est propre, le garçon c’est fabriqué une sorte de carapace de défense, qui le rend froid et désobligeant, alors que ce n’est absolument pas le cas. N’étant pas du genre à montrer ses sentiments, il n’est pas démonstrateur dans ses amitiés. Pourtant, pour lui les amis c’est comme la famille, en mieux.

Balthazar est malgré tout assez fier et ne demande jamais d’aide à personne. Il pense être capable de se sortir de ses affaires par lui même et ne souhaite en aucun cas être redevable envers qui que ce soit.

Toutefois, il y a bien une chose que Balthazar déteste, c’est perdre. Oui, Monsieur est un très mauvais joueur, c’est d’ailleurs pour cela que d’une manière générale, il ne joue que s’il est sûr de gagner. Aussi bien pour une partie d’échec que pour altercation avec une personne. Le jeune homme calcule beaucoup les choses et réfléchi avant de parler, de façon a ne jamais se retrouver dans une situation trop inconfortable.




histoire



Mae hen wlad fy nhadau yn annwyl i mi,
Gwlad beirdd a chantorion, enwogion o fri,
ei gwrol ryfelwyr, gwladgarwyr tra mad,
Tros ryaddid collasant eu gwaed.


A l’ouest du pays de Galles, au nord de la petite ville de Aberystwyth, se trouve le grand manoir, de la famille la plus bizarre de tout le comté de Ceredigion, je nomme la grande et célèbre famille Owen. Une vieille famille de sorciers, qui traverse les âges, passant a de nombreux postes prestigieux du gouvernement, ils sont, sur le papier du moins, le parfait stéréotype de la famille de sang-pur comme on l’entend chez les sorciers.
Pourtant, les Owen, ne font clairement pas l'unanimité chez leurs compères sorciers. En effet, la famille Galloise est une famille qui a toujours vécu plus ou moins proche des moldus et plus particulièrement de la culture moldue. Du moins ils essayent, car la mode, chez les moldues, passe bien plus vite que celle des sorciers, et chez les Owens on est plus ou moins rester dans les années soixante. Autrement dit l’âge d’or des chemises à fleurs et des pulls en laines.

Here,
Am I sitting in a tin can ?
Far above the world,
Planet earth is blue
And there’s nothing I can do.



C’était l’automne, dehors, il faisait froid et gris, et un vieux tube de David Bowie passait sur la vieille radio des années soixante, joliment installée sur le meuble de la cuisine. L’enfant regardait sa mère cuisiner, son gateau d’anniversaire, il avait choisi un fondant au chocolat, une base sure. Elle chantonnait les paroles, elle aimait cette musique, elle aimait cette époque. Son père, quant à lui, travaillait dans la grande bibliothèque du manoir, une salle immense, remplie de livres plus anciens, les uns que les autres, rangés dans cette bibliothèque depuis des générations. Son père était un homme important dans le monde de la magie, car c’était un intellectuel réputé pour avoir écrit de nombreux ouvrages, très populaires chez les grands esprits sorciers.
La sonnerie du four retentit, le gâteau était cuit et la douce odeur de chocolat appela le gourmand père qui se cachait. Le goûter pouvait commencer. Il n’y avait, aucun invité, de toute façon, Balthazar n’avait (et n’a toujours) pas d’ami a Aberystwyth et il n’avait aucune envie d’inviter toute la famille, trois c’était suffisamment bien.
La petite famille était réunie dans la grande cuisine, ils aimaient les choses simples, ils aimaient le calme. Pourtant, à la tonne de cadeau qui se tenait sur la table, on pouvait vite deviner qu’ils avaient un sens de la démesure assez poussé et que l’enfant était très aimé de ses parents. La masse de cadeaux était tellement énorme que l’enfant ne savait même pas par lequel commencer, c’était comme ça tous les ans. Une tonne de cadeau pour au final peu de coup de coeur. Mais cette année c’était diffèrent, cette année dans un emballage bleu ciel, l’enfant découvrit le plus beau cadeau de sa vie, sa basse rouge.
Jamais il ne la quittera. Il avait sept ans.

Bang Bang, I shot me down,
Bang Bang, you hit the ground,
Bang Bang, that awful sound,
Bang, Bang, I used to shoot you down.


Noël. C’était le seul moment de l’année où toute la famille Owen était réellement réunit. Aurors, anciens ministres, anciens professeurs et autres membres importants du monde magique, se retrouvaient pour fêter ce jour pas comme les autres. Balthazar, lui détestait Noël. Il détestait devoir ouvrir ses deux mille cadeaux, rester à table pendant des heures et des heures, à écouter des vieux grisonnants discuter des ragots du ministère, mais ce qu’il détestait le plus, c’était de devoir supporter ses cousins, deux grands cousins stupides.
D’aussi loin qu’il se souvienne, ces derniers ont toujours été de parfaites brutes épaisses. Tous les ans, il doit supporter leurs moqueries, parce qu’il est soit trop petit pour comprendre, soit trop peu solide pour tenir. Moustique, moucheron, semi-homme, tout est toujours bon pour le rabaisser. Balthazar les détestent, il les a toujours détesté et il les détestera toujours.
Ce soir-là, alors que le dessert allait être servi le jeune garçon c’était retrouvé enfermé par les deux débiles dans un placard, à l’autre bout du manoir. S’il avait crié, personne ne l’aurait entendu, mais de toute manière Balthazar était trop fier ou tout simplement trop borner, pour demander de l’aide a qui que ce soit. C’était ses problèmes et un jour il trouvera bien un moyen de se venger.
Mais pour le moment il voulait juste sortir de l'armoire. Il avait dix ans.

Oh mommy, mommy,
Please may I go,
It’s such a sight to see,
Somedy steal the show,
Oh daddy, daddy,
I beg of you,
Whisper to mommy,
It’s all right with you.


Grands-pères, Grands-mères, Père, Mère, Oncles, Tantes, cousins et autres membres de la famille moins importants, tous, ont tellement parlé de Poudlard à Balthazar, ou du moins, en sa présence, qu’au final, rien ne l’avait vraiment surpris à son arrivée a Poudlard. Rien, sauf un détail, sa repartission. Il était sûr et certain de rentrer chez les Serdaigles. Parce que c’était impossible qu’il puisse être dans la même maison, que ses deux idiots de cousins.
Pourtant en cette fin d’hiver, il était pour la troisième année consécutive, assis sur la même table que ses cousins, à se demander, encore une fois, ce qu’il avait bien pu faire pour se retrouver là. Tous les jours, étaient devenus, un peu comme Noël. Il subissait ses idiots de cousins et leurs amis stupides. Il méprisait profondément, la moitié des Serpentards, qui étaient stupides, vantards et orgueilleux.

“Ferme là, tout le monde se fiche de savoir combien de fois tu te laves les dents par jour, ou dans quelle main tu mets ton couteau.”

Balthazar avait pensé un peu trop fort et ce n’était absolument pas du goût de son cher cousin, qui ne tarda pas à remettre les points sur les “i”, en lui versant un verre d’eau sur la tête.
Il avait quatorze ans et il avait envie de rentrer chez lui.

Cela aurait pu s’arrêter là, comme à chaque fois, mais c’était sans compter sur l'arrivée d’un garçon qu’il n’avait, bien sûr, déjà vu, étant donné qu’il partage le même dortoir, mais a qui, il n’avait jamais adressé la parole. Il avait clairement pas l’air d’un génie, mais au moins il ne faisait pas semblant de l’être. Ce dernier proposa, de but en blanc, si contre de l’argent, notre Balthazar souhaitait être protégé. Une demande surprenante, mais amusante.

“J’ai pas besoin d’aide, va te faire foutre.”


Hey Jude,
Don’t make it bad,
Take sad song,
And make it better,
Remember to let her your heart,
Then you can start,
Ton make it better.


Il était huit heure du matin, il était assis à sa table, comme tous les élèves de cinquième année. C’était le grand jour, celui des BUSE. Il ne comprenait pas vraiment pourquoi, les gens en faisaient tout une histoire, les questions étaient simples et le temps était largement suffisant pour finir les exercices dans le temps imparti, bref, un véritable jeu d’enfant. Le jeune gallois, n’aurait clairement aucune difficulté à obtenir la note maximale à ce devoir. Mais en regardant autour de lui, il aperçu, Jude, qui n’est autre que le fameux, garçon du repas. Il ne pourrait pas vraiment dire comment, ni pourquoi, mais depuis ce jour c’est devenu son ami, son seul véritable ami. Ce dernier ne semblait pas avoir la même facilitée à répondre a ces quelques questions. En fait, vu son niveau, Balthazar, aurait dû s’en douter, ils auraient mieux fait de penser à un moyen alternatif. C’était sûr que Jude échouerait, brillamment, a son examen. Et le jeune blondinet, n’avait pas vraiment envie de perdre son meilleur ami, à cause d’un stupide contrôle dont tout le monde se fiche bien. Une deuxième cinquième année ça pourrait même, être amusant.
Il visait le T. Il avait seize ans et tout changeait.




hrp

ϟ COMMENT NOUS AS-TU DÉCOUVERT ? Un troisième comptes les coupains, parce que vous êtes géniaux.

ϟ LE NOM DE LA PERSONNE SUR TON AVATAR ; L’adorable, Thomas Brodie-Sangster. ♥

ϟ QUE PENSES-TU DU FORUM ? Il est beau, chaleureux. Bref j’aime.

ϟ AS-TU LU/VU TOUS LES HARRY POTTER ? Bien sur que oui !

ϟ SUR COMBIEN D'AUTRES RP ES-TU INSCRIT SANS COMPTER CELUI-CI ? Quatre, mais je gère. -ou pas-

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Hey Jude, don't make it bad, take a sad song and make it better, remember to let her into your heart, then you can start to make it better

ϟ ÂGE : 20
ϟ FONCTION : Etudiant à Serpentard, 6 année.
ϟ AVATAR : Ki Hong Lee


ϟ LIENS :
fiche
liens
courrier

Balthazar G. Owen // Ma seule arme, c'est le sarcasme.
MessageSujet : Re: Balthazar G. Owen // Ma seule arme, c'est le sarcasme. Ven 24 Oct 2014 - 22:22

    BRO. ♥
    Message inutile pour dire que j'aime ton début de présentation. Tout ça s'annonce super.
    *s'en va faire la sienne*
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Look at all the fucks I give.

ϟ ÂGE : 31
ϟ FONCTION : Directeur des Serpentards, professeur pratique de DCFM, tireur d'élite de baguette magique, membre de l'Ordre, BAMF.
ϟ AVATAR : Matthew Gray Gubler
ϟ ABSENCE ? : Activité principalement le week-end pour cause de Terminale sauvage /o/



ϟ LIENS : It'll be alright
We may make it through the war
If we make it through the night

Balthazar G. Owen // Ma seule arme, c'est le sarcasme.
MessageSujet : Re: Balthazar G. Owen // Ma seule arme, c'est le sarcasme. Ven 24 Oct 2014 - 22:28

    AH NON J'AI DUTRONC DANS LA TÊTE MAINTENANT. (Ça remplace les Beatles de Seam) (vous êtes super vicieuses en fait)
    Bon j'ai quand même envie de voir la suite mais il va falloir que j'écoute plein d'autres trucs pour me la tirer du crâne. D: < Bon courage pour ta fiche, comme d'hab tu peux demander si tu as besoin d'un coup de main. ♥ J'approuuuve la bouille de ton avatar aussi.

    Citation :
    ϟ ORIENTATION SEXUELLE : Hétéro. (Celui qui dit le contraire est mort)

    *se prépare à dire le contraire*

_________________

Your doctor put you on milk, cream and alcohol ; he told you that's why you can't sleep at night — from nerves, so bad, yeah
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: The bittersweet between my teeth, trying to find the in-betweens

ϟ ÂGE : 32
ϟ FONCTION : Couturier/Vendeur chez Madame Guipure.
ϟ AVATAR : Sylvester Ulv.


ϟ LIENS : »présentation.
»liens.
»courrier.

Balthazar G. Owen // Ma seule arme, c'est le sarcasme.
MessageSujet : Re: Balthazar G. Owen // Ma seule arme, c'est le sarcasme. Ven 24 Oct 2014 - 22:38

Tu sais ce qui arrive quand on dit aux gens de pas faire un truc? Ils le font. 8D Joan l'exemple parfait. /MUR/

J'ai hâte d'en savoir plus sur ton perso, huhuhu ! Bon courage pour ta fiche. ♥

_________________

I live my life in shackles

But I'm borderline free. I used to be blind and I still can't see and I won't get around to a change of mind, as long as nobody breaks my stride © signature by anaëlle.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: C'était la fille du Père Noël. J'étais le fils du Père Fouettard. Elle s'appelait Marie Noël. Je m'appelais Jean Balthazar.

ϟ ÂGE : 20
ϟ FONCTION : Serpentard 6eme année
ϟ AVATAR : Thomas Brodie-Sangster


ϟ LIENS : www — fiche
www — liens
www — lettres

Balthazar G. Owen // Ma seule arme, c'est le sarcasme.
MessageSujet : Re: Balthazar G. Owen // Ma seule arme, c'est le sarcasme. Ven 24 Oct 2014 - 22:47

Merci tout les trois, vous êtes mignons, mais pour un duo ambiguë et cute, je vous invite allez voir Deanmus. :) Ici c'est des hommes, des vrais ! Mouahah !


_________________

I'm an alligator
I'm a mama-papa coming for you
I'm the space invader
I'll be a rock'n'rollin'
bitch for you



Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: banana princess.

ϟ ÂGE : 25
ϟ FONCTION : Vendeuse sur le Chemin de Traverse et rédactrice occasionnelle pour le Chicaneur.
ϟ AVATAR : Emma Stone.
ϟ ABSENCE ? : Léger ralentissement pour cause de fac chronophage.




Balthazar G. Owen // Ma seule arme, c'est le sarcasme.
MessageSujet : Re: Balthazar G. Owen // Ma seule arme, c'est le sarcasme. Ven 24 Oct 2014 - 22:47

Han, j'aime le prénom. **
Bienvenue ici, et bon courage pour ce personnage !

_________________
- arya l. osborn -
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: C'était la fille du Père Noël. J'étais le fils du Père Fouettard. Elle s'appelait Marie Noël. Je m'appelais Jean Balthazar.

ϟ ÂGE : 20
ϟ FONCTION : Serpentard 6eme année
ϟ AVATAR : Thomas Brodie-Sangster


ϟ LIENS : www — fiche
www — liens
www — lettres

Balthazar G. Owen // Ma seule arme, c'est le sarcasme.
MessageSujet : Re: Balthazar G. Owen // Ma seule arme, c'est le sarcasme. Ven 24 Oct 2014 - 23:05

Merci Arya ! Enfin une personne qui a du gout en prénom ! ♥

_________________

I'm an alligator
I'm a mama-papa coming for you
I'm the space invader
I'll be a rock'n'rollin'
bitch for you



Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: I prepare for the noble war. I'm calm. I know the secret. I know what's coming, and I know no one can stop me, including myself - Tate

ϟ ÂGE : 27
ϟ FONCTION : Infirmier à Poudlard, diplome depuis juin 1998)
ϟ AVATAR : Evan Peters


ϟ LIENS : liens - Friends or Foe
Fiche - Smokers Outside The Hospital Doors

Balthazar G. Owen // Ma seule arme, c'est le sarcasme.
MessageSujet : Re: Balthazar G. Owen // Ma seule arme, c'est le sarcasme. Sam 25 Oct 2014 - 0:42

J'aime le prénom, ta bouille, le serpy, pour Dumby, le Patronus, le nom du chat, je pense comme Lawrence mais comme t'es son doudou Raf le dira jamais tout haut *sbaff* ♥♥ J'ai hâte de lire la suite huggiesy heartheart Puis le gif de profiil *file gagatiser plus loin avant de dire des bêtises*

_________________

And can you give me, everything. Everything, everything
Cos I can’t give you anything. And if you wait, if you wait. I will trust in time that we will meet again
If you wait
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: C'était la fille du Père Noël. J'étais le fils du Père Fouettard. Elle s'appelait Marie Noël. Je m'appelais Jean Balthazar.

ϟ ÂGE : 20
ϟ FONCTION : Serpentard 6eme année
ϟ AVATAR : Thomas Brodie-Sangster


ϟ LIENS : www — fiche
www — liens
www — lettres

Balthazar G. Owen // Ma seule arme, c'est le sarcasme.
MessageSujet : Re: Balthazar G. Owen // Ma seule arme, c'est le sarcasme. Sam 25 Oct 2014 - 9:54

Merci Rafounet. ♥

On fera la team de mignon a l'infirmerie.

_________________

I'm an alligator
I'm a mama-papa coming for you
I'm the space invader
I'll be a rock'n'rollin'
bitch for you



Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Tough girl in the fast lane, tough girl whose soul aches

ϟ ÂGE : 21
ϟ FONCTION : Ex-Serpentarde ; étudiante en journalisme ; assistante à la Gazette.
ϟ AVATAR : AnnaSophia Robb


ϟ LIENS : Smile, the worst is yet to come.

Balthazar G. Owen // Ma seule arme, c'est le sarcasme.
MessageSujet : Re: Balthazar G. Owen // Ma seule arme, c'est le sarcasme. Sam 25 Oct 2014 - 10:27

Mon petit love de coloc, ton personnage va envoyer du lourd ! Hâte de voir la suite *-*. Rebienvenuuuue

_________________
YOU'RE LOOKING AT THE STOLEN YOUTH
© okinnel
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: C'était la fille du Père Noël. J'étais le fils du Père Fouettard. Elle s'appelait Marie Noël. Je m'appelais Jean Balthazar.

ϟ ÂGE : 20
ϟ FONCTION : Serpentard 6eme année
ϟ AVATAR : Thomas Brodie-Sangster


ϟ LIENS : www — fiche
www — liens
www — lettres

Balthazar G. Owen // Ma seule arme, c'est le sarcasme.
MessageSujet : Re: Balthazar G. Owen // Ma seule arme, c'est le sarcasme. Sam 25 Oct 2014 - 22:30

Merci, ma chère coloc que j'aime fort, fort ! ♥

_________________

I'm an alligator
I'm a mama-papa coming for you
I'm the space invader
I'll be a rock'n'rollin'
bitch for you



Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ ÂGE : 35
ϟ FONCTION : Psychologue scolaire ; Fantôme en déni ; Ex-Serdaigle.
ϟ AVATAR : Hugh Dancy
http://img11.hostingpics.net/pics/256635tumblrmo8pqsLzd81r0jkkko2r1250.gif

ϟ LIENS : You won't like me when I'm psychoanalyzed.
Therapy doesn't work on me.

Balthazar G. Owen // Ma seule arme, c'est le sarcasme.
MessageSujet : Re: Balthazar G. Owen // Ma seule arme, c'est le sarcasme. Dim 26 Oct 2014 - 22:38

    Encore un petit personnage mignon tout plein. ♥ L'histoire est assez simple, mais ça reste assez humain et puis ça permet de pouvoir le développer. J'aime bien l'idée des T dans toutes ses matières pour rester avec son seul ami. 8D C'est chou !

    En ce qui concerne les fautes, je vois qu'il y a un progrès depuis ton arrivée sur Legibou : il y en a nettement moins qu'au début. Les seules qui persistent et qui sont encore nombreuses sont celles de ponctuation : tu mets trop de "," partout et ça casse un peu le rythme des phrases. Tente de te concentrer là-dessus pour les prochains rp, je suis sûre que ça va s'améliorer ! ♥

    En attendant, cette fichounette est validée ! N'oublie pas de tirer les cheveux de Zahari !

_________________
Rudolph with your nose so bright,
Won't you guide my sleigh tonight ?

« Rudolph the Red-Nosed Reindeer
Had a very shiny nose
And if you ever saw it
You would even say it glows
•• .unbreakable »
Voir le profil de l'utilisateur http://miettes-petillantes.blogspot.fr/
avatar

: C'était la fille du Père Noël. J'étais le fils du Père Fouettard. Elle s'appelait Marie Noël. Je m'appelais Jean Balthazar.

ϟ ÂGE : 20
ϟ FONCTION : Serpentard 6eme année
ϟ AVATAR : Thomas Brodie-Sangster


ϟ LIENS : www — fiche
www — liens
www — lettres

Balthazar G. Owen // Ma seule arme, c'est le sarcasme.
MessageSujet : Re: Balthazar G. Owen // Ma seule arme, c'est le sarcasme. Dim 26 Oct 2014 - 22:42

Merci Frayounet ♥

J'avoue que sur les virgules, j'ai un peu craqué mon slip ! :DD

Hâte de RP.

_________________

I'm an alligator
I'm a mama-papa coming for you
I'm the space invader
I'll be a rock'n'rollin'
bitch for you



Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


Balthazar G. Owen // Ma seule arme, c'est le sarcasme.
MessageSujet : Re: Balthazar G. Owen // Ma seule arme, c'est le sarcasme. Dim 30 Nov 2014 - 12:24


Trente ans après la guerre je viens - j'assume.

J'adore Balthazar (rien que son nom déjà promet de grandes choses), je ne peux évidemment pas te lancer une pierre pour avoir choisi TBS pour avatar, surtout pas après avoir vu Le Labyrinthe
Quoiqu'il en soit, j'ai l'impression que tu as mis toute ton âme dans ce perso (je te reconnais dans la procrastination =3 ) et dans ton écriture qui s'affine avec le temps.
En racontant ses souvenirs en famille et sa guerre avec les Serpentards tu réussis à le rendre tout choupi (si si) et c'est très appréciable les personnages qui ne sont pas des clichés vivants.

Maintenant il va falloir que je me mette à lire tes rps avec Balthy !
avatar

: C'était la fille du Père Noël. J'étais le fils du Père Fouettard. Elle s'appelait Marie Noël. Je m'appelais Jean Balthazar.

ϟ ÂGE : 20
ϟ FONCTION : Serpentard 6eme année
ϟ AVATAR : Thomas Brodie-Sangster


ϟ LIENS : www — fiche
www — liens
www — lettres

Balthazar G. Owen // Ma seule arme, c'est le sarcasme.
MessageSujet : Re: Balthazar G. Owen // Ma seule arme, c'est le sarcasme. Dim 30 Nov 2014 - 12:51

Ahah, merci beaucoup c'est tout gentil ce que tu dis ! J'ai mis plein d'amour à le faire du coup je suis ravie qu'il te plaise. 


Il etait évident que je prenne Thomas BS, étant dans la Team Newt & Team Paul McCartney dans Nowhere Boy ! :3

_________________

I'm an alligator
I'm a mama-papa coming for you
I'm the space invader
I'll be a rock'n'rollin'
bitch for you



Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Balthazar G. Owen // Ma seule arme, c'est le sarcasme.
MessageSujet : Re: Balthazar G. Owen // Ma seule arme, c'est le sarcasme.

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Boîte aux lettres de Balthazar G. Owen
» Chez Eäràr, maître d'arme.
» L'arme de la dialectique n'aurait pas donné des résultats +
» Dreadnought et Arme détruite
» Armure 105 à 135 et arme 109 à 145

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGILIMENS ▬ The One who Knows :: La Bible du Forum :: Choixpeau Magique :: Présentation du personnage :: Présentations validées-