Secret du moment


A. LICHUAN WHITELAW
(TROUVÉ)

Finalement, tu as plus de points communs avec Lone que tu ne le prétends.

Alors, vous savez ce que c'est ?
Nouvelles de Legi !
ϟ 02/15 : Mise à jour générale. Venez donner votre avis sur le design ici, et découvrir l'event spécial . Vous pouvez en savoir davantage de façon générale ici et découvrir les autres events

ϟ 09/14 : Nouvelles activités ! Vous pouvez participer à la Gazette ici et profiter de la radio de Legilimens.

ϟ WANTED : Nous recherchons actuellement des membres de l'Ordre de tous les âges !

ϟ Et surtout, n'oubliez pas de participer à la vie du forum de n'importe quelle façon ♥


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  


Partagez|


Invité
avatar
Invité


Lizz ♣ Mais où est encore passé Jim ?
MessageSujet : Lizz ♣ Mais où est encore passé Jim ? Jeu 16 Oct 2014 - 1:09


Lisbeth Jacobs


carte d'identité
ϟ ÂGE & DATE DE NAISSANCE : 17 ans - 28 mai 1989
ϟ LIEU DE NAISSANCE :  St Mangouste
ϟ ANNÉE & MAISON : 7ème année Poufsouffle
ϟ ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuelle, encore plus très très hétéro si l'heureux -ou malheureux en fait- élue a quelques années de plus.
ϟ DESCRIPTION DE LA BAGUETTE MAGIQUE : Bois de marronier, 25 cm, plutôt rigide et contenant un cheveux de vélane 

ϟ PATRONUS : Un Fenek quelque peu particulier car allez savoir pourquoi, son oreille droite retombe légèrement en avant.

ϟ AMORTENTIA : Il dégagerait une douce odeur de chocolat fondu, de fruits rouges, de piment pour finir sur une pointe assez forte d'acétone.

ϟ ÉPOUVANTARD : Connaissez-vous l'astraphobie ? C'est la peur du tonnerre. L'épouvantard prendrait la forme d'un ciel orageux, aux éclairs violents, pluie torrentielle et tonnerre assourdissant.
ϟ ALBUS DUMBLEDORE OU BELLATRIX LESTRANGE ? : Albus Dumbledore sans aucune hésitation. Si Liz avait connu ses grands-pères, elle aurait voulu qu'ils soient comme lui: Juste, fort, mystérieux et drôle.[/size]

ϟ CELUI-QUI-SAIT OU PHILÉAS FOLENGRAIN ? : Elle éprouve un profond respect mais aussi de la peur vis-à-vis de Celui-qui-sait. Cette homme, même s'il cache son identité, est courageux, intelligent, malin et a les yeux partout.

ϟ SUCRÉ OU SALÉ ? : "Dites, ils sont où les cupcakes ?" furent ses premiers mots, lors de son premier jour devant le premier banquet de sa première année à Poudlard.

ϟ BUT DANS LA VIE : Se marier à George Clouney et inventer le sors qui lui permettra de s'épiler les sourcils sans ressentir la moindre douleur... Non plus sérieusement - bien qu'elle ne dirait  non ni à l'un ni à l'autre - Lizz aimant énormément les animaux de toutes sortes aimerait soit devenir professeur de soin aux créatures magiques soit ouvrir un cabinet vétérinaire sur le chemin de Traverse.
ϟ CE QUI COULE DANS VOS VEINES : Elle est de sang-mélé.
ϟ VOTRE ANIMAL DE COMPAGNIE : Lisbeth possède un furet albinos du nom de Jim, ce dernier bien que souvent en vadrouille, ne se lassera jamais des câlins de sa maîtresse. D'ailleurs elle déteste se servir de lui comme cobaye !
ϟ SIGNE PARTICULIER : Lizz possède un tatouage sur la nuque représentant un croissant de lune à l'intérieur duquel se trouve un triangle. Ce tatouage n'est pas une erreur de jeunesse, c'est un signe que toutes les femmes de la famille Jacobs se font tatouer à leur quinzième anniversaire. Le croissant de lune représentant la renaissance et la puissance de la femme dans la religion hindoue et le triangle pour la détermination.


physionomie

ϟ DESCRIPTION PHYSIQUE ; Lisbeth est une jolie jeune fille, pas sexy mais plutôt mignonne. Du haut de ses 1m75 elle vous regardera avec ses yeux noisette, pétillants. En regardant de plus près on remarque un légers strabisme de la part de son œil gauche. En fait celui-ci est légèrement plus petit que son compère et même si c'est assez discret cela stresse énormément Lisbeth quand elle regarde des photos sur lesquelles elle apparaît. Tout chez elle respire la joie de vivre et l'énergie. C'est une fille assez classique si on devait la comparer à d'autres, on sent qu'elle prend soin d'elle en voyant sa peau lisse, ses cheveux châtains soyeux et toujours brillants contrastent avec sa peau crémeuse et pâle. Quand elle se regarde dans un miroir, elle se trouve parfaitement banale, elle fixe sa bouche trop pulpeuse à son goût si elle ne l'étire pas dans un grand sourire qui fait son charme. Lizz a un problème avec son front, elle ne s'attache les cheveux qu'en cas d'urgence car elle trouve son front aussi grand qu'un stade de Quidditch lorsque sa tignasse est tirée en arrière et elle n'a pas tort même si elle exagère surement un peu. Elle donne aussi souvent l'impression d'être pressé car elle marche vite, mais c'est surtout car elle est souvent en retard la demoiselle. Il est impossible de lever la voix contre ce petit bout de femme angélique – les professeurs en revanche ne s'en privent pas quand elle est dans lune en classe, mais franchement, ses yeux larmoyants sont tellement craquants quand elle s'excuse mais qu'elle est sure d'avoir vu un vivet doré. Lizz est si expressive physiquement, qu'un regard suffit à savoir à quel genre de fille l'on a affaire.

Niveau vestimentaire elle n'est pas vraiment compliquée, on la verra souvent dans des tenues un peu coquettes et qui lui permettent d'être à l'aise dans sa démarche. Et sachez qu'elle est très à l'aise dans des talons, elle adore les chaussures et ne compte plus le nombre de paire qu'elle possède. C'est une fille pleine de surprise, donc on peut quand même s'attendre à tout de sa part, elle s'intéresse à toutes les modes et est capable de mettre tout ce qui lui tombe sous la main tant qu'elle le porte correctement. La belle n'est pas superficielle et ne passe pas des heures à se préparer, surement un sixième sens très aiguisé qui lui permet de toujours choisir les bons vêtements pour être charmante.




psychologie

ϟ AIME : La nature - les animaux - l'odeur du café - les gâteaux - faire des potions - chanter sous la douche - le rock'n'roll - les chaussures à talon - sa famille - la maison de sa grand-mère - la mer - l'odeur du dissolvant - les balades en balais - courir - se faire les ongles - les gens en général - les hommes plus âgés - faire du piano - l'odeur du tabac - lire - apprendre - la musique - les histoires sur les sorcières ( par les moldus ) - la mode

ϟ N'AIME PAS :les vêtements en fourrure - l'orage - le froid - les gens qui font craqués leurs os - le jus de citrouille - attendre - les meubles métalliques - les plantes ( ces dernières ne l'aiment pas non, une conspiration à son avis ) - le bleu turquoise - son père - les horloges - être en retard ( pourtant ... ) - aller chez l'esthéticienne - voir un animal souffrir - quand Jim part se promener plus d'une heure et qu'elle ne sait pas ou il est - les chansons religieuses - dormir avec des chaussettes ( & les gens qui dorment avec elle AVEC DES CHAUSSETTES ) - tomber sur un dragée goût poubelle -

ϟ DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE ; La plupart des femmes de la famille Jacobs se ressemblent, surtout sur le plan psychologique, on pourrait presque croire à une réincarnation... Enfin c'est ce que les mauvaises langues pensaient jusqu'à la naissance de Lisbeth. Pour un bébé nées trois semaines en avance, elle avait déjà de l'énergie à revendre. Pour comprendre cette demoiselle, il faut tout d'abord savoir qu'elle est hyperactive. Lizz est parfaitement consciente de ça, se soigne et a déjà suivi plusieurs thérapies. Dans son enfance c'était une petite fille extrêmement difficile, il fallait qu'on la regarde quand elle faisait quelque chose, qu'on l'écoute quand elle parlait et faisait des crises de colère dès qu'on lui disait non. Heureusement – pour vous et pour elle – la poufsouffle a bien changé depuis ces dures années, elle a évolué en bien.

Saviez-vous que la plupart des enfants hyperactifs développent des capacités parfois surprenantes. Lisbeth est resté une pile électrique, c'est une jeune femme pleine d'énergie, au potentiel intellectuel très développé. On se retrouve donc avec Liz, qui peut apprendre et retenir tout très vite, mais seulement si son professeur, livre ou cours a toute son attention, ce qui n'arrive pas tout le temps et ne dure jamais trop longtemps. Elle n'est plus turbulente, mais aura tendance à s'agacer toute seule, tapoter sur sa table, dessiner, rêver et ne plus faire attention à ce qui l'entoure. Faiblesse qu'elle tente de contrôler, de ne pas montrer et c'est loin d'être facile. Ses difficultés, elle les cache par son sourire et sa joie de vivre. Lisbeth donne beaucoup de sa personne, elle voudrait rendre au centuple tout ce que les gens ont fait pour l'épauler et la soutenir. C'est pour cela qu'elle sourit autant, réconforte ses amis, les soutient quand ça ne va pas, elle partage sa joie avec qui en veut. Parfois un peu trop, elle peut très vite devenir épuisante, trop bavarde, dans son stress elle fait des gaffes, parle trop vite, casse des choses. Son sourire ne s'efface pourtant pas, elle s'excuse, nettoies les pots cassés et part courir, loin, vite pour se calmer.
Le problème qui persiste chez Lisbeth c'est son trouble affectif, elle n'a jamais connu son père et compense cela en s'attachant – amicalement, amoureusement, fraternellement – au moindre garçon plus vieux qui aura le malheur de l'apprécier et ne serait-ce que songer à être protecteur envers elle. Elle a très mal vécu l'absence de paternel et est hantée par l'idée que si elle trouve un mari, il l'a quitte pour une autre comme cela est arrivé à plus d'un tier de sa lignée, elle a peur d'être abandonnée comme sa mère l'a été. Oui même à son jeune âge elle a déjà peur de ce genre de choses. Lizz ne voit pas les garçons comme ses copines les voient, elle fait souvent des cauchemars dans lesquels elle voit un homme de dos qui marche lentement, elle lui court après sans jamais l'atteindre, la silhouette finit par disparaître dans le brouillard et Lizz finit toujours par se réveiller secoué de tremblement et en sueur. Ce rêve elle le fait plusieurs fois par mois et le raconte tout le temps à son psy dans l'espoir de réussir un jour à y mettre fin. Parce que malgré tout, elle a des buts dans la vie, des passions. Lisbeth a envie de réussir, d'apprendre, d'aider les autres.

Une aura d'énergie positive l'entoure, elle ne se met plus en colère, ne fait plus de crise et si quelque chose ne va pas, elle ne fera rien en public. On sent chez cette demoiselle la motivation et les efforts qu'elle fait pour être une adolescente comme les autres. Ses efforts l'ont mené à devenir une personne enjouée qui se trouve parfois des qualités de meneuse. Spontané, solidaire et franche elle sait se faire entendre sans timidité aucune. Elle a  parfois du mal à distingué ce qui est dangereux de ce qui ne l'est pas, elle sera capable de faire des choses un peu folle, d'embarquer ses amis avec elle sans réfléchir aux conséquences. Lizz essaye quand même de surpasser tout ca, avec le sourire et le regard brillant. Rien ne l'arrêtera. Petit à petit ses troubles s'estompent, pas tous, certains, mais Lisbeth doucement se sent libérée d'un poids qu'elle arrive à combattre.



histoire

Arianna, la mère de Liz, accoucha à St Magouste trois semaines en avance alors qu'elle devait faire une conférence sur les avancées des potions magiques au ministère. Et ce n'était que le début des perturbations, la petite fille, prit ses premières bouffées d'oxygène extérieur en hurlant, pleurant... Rouge de la tête aux pieds, les yeux collés et une tignasse assez impressionnante. Malgré le fait qu'elle soit prématurée, elle gigotait, ne supportant les bras de personnes. Elle ne se calma qu'une fois en couveuse. Toute l'enfance de Lisbeth fut aussi turbulente que le jour de sa naissance.

Le vent souffle dehors, il fouette la vitre et siffle faisant se froncer les sourcils de Lisbeth. De l'oxygène gonfle ses poumons alors qu'elle inspire une grande bouffée d'air priant pour qu'il ne fasse pas orage ce soir. Ses doigts glissent sur la poignée d'une porte sur laquelle se trouve une plaque dorée indiquant le nom de son nouveau psychologue. Sa main s'éloigne de la poignée. Il faut toquer avant d'entrer Lisbeth, c'est que l'on appelle la politesse. La voix de sa mère raisonne dans sa tête et elle ouvre finalement la porte après avoir entendu la voix de son nouveau psychologue l'autorisant à entrer. « Bonjour mademoiselle Jacobs, installez-vous sur ce fauteuil ». La jeune fille s'exécute sans un mot, premier obstacle : un nouveau docteur. Ses doigts s'entremêlent afin d'oublier le stress, tripotent le bandage autour de son poignet signe de son premier « accident » à Poudlard. Lisbeth ! Ne court pas dans les escaliers tu vas tomber ! Elle lève les yeux vers le psychologue. «  Détends-toi, tu vas commencer par me parler de ta famille. Tu peux t'allonger si tu veux ». Lisbeth veut garder un œil sur la fenêtre, des éclairs font leur apparition au loin. Avalant sa salive elle s'allonge, détourne son regard vers le plafond. «  Je... Je n'ai jamais connu mon père et je vis avec ma mère et ma grand-mère. Mes tantes sont mes voisines, tout comme mes cousins et cousines ».

La lignée des Jacobs est connue pour ses sorcières qui ont fait de grandes choses dans le domaine des potions mais aussi pour l'arrière arrière arrière-grand-mère de Lisbeth qui était une animagus capable de se transformer en panthère noire.  Mais ce qui caractérise ces femmes fortes, intelligentes et très attaché aux coutumes est le fait que la plupart d'entre-elles ont perdu leurs maris, d'une façon ou d'une autre. On raconte que ces derniers sont partis avec d'autres femmes, ils ont juste disparu un matin comme un autre sans rien laissé d'autre qu'une lettre d'excuses. On disait qu'elles étaient coincées et sérieuses, que leurs maris finissaient par s'ennuyer.

Il fut quelque peu difficile pour la jeune fille de grandir dans rumeurs et les commérages de l'entourage. Malgré la protection et le soutient Lisbeth fut perturbé par tous ces médisances.

Aujourd'hui le soleil brille. Souriante elle traverse les couloirs d'un pas enjoué. Lisbeth se sent mieux, une nouvelle année commence et elle doit montrer ses efforts et son évolution à son docteur. Devant la porte elle se stoppe et soudain son regard s'assombrit, de quoi devra-t-elle lui parler aujourd'hui ? L'année passé il s'en était tenue à sa famille, à travailler sur comment elle se sentait chez elle, de quelle façon elle voyait ces femmes... Lisbeth a honte, elle ne veut pas parler de son hyperactivité, de ses difficultés scolaires. Un sursaut. Elle fait demi-tour et part en courant, elle tente de fuir une nouvelle fois et percute un professeur. Son regard brille, à deux doigts de pleurer, de fondre en larmes. Il lui demande si tout va bien et regarde dans la direction depuis laquelle elle courait. Il comprend, tapote sa tête amicalement. Quelques mots échangés et Liz sourit de nouveau, ravalant ses larmes. Elle devait être mature comme les Jacobs, être une femme forte et respectable. [color=DarkGoldenrod]«  Merci professeur, j'y vais ! »[/couleur] Lisbeth court, manque de tomber dans la précipitation, se rattrape, elle atteint la porte et rentre dans la pièce telle une tornade. «  Désolé, je suis en retard ! » Un sourire amusé apparaît sur le visage du psychologue, comme d'habitude il lui indique le siège. Ils échangent quelques formalités sur la journée et les résultats scolaires de la poufsouffle. « Je fais de mon mieux et mes amis m'aident à me concentrer. Alors moi je les aide aussi, quand je peux ». L'homme prend des notes. Comme à chaque fois il ne lui pose que quelques questions et c'est à Lisbeth de faire le reste. Pourtant cette fois, sans même attendre qu'il lui demande quoi que ce soit, elle se lance. «  Vous savez, quand j'ai reçu ma lettre, j'ai fais une crise, je ne voulais pas venir à Poudlard. J'avais peur que le fait d'être hyperactive m'empêche de me mêler aux autres. J'en avais déjà fais voir de toutes les couleurs à ma famille... »

On diagnostiqua vers ses cinq ans son hyperactivité causant des troubles de l'attention, aggravé par l'absence de son père. Une première dans la longue lignée des Jacobs. Pendant longtemps elle réclama son père, demanda quand donc il allait revenir. La vie d'Arianna fut mouvementée, mais elle mit tout son cœur dans l'éducation de sa fille. À l'âge où elle, elle lisait des livres, Lisbeth courait après les papillons dans le jardin, jouer au ballon et faisait de la balançoire. Elle était très active et cela lui permettait de calmer ses crises et d'oublier qu'elle n'avait pas de papa. Ce fut dur, sa scolarité fut une catastrophe. Liz n'était pas attentive, elle avait beaucoup de mal à se concentrer et utiliser son potentiel intellectuel. Comment faire la part des choses ? Trop jeune pour comprendre, Lisbeth se forçait donc à aller à tous ses rendez-vous médicaux ne comprenant pas en quoi cela allait l'aider. La jeune fille pensait être tout à fait normale. Ce qui changea avec le temps.

Les pouvoirs de la petite sorcière s'étaient manifestés assez tôt, mais ne les maîtrisant pas du tout et se rendant compte de son comportement, elle ne voulait plus quitter la maison, faire souffrir les autres et les empêcher d'étudier. Chaque jour la sorcière était comme une bombe en retardement, elle avait doucement pris conscience de ce qu'elle faisait, elle ne le contrôlait simplement pas.


Elle allait être en retard si elle ne se dépêchait pas, pourtant elle ne courait pas. C'est fière et après avoir réfléchi toute la nuit qu'elle se dirige vers le cabinet de son psychologue. C'est pile à l'heure qu'elle pousse porte en bois massif de la pièce. Lisbeth s'assoit en tailleur sur son fauteuil après avoir salué l'homme. «  Tu m'as l'air en forme Lisbeth ». Elle sourit et acquiesce. Oui tout va bien, elle fait la part des choses. La poufsouffle s'est habitué à cet homme qui l'écoute et la conseille. Alors quand elle commence à parler, elle ne s'arrête plus, car elle a toute son attention et peut mettre le doigt sur ce qui ne va pas. Repasser les épisodes de sa vie à haute voix lui permet de se rendre compte des choses. Lisbeth se laisse tomber en arrière et fixe le plafond. «  Si je pouvais, je remonterais dans le temps pour rencontrer cette grand-mère dont je tiens le prénom. » Elle lève ses mains et les observe. Maintenant cinq ans depuis qu'elle voyait ce psychologue, souvent elle avait l'impression de se répéter, mais cela l'aider énormément. «  Le journal qu'elle a écrit m'a fait prendre conscience que je ne devais pas fuir, mais avoir un but, des ambitions afin de pouvoir me concentrer sur quelque chose ».

Un jour la jeune fille tomba sur un livre qui se trouvait dans une vielle mâle du grenier. Pas vraiment un livre en fait, une sorte de journal qui appartenait à une arrière-grand-mère. Quatre générations plutôt cette femme, Lisbeth Jacobs première du nom, tenait un journal sur son apprentissage en tant qu'Animagus. C'est des étoiles plein les yeux que la petite dévora les écrit de sa parente. Pendant une semaine Lisbeth fut calme, silencieuse, elle lisait sous le regard attendri de sa mère chaque page avec attention. Arianna lui avait offert un magnifique sourire suivit d'un discours expliquant que pour qu'elle puisse réaliser ce rêve elle devrait alors y mettre du sien, apprendre et faire ses thérapies avec volonté. Ce journal changea la demoiselle. Les efforts se firent ressentir et dans un changement total de comportement décida de montrer tout ce qu'elle avait dans le ventre. Elle voulait prouver qu'elle était capable de surpasser cette maladie. Liz accepta d'aller à Poudlard, d'y voir un nouveau psychologue et de continuer son traitement. Elle voulait que sa famille soit fière et être capable de se contrôler. Aller dans une grande école, dormir dans un internat avec d'autres personnes, cela serait comme une thérapie et un exercice sur la durée.

Lisbeth est en vacances. Installé confortablement dans une chaise longue dans le jardin chez sa mère elle mordille sa plume. Voilà une heure qu'elle réfléchit à quoi écrire à son docteur. Elle aimerait bien le remercier pour tout ce qu'il a fait pour elle. «  Lili ? Tu veux boire quelque chose . » Rien de meilleur qu'une bonne limonade pour se rafraîchir par ce temps. Un soupir, elle pria pour avoir l'inspiration. Arianna sort de la maison avec un grand verre de limonade, elle sourit en voyant sa fille, sa merveille, qui grandit si vite. Elle l'a vue évoluer, surpasser sa maladie, se faire des amis et aujourd'hui elle la contemple alors que cette dernière tente d'écrire une lettre de remerciements. «  Merci maman ». Lisbeth prendre une grande gorgée de cette boisson rafraîchissante puis pose le verre sur la petite table de fer à sa gauche. Le journal de sa grand-mère y est posé aussi. Elle revoit son évolution au sein de l'école et sourit. « Je crois que je ne lui ai jamais vraiment parler de mon arrivée à Poudlard... » Elle trempe sa plume et commence à écrire.

Elle avait enfin prit la décision de partir pour Poudlard. Le train lui avait semblé durer une éternité, incapable de contrôler les mouvements stressé de ses bras elle n'avait que vaguement parlé avec les quatre autres jeunes dans le compartiment. Lisbeth se demandait dans quelle maison elle allait être. Sa mère avait tenté de la rassuré, beaucoup des Jacobs avaient été à Serdaigle, quelques une à Gryffondor et d'autre à Serpentard sans que cela ne veuille dire quoi que ce soit. Il fallait remonté un peu plus loin dans la lignée pour avoir des Poufsouffles. «  Et toi ? Tu aimerais aller dans quelle maison, Lisbeth ? » La concernée sursauta, interrompue dans ses pensées. «  Je ne sais pas... ». En fait si elle le savait très bien : Poufsouffle, tout comme sa parente du même nom. Elle voulait tout faire comme elle et après ses études à Poudlard elle se formerait à devenir un animagus.

«  Gryffondor peut-être... Tu m'as l'air pleine de force ma petite... » Elle leva les yeux vers les rebords du Choixpeau. C'était étrange d'avoir un chapeau qui parle poser sur la tête. Vous avez connu ma grand-mère ? » Question stupide, il avait connu chacun des élèves passés par Poudlard, mais cela fit apparaître ce fameux sourire en coin dont seul le Choixpeau avait le secret. «  POUFSOUFFLE ! » Une grande joie s'imprima sur le visage de Lisbeth et elle rejoint la table de sa maison en sautillant, manquant de tomber, un élève la rattrapa de justesse en lui souriant. Elle le remercia et se prépara à sept longues années de travail et d'études acharnés.

Je voudrais aussi vous remercier Monsieur, c'est grâce à vous que j'arrive à me sentir mieux depuis toutes ces années. Je fais des efforts pour ne pas être trop impulsive, pour ne pas faire des choses stupides même si j'en meurs d'envie. C'est mon corps, mon esprit, mon cerveau alors il n'y a pas de raison pour que je n'y arrive pas non . Il ne me reste plus qu'une année à Poudlard, ce qui veut dire plus qu'une année avec vous. Faisons de notre mieux. Encore merci et passez d'agréables vacances.

Mes amitiés, Lisbeth.






hrp

ϟ COMMENT NOUS AS-TU DÉCOUVERT ? Je flânais sur google à la recherche du forum qui me frais reprendre goût au rp.

ϟ LE NOM DE LA PERSONNE SUR TON AVATAR ; La ravissante Talulah Riley

ϟ QUE PENSES-TU DU FORUM ? Le design est époustouflant, à la fois simple et complexe à a fois, je trouve qu'il dégage beaucoup d'énergie attractive. Quant au contexte, j'ai du relire plusieurs fois certaines choses pour tout comprendre, il est vrais, mais tout est expliqué dans des "guides" du coup j'ai trouvé ca vraiment sympathique à assimiler. Pour finir, tout le monde à l'air chaleureux et accueillant, donc j'ai hâte de commencer cette expérience avec vous.

ϟ AS-TU LU/VU TOUS LES HARRY POTTER ? Yep, durant le collège.

ϟ SUR COMBIEN D'AUTRES RP ES-TU INSCRIT SANS COMPTER CELUI-CI ? Aucuns ~

avatar

: le Seigneur est quelqu'un de bien. Crois-moi.

ϟ ÂGE : 20
ϟ FONCTION : Ancienne Serpentard - Mangemort - Professeur Stagiaire en Potions.
ϟ AVATAR : Bryden Jenkins
Let's pray our Lord.

ϟ LIENS : First, I cam here to introduce myself. and then I made friends. And ennemies.


    Première rentrée en tant que Professeur Stagiaire de Potions.




Lizz ♣ Mais où est encore passé Jim ?
MessageSujet : Re: Lizz ♣ Mais où est encore passé Jim ? Jeu 16 Oct 2014 - 19:30

    Bonsoir, bienvenue !

    Je vais faire la fille chiante, mais est-ce que Talulah n'est pas un peu vieille pour incarner une 7ème année ? En tout cas, les photos que tu as prises l'illustre pas tellement. J'ai peur que ça ne passe pas au niveau de la validation. Après, cela ne reste que mon amble avis. weheartitbeaucoup

    En tout cas, bon courage et on espère vraiment te redonner goût aux Rps ! wowowowowowowowo

_________________
    let me introduce you...
    to my lonely world.
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    code broadsword.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: They turn out to be poison but still, I can’t help myself.

ϟ ÂGE : 46
ϟ FONCTION : Directrice du département des mystères.
ϟ AVATAR : Diane Kruger


ϟ LIENS : Birthdays were invented by Hallmark to sell cards
You can't escape the ministry, fool.


Lizz ♣ Mais où est encore passé Jim ?
MessageSujet : Re: Lizz ♣ Mais où est encore passé Jim ? Sam 18 Oct 2014 - 6:06

Poufsouffle vaincra :DD
Bienvenue, et bon courage pour la fin de ta fiche ♥

_________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Réalité impérieuse
    Toute relation humaine secrète commence par un effleurement magique ; par cette perception onirique qui ressemble au sentiment de réalité qu'on éprouve pendant un rêve. @ ALASKA.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: I've always said that if I could do anything in the world, I would be a professional golfer.

ϟ FONCTION : Vendeur dans une boutique de farces et attrapes.
ϟ AVATAR : Dane Dehaan


ϟ LIENS : présentation + liens
mes rps: 01 arya + 02 arya + 03 arya + 01 blanche + 01 pia

Lizz ♣ Mais où est encore passé Jim ?
MessageSujet : Re: Lizz ♣ Mais où est encore passé Jim ? Sam 18 Oct 2014 - 14:07

Bienvenue ici ♪

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
SIMON ANTOINE MORIARTY
l'imagination est notre plus grande arme. le plus bête, c'est d'en être en panne. ©.mad love
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Nah. It's not me, I don't know this "Drifloon". What a shitty name, by the way. Me ? I'm just Nessie. Don't mind me.

ϟ ÂGE : 23
ϟ FONCTION : Ancien Serpentard ; Gamin borné et blessé, guidé par ses mauvais choix. Ex-mangemort actuellement en reconversion.
ϟ AVATAR : Alex Pettyfer.
ϟ ABSENCE ? : En Suisse pendant un an ; présence réduite.



ϟ LIENS : Substract love, add anger.


Lizz ♣ Mais où est encore passé Jim ?
MessageSujet : Re: Lizz ♣ Mais où est encore passé Jim ? Dim 19 Oct 2014 - 16:47

    Je trouve que ça passe sur les images choisies, elle fait son âge quand même ! ♥ Bienvenue et bon courage pour la suite de la fichounette. 8D

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Kidnap the Sandy Claws, see what we will see. Lock him in a cage and then throw away the key
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur http://miettes-petillantes.blogspot.fr/
avatar

: banana princess.

ϟ ÂGE : 25
ϟ FONCTION : Vendeuse sur le Chemin de Traverse et rédactrice occasionnelle pour le Chicaneur.
ϟ AVATAR : Emma Stone.
ϟ ABSENCE ? : Léger ralentissement pour cause de fac chronophage.




Lizz ♣ Mais où est encore passé Jim ?
MessageSujet : Re: Lizz ♣ Mais où est encore passé Jim ? Dim 19 Oct 2014 - 21:53

Bienvenue ici ! :D

_________________
- arya l. osborn -
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


Lizz ♣ Mais où est encore passé Jim ?
MessageSujet : Re: Lizz ♣ Mais où est encore passé Jim ? Mar 21 Oct 2014 - 15:56

Merci à tous ! Normalement pour les images ca va, j'en ai parlé aux administrateurs ^^
Merci encore, j'ai très hâte de commencer à jouer avec bous tous !
avatar

: Look at all the fucks I give.

ϟ ÂGE : 31
ϟ FONCTION : Directeur des Serpentards, professeur pratique de DCFM, tireur d'élite de baguette magique, membre de l'Ordre, BAMF.
ϟ AVATAR : Matthew Gray Gubler
ϟ ABSENCE ? : Activité principalement le week-end pour cause de Terminale sauvage /o/



ϟ LIENS : It'll be alright
We may make it through the war
If we make it through the night

Lizz ♣ Mais où est encore passé Jim ?
MessageSujet : Re: Lizz ♣ Mais où est encore passé Jim ? Ven 24 Oct 2014 - 0:00

    Alors, j'ai quelques petits points à revoir avant ta validation ♥ Déjà, il y a pas mal de fautes dans ta fiche, donc je voudrais que tu te relises un peu pour en corriger le plus possible s'il te plaît D: Je pense que la plupart ne sont dues qu'à de d'inattention donc ce n'est pas un souci majeur. J'aimerais également que tu nuances davantage ta description physique ; Lisbeth est présentée comme trop "parfaite" (elle sent bon, elle est jolie, elle a une belle peau et de beaux cheveux). Il faudrait donc retirer quelques unes de ces perfections physiques et lui rajouter quelques défauts, même mineurs. Bon courage pour ces modifs, n'hésite pas à me mp de nouveau si tu as besoin d'aide ♥

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Your doctor put you on milk, cream and alcohol ; he told you that's why you can't sleep at night — from nerves, so bad, yeah
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


Lizz ♣ Mais où est encore passé Jim ?
MessageSujet : Re: Lizz ♣ Mais où est encore passé Jim ? Ven 24 Oct 2014 - 1:17

J'ai retapé le physique ( j'avoue que c'est pas mon truc, sorry ).
Je me suis relue et effectivement je suis étourdie, j'ai essayé de corriger tout ce que j'ai repéré. Désolé pour les erreurs, j'espère avoir assouvi tes désirs :o
avatar

: Look at all the fucks I give.

ϟ ÂGE : 31
ϟ FONCTION : Directeur des Serpentards, professeur pratique de DCFM, tireur d'élite de baguette magique, membre de l'Ordre, BAMF.
ϟ AVATAR : Matthew Gray Gubler
ϟ ABSENCE ? : Activité principalement le week-end pour cause de Terminale sauvage /o/



ϟ LIENS : It'll be alright
We may make it through the war
If we make it through the night

Lizz ♣ Mais où est encore passé Jim ?
MessageSujet : Re: Lizz ♣ Mais où est encore passé Jim ? Ven 24 Oct 2014 - 22:33

    Bonbonbon, alors je n'ai rien à redire, tu es validée. ♥ J'aime beaucoup les défauts que tu as ajouté aha. Ça donne un côté humain supplémentaire à Lisbeth, et ça la rend plus attachante. Quant aux fautes, il en reste encore quelques unes par-ci par-là mais ça m'a l'air globalement correct. Bref, tu peux commencer à rp et poster ta fiche de lien. luftlove N'hésite pas si tu as encore besoin de quelque chose, et n'oublie pas d'envoyer ton secret par mp à Celui-qui-Sait !

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Your doctor put you on milk, cream and alcohol ; he told you that's why you can't sleep at night — from nerves, so bad, yeah
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


Lizz ♣ Mais où est encore passé Jim ?
MessageSujet : Re: Lizz ♣ Mais où est encore passé Jim ? Dim 26 Oct 2014 - 14:43


Bienvenue

Déjà je suis contente de voir une poufsouffle arrivée (on est les meilleurs - quoiqu'en disent les autres). J'avais lu la première version de la description physique de Lisbeth et j'avoue préférer la deuxième qui la rend bien plus humaine. Elle ne devrait avoir aucune difficulté à s'intégrer avec une histoire aussi intéressante que la sienne.

Amuse toi bien

Contenu sponsorisé


Lizz ♣ Mais où est encore passé Jim ?
MessageSujet : Re: Lizz ♣ Mais où est encore passé Jim ?

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mais Ou est Passé Mika ????
» Hortense ♣ Fantôme du passé [TERMINE]
» Mais où est passé l'Admin ?
» Mais où est passé l'anneau que j'avais au-dessus de la tête ? [Raphaël] Terminée ?
» Vive la lumière du soleil ! Et... Mais elle est passée où ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGILIMENS ▬ The One who Knows :: Présentations archivées-