Secret du moment


A. LICHUAN WHITELAW
(TROUVÉ)

Finalement, tu as plus de points communs avec Lone que tu ne le prétends.

Alors, vous savez ce que c'est ?
Nouvelles de Legi !
ϟ 02/15 : Mise à jour générale. Venez donner votre avis sur le design ici, et découvrir l'event spécial . Vous pouvez en savoir davantage de façon générale ici et découvrir les autres events

ϟ 09/14 : Nouvelles activités ! Vous pouvez participer à la Gazette ici et profiter de la radio de Legilimens.

ϟ WANTED : Nous recherchons actuellement des membres de l'Ordre de tous les âges !

ϟ Et surtout, n'oubliez pas de participer à la vie du forum de n'importe quelle façon ♥


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  


Partagez|


avatar

: I forget to pray for the angels and then the angels forget to pray for us. Now so long, Marianne, it's time that we began ...

ϟ ÂGE : 19
ϟ FONCTION : étudiante en septième année à Poufsouffle
ϟ AVATAR : Arden Cho



Marianne - I think I'm on a deadpool
MessageSujet : Marianne - I think I'm on a deadpool Ven 19 Sep 2014 - 21:08


Marianne Kathleen Lehaan


carte d'identité
ϟ ÂGE & DATE DE NAISSANCE : Marianne est née le  28 avril 1982. C'est donc une demoiselle de seize ans.
ϟ LIEU DE NAISSANCE : Elle est née à Los Angeles. Elle est ce que l'on appelle une métisse tant dans ses origines que dans son statut sorcier. Moitié américaine, moitié chinoise. Si le premier a du mal à couler de source, c'est évident pour le second : est aveugle celui qui ne le remarquerait point.
ϟ ANNÉE & MAISON : La jeune fille est en septième année dans la maison des Poufsouffle, Préfète en chef.
ϟ ORIENTATION SEXUELLE :  Hétérosexuelle, assurément.
ϟ DESCRIPTION DE LA BAGUETTE MAGIQUE : Sa baguette est faite en bois de charme. Ce bois a la particularité de détenir un code d'honneur, refusant de ce fait d’accomplir des actes – qu’ils soient bénéfiques ou maléfiques – qui ne correspondraient pas aux principes de leurs maîtres. Elle possède en son cœur une larme de Phénix (compassion, détermination, disponibilité). Elle mesure 25,6 cm, est rigide et sans courbe.

ϟ PATRONUS : Le panda roux (Ailurus fulgens)

ϟ AMORTENTIA : L'odeur de sa mère, de la propreté. Mais aussi l'odeur du café comme celle du thé mélangée à celle du nougat et de la pêche.

ϟ ÉPOUVANTARD : Voir sa mère disparaître une seconde fois.
ϟ ALBUS DUMBLEDORE OU BELLATRIX LESTRANGE ? : Marianne suit les traces de sa mère et Dumbledore est un homme bien. Bellatrix Lestrange est une folle qui lui fait peur et Marianne pense suivre quelqu'un par conviction et non par peur. Elle suivra donc sa mère et Albus Dumbledore dans ses choix futurs et se tournera résolument vers l'Ordre du Phénix lorsque l'occasion se présentera. Peut-être même dès qu'elle aura achevé ses études. Pour le moment elle préfère rester neutre même si, en y regardant de plus près, ce choix parait finalement plutôt indéniable. Marianne est loyale : trahir l'un reviendrait à trahir la seconde et l'idée ne l'a jamais effleurée.

ϟ CELUI-QUI-SAIT OU PHILÉAS FOLENGRAIN ? : Marianne est peut-être un peu jeune pour s'immiscer dans la complexité du mot 'jeux de pouvoirs'. Folengrain est leur Ministre. Pourtant, à en croire les informations, il n'exerce pas son travail comme il le devrait et joue un double-jeu avec Celui-Qui-Sait, celui-là même en qui elle n'a aucune confiance. Elle n'a besoin de personne pour savoir qu'utiliser sa puissance avec les secrets des autres est d'une lâcheté sans nom. Aucun des deux serait la réponse la plus parfaite à ses yeux.

ϟ SUCRÉ OU SALÉ ? : Sucré et salé. En bonne gourmande, pourquoi devrait-elle se priver de l'un lorsque les deux sont accessibles et à portée de main dans les cuisines du château ?

ϟ BUT DANS LA VIE :  Marianne souhaiterait d'abord terminer ses études et les réussir. Bien. Plus que bien. C'est un des objectifs qu'elle s'est mise en tête depuis sa première année. Sa mère n'était pas présente ... Marianne s'acharnait à faire en sorte qu'elle n'entende que de bons échos de sa fille. Elle n'était pas l'élève parfaite. Il lui arrivait de faire de petites bêtises mais rien de bien compromettant. C'était une adolescente, il ne fallait pas l'oublier. Passé le cap des études, Marianne ne sait pas encore quel métier elle souhaiterait exercer. Peut-être dans le journalisme ? Mais d'information (pure, véridique, recherchée, vérifiée, neutre). En toute vérité, il est encore trop tôt pour le dire. La seule chose dont la Poufsouffle est certaine c'est qu'elle veut rendre sa mère fière d'elle et qu'elle veut l'aider, dans la mesure du possible. C'est compliqué parce que Marianne n'a pas trouvé beaucoup d'information sur les fantômes mais d'un autre côté, elle a désormais tout le temps. Maman ne risque pas de partir de si tôt et c'est tant mieux parce qu'elles ont tant de choses à rattraper. Oh et sans doute souhaiterait-elle également apprendre à sortir ses griffes et une ou deux phrases mordantes lorsque l'occasion s'y présente mais chaque chose en son temps. Soyons honnêtes : ce n'est pas demain que cela arrivera.
ϟ CE QUI COULE DANS VOS VEINES : Marianne est une sang-mêlée. De son vivant sa mère était une sang-pure. Si Marianne ne sait pas grand chose de son défunt père, elle sait qu'il est mort avant sa naissance et qu'il était moldu.
ϟ VOTRE ANIMAL DE COMPAGNIE : Marianne a craqué pour la bouille d'un chaton d'un an: Tom. Il reste dans le dortoir la plupart du temps mais trouve toujours le moyen de s'échapper dans la salle commune et, très rarement, dans les couloirs du château. Quand la crapule réussi à s'échapper du cocon Poufsouffle, Marianne ne peut s'empêcher de s'inquiéter qu'il lui arrive malheur ou qu'il disparaisse lui aussi.
ϟ SIGNE PARTICULIER : Marianne est légèrement hypocondriaque. Ce qui n'était qu'un stratagème pour que sa mère reste auprès d'elle lorsqu'elle était plus jeune, est devenu comme un automatisme. Elle arrive néanmoins à éviter d'aller à l'infirmerie toutes les semaines. Tous les mois reste un bon quota.


physionomie

ϟ DESCRIPTION PHYSIQUE ; Si la vocation de Marianne avait été de passer inaperçu, cette dernière aurait été bien mise à mal. Oh, la Poufsouffle n'était assurément pas la seule élève aux origines étrangères dans sa promotion mais c'est un fait: vouloir passer pour une anglaise lambda lorsque vos traits sont forts typés asiatiques est bien compliqué. Fort heureusement, tel n'a jamais été son souhait. Son souhait, le seul, est de vivre le plus simplement possible. Pas bien grande, Marianne peut se glisser dans les recoins inaccessibles par les plus grands. Elle ne s'est jamais sentie handicapée par sa taille et y trouve un amusement certain de pouvoir se faufiler tel un chat entre les élèves lorsqu'elle est en retard ou veuille s'échapper de quelques élèves forts peu fréquentables.

Marianne c'est un visage fin, doux, des sourires et des yeux en amande qui pétillent tout en cachant une part d'inquiétude pour ne pas inquiéter. Miss Lenham, c'est cette chevelure indomptable qu'elle a réussi à gérer avec le temps. Aujourd'hui, elle en fait se qu'elle veut: cheveux lisses, bouclés au naturel qui lui font rideau lorsqu'il pleut et, très rarement, des chignons parce que cela prend du temps. Le plus souvent, vous la verrez les cheveux au naturel, sans chichis. Sa préférence vestimentaire varie selon ses envies. Féminine ou garçon manqué lorsqu'elle le veut, elle affectionne tout particulièrement les robes sans talon pour ne pas s'étaler en pleine course dans les couloirs. Cette situation est, vous en conviendrez, bien gênante et, quand bien même les talons la grandiraient de quelques centimètres, vous ne la verrez jamais se séparer de ses nombreuses baskets moldues bien plus confortables.

Marianne c'est aussi, malgré ses responsabilités, une jeune fille bien distraite et tête-en-l'air. Il ne lui sera pas rare de s'habiller en piochant au hasard dans ses vêtements avant de se rendre compte que l'un de va pas avec l'autre. Elle n'en fera cependant pas des montagnes et remerciera Merlin d'avoir cette robe de sorcier. Et si cela arrive hors semaine et bien et bien ... elle rougira surement de sa bêtise avant d'en rire et de se promettre de la corriger ... sans véritablement y parvenir.  

Spoiler:
 





psychologie

ϟ AIME :  Sa mère, sa maison, le jaune, le soleil, le printemps, les fantômes, l'infirmerie, les personnes en blouse blanche, Clément Delpech, les responsabilités, la rigueur, rire, le Coca-Cola, le drapeau américain, chinois et anglais, être indépendante et à la fois entourée, le chocolat, les m&m's, la confiture d'orange, le massepain, les voyages, les découvertes, chuchoter, rêvasser, avoir des secrets, la bibliothèque, le professeur Rogue (elle compte d'ailleurs lui demander des conseils pour s'améliorer mais a peur qu'il refuse avec un air grognon, bougon, sec), les câlins, le saumon, les dauphins, Albus Dumbledore, le bonheur des autres, la compétition honnête, le Quidditch, sa mère, la curiosité saine, les feux de cheminée, les oiseaux, le raisin, la glace à la pistache, elle préférera le vin à la bière quand elle aura l'âge d'en consommer en toute modération, avoir sa propre mode, les robes, les Converses, la persévérance, son nounours Panda qu'elle garde par habitude, ses grands-parents et son chat, la musique qui ne rend pas sourd. Et peut-être bien un certain Justin.


ϟ N'AIME PAS : Être malade, ne pas réussir, son côté tête en l'air, la méchanceté gratuite, que l'on dise du mal de ses proches, de sa famille. La tricherie, les méduses, elle a longtemps eu peur des algues qui vous frôlent les pieds à la mer, Celui-qui-sait, Bellatrix Lestrange, les personnes qu'elle n'arrive pas à bien cerner même si elle ne sera pas du genre à abandonner tout de suite, les mensonges qui font mal, les huîtres, la legilimencie, l'abandon, la trahison, être seule, perdre quelqu'un qui lui est cher, la mort, la peur déraisonnable qui vous fait perdre vos moyens, les personnes centrées sur leur petit monde, leur manque d'ouverture d'esprit. Les odeurs trop fortes, le piment, les haricots verts et le pesto rouge. Devoir hausser le ton de sa voix pour se faire entendre, les rendez-vous mondains, sa réserve naturelle et son probable manque de spontanéité lorsqu'elle rencontre des personnes qu'elle ne connait pas encore très bien.

ϟ DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE ; Marianne est une jeune femme complexe même si ce n'est pas visible tel le nez d'un clown. Secrète, elle aura du mal à se confier, à dévoiler des moments de sa vie qu'elle préserve presque jalousement. Pourtant pas trop jalouse, Marianne préfèrera simplement écouter qu'étaler sa vie sur la place publique. Cette façon d'être l'empêche sans doute d'avoir cet échange qu'auraient deux personnes que l'on qualifieraient de meilleurs ami(e)s.  Si Marianne se protège par crainte de l'abandon, elle ne se considère pas pour autant comme étant solitaire et lâche. La Poufsouffle sait s'entourer. Les personnes qu'elle estimera digne de confiance resteront des amis qu'elle ne rayera pas de sa liste à la première embrouille. Compréhensive ouverte mais surtout loyale, Marianne cherchera toujours à régler les conflits de façon la plus calme possible. N'aimant pas hausser le ton de sa voix, elle essayera de s'imposer en démontrant son point de vue tout en laissant la possibilité à ses camarades d'énoncer le leur. 

Marianne c'est également cette jeune femme inquiète qui pense bien faire. Exigeante envers elle même, elle admettra facilement s'être trompée mais fera tout pour s'améliorer et réparer ses erreurs. Souvent sur la défensive lorsqu'il s'agit de sa famille, il ne sera pas impossible de la voir mal réagir à certains commentaires même s'il s'agit de ragots soufflés sur la famille d'autres personnes qu'elle. La demoiselle essaye de donner le meilleur d'elle-même et ne se laisse pas abattre malgré les difficultés. Marianne se surpasse, veut surprendre sa mère, la rendre fière d'elle. Marianne c'est un peu comme une maman qui pardonne, qui aide, qui réprimande, qui écoute et qui surtout connait le goût des sacrifices et de la vie. Marianne c'est une maman qui tente de renouer avec la sienne, de la rendre heureuse sans pour autant se préoccuper de son bonheur personnel parce qu'après tout la retrouver lui suffit. Si parfois Marianne s'efface pour le bonheur des autres, elle n'en est pas pour autant invisible. Elle est simplement suffisamment réaliste pour savoir que ce n'est pas son heure et qu'il viendra peut-être un jour si elle daigne prendre le risque sur son jardin secret en se dévoilant, un peu. 



histoire


Marianne 4 ans et demi, Los Angeles

Marianne n'a pas envie de voir sa mère partir au travail. Elle sait pourtant que c'est important. Elle sait que sa mère sauve des vies et la petite fille comprend même si elle aimerait avoir sa maman pour elle toute seule. Elle sait aussi que c'est égoïste, qu'on lui dit assez souvent qu'il faut apprendre à partager tout comme il faut dire s'il-te-plait et merci lorsqu'elle veut quelque chose. Mais elle a beau dire s'il te plait à maman, maman part toujours travailler, encore plus lorsque Marianne fait semblant d'être malade. Ce qu'elle sait, c'est qu'elle ne peut pas tromper sa mère, que sa maman fini toujours par avoir raison, par savoir qu'elle fait semblant et lui promettra une histoire supplémentaire avant d'aller dormir si tout se passe bien aujourd'hui. Si Marianne est sage.

La petite est jalouse de voir sa maman s'occuper plus souvent des autres qu'elle mais, parfois aussi, lorsqu'elles ne sont que toutes les deux (parce que papa est mort et que cette maman-là vaut bien deux pères), la jeune fille lui pardonne bien volontiers lorsqu'elle n'est pas là, lorsqu'elle doit rester plus tard à l'école, parce qu'ensuite, elles sont toutes les deux et personne ne vient les déranger. Elles ont leurs petits moments mère-fille que Marianne aime par-dessus tout parce qu'ils sont rares et qu'elle a appris à les apprécier deux fois plus. Alors Marianne sourit et pense que sa mère sourit aussi. La vie n'est pas facile pour sa maman. Si Marianne ne comprend pas les termes de la finance mais remarque le pli soucieux qui barre que trop souvent le front de sa mère.

Elle ne le comprendra que plus tard, en rejoignant ses grands-parents mais, pour le moment, tout va bien. Marianne fait bonne figure et en redemande lorsqu'elles jouent chaque matin pour savoir quel temps il fera aujourd'hui. C'est grâce à maman si Marianne sait toujours si elle doit s'encombrer d'une veste où si un pull bien chaud lui suffira pour la journée. Sa maman c'est un peu tout pour Marianne et même si c'est pas facile tous les jours, si elle peut garder ces moments simples mais précieux dans sa tête, elle sent que tout se passera bien pour elles quoiqu'il advienne.

Marianne 8 ans, Londres, avec ses grands-parents

C'est l'année de ses cinq ans que tout changera pour Marianne. Sa maman n'est plus capable de tout gérer toute seule. Et bientôt il y aura Poudlard. Mais Poudlard n'est pas la véritable raison de l'emménagement de la jeune fille chez ses grands-parents. Elle sait que maman avait du mal à être plus présente pour elle, que les plis soucieux (toujours présent) avait comme traduction certains mots qu'elle ne comprenait pas encore très bien. Elle eut du mal à comprendre, à se dire qu'elle n'allait plus rester chez sa mère, qu'elle devait rejoindre ses grands-parents : des gens qu'elle ne connaissait pas tellement. Ce fut difficile mais, avec le temps, ces inconnus devinrent des personnes chères à son cœur tout en gardant dans un coin de sa tête la promesse de sa mère. Elle vivraient à nouveau ensemble lorsque cela irait mieux, quand la barre soucieuse deviendrait plus gérable.

Marianne s'habitue parce qu'elle a toujours eu cette capacité à s'habituer avec plus ou moins de facilité aux changements. Et des bouleversements, elle en eut plusieurs dans sa vie mais n'allons pas trop vite. Avec ses grands-parents, elle appris la différence entre la culture anglaise et américaine, à avoir l'accent anglais bien malgré elle, à ne pas dire un mot plus haut que l'autre pour se faire entendre parce que ce n'était pas avec les pleurs et les crises qu'elle aurait gain de cause même s'ils virent bien vite que leur petite-fille n'était pas capricieuse, mieux valait mettre les points sur les 'i', ce que c'est que d'avoir une figure paternelle (surtout). Les premiers mois dans ce nouvel environnement furent difficiles. La grande maison n'avait rien de leur petit cocon familial même si ses grands parents n'avaient rien de tortionnaires. Marianne avait besoin d'un temps d'adaptation et il en fut ainsi pour l'école élémentaire parce qu'il ne fut pas évident de passer pour l'étrangère de service. Marianne ne garda cependant pas un si mauvais souvenir de cette période. Elle y appris à se concentrer sur ses études, s'essayer au skateboard tout en abandonnant suite aux trop nombreuses chutes et écorchures, à garder un cercle restreint mais pour autant solide d'amis avec lequel elle correspond encore aujourd'hui, qu'il lui arrive de retrouver pendant les vacances scolaires.

C'est avec ses grands-parents qu'elle appris également (au moins une heure chaque jours après l'école), ce qu'il fallait savoir pour bien se tenir en société, les bases de ce qu'elle aurait à savoir pour sa première année. Elle feuilleta ainsi les livres du cursus et, plus assidument, celui de l'histoire de Poudlard. Ces derniers ne voulaient pas que leur unique petite-fille soit ignorante du monde dans lequel elle allait mettre les pieds. Si elle n'en fut pas une encyclopédie vivante pour autant, la jeune fille leur en était reconnaissante même si cela lui donnait, bien malheureusement, le double du travail d'une petite fille 'normale'.

Marianne 11 ans, Poudlard

C'est une jeune fille émerveillée par la bâtisse imposante qui arrive au château. C'est le château dans lequel ont étudié sa mère et ses grands-parents. Elle a beaucoup entendu parler de Poudlard, lu beaucoup de choses sur ce château plein de merveilles mais c'est tout autre chose que de tout découvrir aux premières loges. Marianne est intriguée, amusée par certains élèves qu'elle rencontre dans le Poudlard Express sans vraiment oser aller leur parler. Elle est restée près des autres sans pour autant leur confier ses premières impressions, ses possibles craintes quant à cette première année. La jeune fille n'est cependant pas froide. Elle apprécie leur compagnie et le leur montre en quelques sourires francs. Elle est trop anxieuse pour parler, pour dire dans quelle maison elle souhaiterait être. L'image de sa mère s'impose dans sa tête lorsqu'elle monte sur l'estrade. Elle hésite et le Choixpeau en fait tout autant. C'est avec un autre sourire qu'elle rejoint la table des Poufsouffle. Les couleurs de cette maison sont chaudes, invitantes. Les rires et les sourires partagés le sont tout autant et Marianne sait que cette maison sera la sienne jusqu'à la fin.

Étudier ne fut jamais bien difficile pour Marianne. Elle avait les idées claires, précises, savait ce qu'elle voulait faire ou plutôt ne pas faire. Elle ne voulait pas décevoir sa mère lorsqu'elles se retrouveraient et c'est ainsi que la jeune fille mis un point d'honneur à avoir des notes acceptables dans la plupart de ses matières en essayant de ne pas en délaisser au profil d'autres. Marianne est travailleuse et ne lâche pas à la première difficulté. Elle est exigeante envers elle-même, peut-être un peu trop. Il n'y eut pas que des facilités pour la demoiselle lors des premiers mois au château. Souvent perdue dans ses pensées, il ne fut pas rare de la voir se diriger totalement à l'opposé de l'endroit où elle devait se trouver pour une heure précise. Mortifiée à chaque retard, c'est avec une reconnaissance infinie que Marianne accepta l'aide d'un certain brun pour l'aider à ne plus s'égarer. Il y avait des endroits où elle ne devait pas s'aventurer mais son ennemie la distraction l'emmena parfois non loin de la partie du château réservée aux Serpentard. Encore moins combattive à onze ans, c'est cette même petite tête brune qui la défendit, un jour, pour l'amener ensuite à bon port.

Marianne 13 ans, Londres avec maman

Marianne est à la fois inquiète mais heureuse. Rien n'aurait pu la rendre plus heureuse que sa mère revienne vivre à Londres. C'est difficile d'être différente des autres, de ces autres qui ne sont pas toujours compréhensifs, qui mettent sa gentillesse à rude épreuve. La jeune fille est exigeante envers elle-même mais cette période du retour de sa mère à Londres la rend nerveuse sans qu'elle puisse s'en empêcher. Ses aller-retour à l'infirmerie sont plus fréquents comme s'ils pouvaient la ramener chez elle pour qu'elles restent quelques temps juste toutes les deux. Mais Marianne sait que c'est impossible et pourtant, c'est automatique. Elle craint que sa mère ne l'abandonne à nouveau, qu'elle la laisse même si ce boulot qu'elle a trouvé à Sainte-Mangouste est stable et définitif. Définitif. Maman ne devrait pas partir, encore. Maman est de retour pour de bon et même quand Marianne ne cherche que le bonheur de sa mère, cela reste compliqué. Cette année Marianne n'aura probablement pas obtenu les notes qu'elle souhaitait. Elle se rattrapera l'année prochaine.

Marianne, 14 ans, Londres avec ses grands-parents

Sa vie c'est les montagnes russes. La jeune fille perd sa mère alors qu'elle pensait l'avoir retrouvée, avoir réappris difficilement à lui faire confiance. La Poufsouffle avait très bien compris que sa maman ne l'avait pas abandonné juste pour vivre une belle vie sans soucis. Il y avait le travail. Il y a toujours eu le travail et cette notion n'échappe pas à la règle pour Marianne. Sa maman est morte et il faut qu'elle travaille pour ne pas perdre pieds, ne pas se retrouver indéfiniment à l'infirmerie à espérer que sa mère revienne à n'importe quel prix. La mort est injuste avec elle, sa famille. Mais la mort est injuste avec tout le monde. Pourtant, elle ne peut s'empêcher de souhaiter son retour. Elle deviendrait Préfète, puis Préfête en Chef, serait polie, adorable avec les autres mêmes celles et ceux qu'elle n'apprécierait pas. Elle dresse ainsi une liste entière de ce qu'elle fera dans les années à venir pour que son souhait se réalise. Ce n'est pas grave si elle doit avoir mal, si elle doit se taire pour beaucoup de choses, masquer des sentiments qu'elle n'avouera probablement jamais. Si c'est ce qu'elle doit faire pour que sa mère revienne : elle le fera.

Et c'est quelques temps plus tard que sa mère revient à sa grande surprise. Elle pourra ainsi ajouter deux fantômes dans sa liste des personnes qu'elle connait et apprécie même si ce fut difficile de renouer pour la deuxième. Marianne aime sa mère de tout son cœur mais ce deuxième abandon fut plus difficile à surmonter que le premier et son retour plus perturbant encore. Marianne n'a pas honte de sa mère, au contraire. C'est juste plus difficile de se trouver si différente des autres même si peu de personnes sont au courant.

Marianne, 17 ans, Poudlard (avec maman fantôme et ses grands-parents ... la famille c'est toujours un peu compliqué).

Marianne n'est plus la petite fille prétendant être malade pour garder sa mère auprès d'elle. Elle passe de temps en temps à l'infirmerie pour être sûre de ne rien avoir attrapé parce qu'elle déteste être malade. Cela signifiait qu'il lui faudrait manquer des cours pour tout rattraper ensuite et la jeune fille se le refusait. A la longue, cela ferait perdre des points à sa maison et plus que la crainte d'être malade, la demoiselle faisait tout ce qui était en son pouvoir pour que sa maison se défende honorablement en fin d'année.

Elle était inquiète pour sa mère, pour ceux qui avaient terminé leurs études en juin. Certains de ses amis les plus proches étaient partis vivre une vie d'adulte et si elle espérait que tout se déroule bien pour eux, elle était préoccupée par les nouvelles têtes qu'elle se devrait d'affronter seule. Marianne était calme, n'élevait pas un mot au-dessus de l'autre, se faisait un devoir de respecter le règlement, avait une histoire familiale plus que délicate qui ne plaisait pas à tout le monde. Tout le château n'était pas au courant mais elle avait dû se défendre de certaines piques bien placées au cours des années précédentes. Elle espérait que tout se déroule bien cette année. Sa maman n'allait pas disparaître à nouveau. Elle le supposait, ne connaissait pas grand chose sur le cas 'fantôme'. Elle chercherait à en savoir plus. C'était délicat puisque ces derniers eux-mêmes semblaient ne pas en savoir d'avantage que les livres traités sur le sujet et, parfois, se refusaient tout simplement d'aborder le sujet ou enfin ... ne s'acceptaient pas tels qu'ils étaient. Ce qui était compréhensible après tout. Elle ne savait pas tellement. Sa mère était revenue sous une nouvelle forme de vie qui la rendait toujours autant perplexe.

Marianne avait sans cesse l'esprit préoccupé. Il n'était pas rare de la voir perdue dans ses pensées sans réellement s'en rendre compte. Cette façon d'être lui donnait peut-être un côté froid et distant auprès des autres mais, si on lui posait la question, la jeune femme ne se décrirait pas comme telle. Elle n'était juste pas très douée pour se construire une belle vie sociale. Et contrairement à d'autres qui ne juraient qu'à rencontrer le plus de monde possible, la Poufsouffle était ravie de sa vie telle qu'elle était même si, à penser toujours aux autres, elle en oubliait parfois de penser à elle. Rien qu'à elle. Elle avait des idées plein la tête mais la crainte de les réaliser. Elle, plus que quiconque, mesurait les dangers avant d'accomplir ne serait-ce qu'une simple tache. Londres était une belle ville mais restait dangereuse. Elle était inquiète, terriblement inquiète. Elle se demandait comment les anciens se débrouillaient. S'il ne s'agissait que de construire sa petite vie d'adulte dans le monde magique, cela aurait dû se passer sans aucun problème mais il y avait eu tellement de chamboulement dans leur vie politique ces derniers temps qu'elle regardait la Gazette avec préoccupation chaque matin afin d'être certaine de ne pas y retrouver des têtes trop familières dans la liste des personnes blessées ou décédées. Poudlard avait ses murs protecteurs mais rien ne la rassurait quand à ce qui s'y retrouvait à l'extérieur. Ces murs ne la protégeraient encore que quelques mois. Elle était inquiète mais devait se concentrer sur ses études. C'était le mieux qu'elle puisse faire pour eux, pour lui, pour elle. Pour sa mère qu'elle s'était jurée de rendre fière.




hrp

ϟ COMMENT NOUS AS-TU DÉCOUVERT ?  Alors alors c'est le jeu compliqué de quelqu'un m'a dit. C'est Rafael qui a dit à Billie qui a soufflé à Marianne que le fofow était génial et que ce scenarii était juste une perfection. Donc voilà, j'ai craqué du slip pour un TC.

ϟ LE NOM DE LA PERSONNE SUR TON AVATAR ; Arden trop mignonne Cho.
ϟ QUE PENSES-TU DU FORUM ? Il est moche et surtout très laid et les gens sont vraiiiment pas sympas En fait il est beau et tellement que je l'aime, je reviens encore vous embêter **  

ϟ AS-TU LU/VU TOUS LES HARRY POTTER ? Oui. J'pense que j'avais dit en m'inscrivant avec Raf que je les relirais ... un jour je trouverais le temps ouaip !

ϟ SUR COMBIEN D'AUTRES RP ES-TU INSCRIT SANS COMPTER CELUI-CI ? J'ai fait du nettoyage: deux !

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Look at all the fucks I give.

ϟ ÂGE : 31
ϟ FONCTION : Directeur des Serpentards, professeur pratique de DCFM, tireur d'élite de baguette magique, membre de l'Ordre, BAMF.
ϟ AVATAR : Matthew Gray Gubler
ϟ ABSENCE ? : Activité principalement le week-end pour cause de Terminale sauvage /o/



ϟ LIENS : It'll be alright
We may make it through the war
If we make it through the night

Marianne - I think I'm on a deadpool
MessageSujet : Re: Marianne - I think I'm on a deadpool Sam 20 Sep 2014 - 17:13

    La fameuse Marianne soinlovewithacat Je suis ravie que tu aies cédé au TC, gnihihi. /se frotte les mains/ En tous les cas, il me tarde de lire tout ça /o/ Bon courage pour cette troisième fiche, tu connais le chemin de notre lit notre boîte de mp si tu as besoin de quelque chose !

_________________

Your doctor put you on milk, cream and alcohol ; he told you that's why you can't sleep at night — from nerves, so bad, yeah
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: I forget to pray for the angels and then the angels forget to pray for us. Now so long, Marianne, it's time that we began ...

ϟ ÂGE : 19
ϟ FONCTION : étudiante en septième année à Poufsouffle
ϟ AVATAR : Arden Cho



Marianne - I think I'm on a deadpool
MessageSujet : Re: Marianne - I think I'm on a deadpool Sam 20 Sep 2014 - 21:40



Je me dépêche, promis !
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: le Seigneur est quelqu'un de bien. Crois-moi.

ϟ ÂGE : 20
ϟ FONCTION : Ancienne Serpentard - Mangemort - Professeur Stagiaire en Potions.
ϟ AVATAR : Bryden Jenkins
Let's pray our Lord.

ϟ LIENS : First, I cam here to introduce myself. and then I made friends. And ennemies.


    Première rentrée en tant que Professeur Stagiaire de Potions.




Marianne - I think I'm on a deadpool
MessageSujet : Re: Marianne - I think I'm on a deadpool Sam 20 Sep 2014 - 22:50

    Je me devais de poster sur cette fiche, sous Yaya.

    Parce que je t'aime IRL, papounet. Mais qu'INRP, je vais te mener la vie dure ♥
    Mais tu m'en veux pas parce que tu m'aimes aussi IRL, pas vrai hein ? cacaagite

    Bon courage pour la fiche, on sait tous que c'est un vilain moment à passer Rafiki ♥

    MORT A TOI, je t'aime, MAIS MORT A TOI. mydarkrevengelol

    EDIT : P.S : L'avatar est SPLENDiiiiiiDE

_________________
    let me introduce you...
    to my lonely world.
    code broadsword.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: They turn out to be poison but still, I can’t help myself.

ϟ ÂGE : 46
ϟ FONCTION : Directrice du département des mystères.
ϟ AVATAR : Diane Kruger


ϟ LIENS : Birthdays were invented by Hallmark to sell cards
You can't escape the ministry, fool.


Marianne - I think I'm on a deadpool
MessageSujet : Re: Marianne - I think I'm on a deadpool Dim 21 Sep 2014 - 11:01

    Une Marianne, ça c'est trop cool **
    Re-bienvenue :D

_________________
    Réalité impérieuse
    Toute relation humaine secrète commence par un effleurement magique ; par cette perception onirique qui ressemble au sentiment de réalité qu'on éprouve pendant un rêve. @ ALASKA.
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


Marianne - I think I'm on a deadpool
MessageSujet : Re: Marianne - I think I'm on a deadpool Lun 22 Sep 2014 - 12:02

Vous êtes cinglés avec vos TC !
Mais tu as choisi ce scénario, et c'est parfait ♥
J'ai hâte de lire la suite wowowowowowowowo
avatar

ϟ ÂGE : 35
ϟ FONCTION : Psychologue scolaire ; Fantôme en déni ; Ex-Serdaigle.
ϟ AVATAR : Hugh Dancy
http://img11.hostingpics.net/pics/256635tumblrmo8pqsLzd81r0jkkko2r1250.gif

ϟ LIENS : You won't like me when I'm psychoanalyzed.
Therapy doesn't work on me.

Marianne - I think I'm on a deadpool
MessageSujet : Re: Marianne - I think I'm on a deadpool Lun 22 Sep 2014 - 16:48

    OH MY MERLIN. YOU DID IT. Je suis siiiii heureuse que ce soit TOI qui prenne ce merveilleux scénario. ♥ Pour la peine, je te fais des bébés dans les cheveux, et je sautille partout en attendant de lire cette fiche. huggiesy

_________________
Rudolph with your nose so bright,
Won't you guide my sleigh tonight ?

« Rudolph the Red-Nosed Reindeer
Had a very shiny nose
And if you ever saw it
You would even say it glows
•• .unbreakable »
Voir le profil de l'utilisateur http://miettes-petillantes.blogspot.fr/
avatar

: I have stretched ropes from bell-tower to bell-tower; garlands from window to window; chains of gold from star to star, and I dance.

ϟ ÂGE : 20
ϟ FONCTION : Élève de Serdaigle, il redouble actuellement sa septième année.
ϟ AVATAR : Daniel Sharman
I Is Another

ϟ LIENS : A thousand dreams within me softly burn:
From time to time my heart is like some oak
Whose blood runs golden where a branch is torn.

Marianne - I think I'm on a deadpool
MessageSujet : Re: Marianne - I think I'm on a deadpool Lun 22 Sep 2014 - 16:54

    Touâ. ♥ Je te fais confiance pour faire de Marianne un personnage exceptionnel. (Mais non, je te mets pas la pression, qu'est-ce que tu racontes~) En vrai, j'ai adoré le début de ta fiche et j'ai hâte d'en lire davantage ! 8D ÉVIDEMMENT, je te réserve un RP.
    Quand même, c'est le minimum *pendue*

    Elle va être parfaite, la petite Marianne.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Something about you made me finally wake up. Good morning !

ϟ ÂGE : 21
ϟ FONCTION : Ancienne Poufsouffle ; Étudiante en cuisine ; Stagiaire au Chaudron Baveur ; Travaille au Salon de Madame Pieddodu pendant les vacances
ϟ AVATAR : Hannah Murray


ϟ LIENS :
Every cloud has a silver lining
Et ron et ron petit patapon
Pomme de reinette et pomme d'api


Marianne - I think I'm on a deadpool
MessageSujet : Re: Marianne - I think I'm on a deadpool Lun 22 Sep 2014 - 21:14

    AAAAAH tu le sais, hein tu le sais à quel point le predef de Marianne est tant attendu. Et puis QUEL scénario . Comme tout monde je te fais à 100% confiance pour la fiche et la suite.

    DES RPs, DES LIENS, DES RPs, DES LIENS, DES RPs, DES LIENS !!

    (Et vivement le MariannexJustin)
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: I forget to pray for the angels and then the angels forget to pray for us. Now so long, Marianne, it's time that we began ...

ϟ ÂGE : 19
ϟ FONCTION : étudiante en septième année à Poufsouffle
ϟ AVATAR : Arden Cho



Marianne - I think I'm on a deadpool
MessageSujet : Re: Marianne - I think I'm on a deadpool Lun 22 Sep 2014 - 23:35

♥ Non, vous ne me mettez pas du tout la pression ♥ J'avance à pas d'escargot mais j'avance. Gaya je t'aime malgré les apparences. Mais je reste pas bien méchante alors ♥ Arsiné, mercii ** Wallace, t'as complètement raison ! J'suis folle mais par ici c'est connu. Et la suite arrive bientôt, enfin au plus vite, j'essaye ♥ Frayyd'amour ** Y'a un message pour toi dans la fiche de lien de Rafiki, ça m'a fait rire comme une idiote en l'écrivant mais nala, c'est Marianne d'abord. En fait j'ai l'impression d'avoir l'oeil de Sauron sur cette fiche, c'est super impressionnant et pasdutoutstressant ♥♥♥ Isaaaac ** Tu sais que c'est la première fois que je joue une fille (enfin non deuxième mais la toute première date et j'ai du l'abandonner parce que le fofow a fermé) mais voilà, j'vais faire de mon mieux promis, faudra pas hésiter à me taper sur les doigts hein parce que c'est une fille et une fille et une enfin t'as compris *sbaff* Et bien sur que oui un rp promis OH et merci j'suis contente que t'aies aimé le début de la fichette ♥♥ Hannahnounoursenpeluche j'plussoie tout ce que t'as dit et des bisous et des nounours sur l'oreiller et hum *câlin* voilà c'est fait ♥

Et puis ça fait rire personne qu'Hercule Poirot me donne la foi pour la description physique à Marianne ? *sort*

heartheart
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: I forget to pray for the angels and then the angels forget to pray for us. Now so long, Marianne, it's time that we began ...

ϟ ÂGE : 19
ϟ FONCTION : étudiante en septième année à Poufsouffle
ϟ AVATAR : Arden Cho



Marianne - I think I'm on a deadpool
MessageSujet : Re: Marianne - I think I'm on a deadpool Lun 8 Déc 2014 - 1:52

Petit message pour dire que je n'abandonne pas Marianne ♥
J'avance petit à petit mais j'avance. Encore désolée pour ce retard affreux forgod\'ssake
Et promis, j'aurais fini avant la nouvelle année. Cette fiche ça sera mon cadeau de Noël huggiesy heartheart

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Nah. It's not me, I don't know this "Drifloon". What a shitty name, by the way. Me ? I'm just Nessie. Don't mind me.

ϟ ÂGE : 23
ϟ FONCTION : Ancien Serpentard ; Gamin borné et blessé, guidé par ses mauvais choix. Ex-mangemort actuellement en reconversion.
ϟ AVATAR : Alex Pettyfer.
ϟ ABSENCE ? : En Suisse pendant un an ; présence réduite.



ϟ LIENS : Substract love, add anger.


Marianne - I think I'm on a deadpool
MessageSujet : Re: Marianne - I think I'm on a deadpool Lun 8 Déc 2014 - 2:43

    Owiiii, trop contente de savoir que tu t'y accroches. ♥ J'ai hâte de la voir à l'oeuvre, cette petite !

_________________
Kidnap the Sandy Claws, see what we will see. Lock him in a cage and then throw away the key
Voir le profil de l'utilisateur http://miettes-petillantes.blogspot.fr/
Invité
avatar
Invité


Marianne - I think I'm on a deadpool
MessageSujet : Re: Marianne - I think I'm on a deadpool Lun 29 Déc 2014 - 19:16

Que dire... Tu as vraiment compris Marianne et ça valait les mois d'attente pour que tu me pondes une fiche de cette qualité (sincèrement). Tu as pris des initiatives qui m'ont surprise (son hypocondrie liée au fait qu'elle voulait qu'Hélène reste, les grands-parents strictes mais justes...) et j'aime être surprise
Bon on pourrait toujours trouver des trucs à redire mais franchement, vu le travail qu'il y a derrière et le fait que JE SAIS que tu es une Marianne parfaite... on va passer au dessus.
Par contre il faudrait que tu choisisses pour ton patronus o/

Hélène approuve et espère voir sa fille bientôt (je veux adopter la Marianne de 4 ans et demi)
avatar

: I forget to pray for the angels and then the angels forget to pray for us. Now so long, Marianne, it's time that we began ...

ϟ ÂGE : 19
ϟ FONCTION : étudiante en septième année à Poufsouffle
ϟ AVATAR : Arden Cho



Marianne - I think I'm on a deadpool
MessageSujet : Re: Marianne - I think I'm on a deadpool Mar 30 Déc 2014 - 22:06

Hii enfin j'peux passer un peu plus de temps par ici heartheart J'ai la crève et la migraine mais un message de maman ça vaut toutes les migraines du monde *l'irl a envie de se pendre mais Marianne est toute contente* J'modifierais pour le Patronus tout à l'heure, j'avais complètement zappé. Il faut que je vois par rapport à la liste aussi huggiesy En tout cas merci, merci ** Et pour les petites choses à modifier faut pas hésiter hein, comme ça je la cernerais encore mieux cette petite Marianne superheromelol
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Look at all the fucks I give.

ϟ ÂGE : 31
ϟ FONCTION : Directeur des Serpentards, professeur pratique de DCFM, tireur d'élite de baguette magique, membre de l'Ordre, BAMF.
ϟ AVATAR : Matthew Gray Gubler
ϟ ABSENCE ? : Activité principalement le week-end pour cause de Terminale sauvage /o/



ϟ LIENS : It'll be alright
We may make it through the war
If we make it through the night

Marianne - I think I'm on a deadpool
MessageSujet : Re: Marianne - I think I'm on a deadpool Sam 3 Jan 2015 - 1:46

    Pardon du retaaard ;w; Surtout pour une fiche aussi adorable ! Marianne est juste trop choupie, et le style avec lequel tu as écrit tout le long de sa fiche rend très bien justice à ça. J'ai tout lu comme un livre, tellement que j'ai eu un pincement au cœur à l'évocation de la mort d'Hélène en me disant "ah, oui, c'est vrai". Ça valait le coup d'attendre comme le dit Hélène et évidemment tu es validée (encore) ♥♥ Tu connais le chemin des fiches de lien et des rps, et n'oublie pas d'envoyer ton secret à ce cher CQS !

_________________

Your doctor put you on milk, cream and alcohol ; he told you that's why you can't sleep at night — from nerves, so bad, yeah
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: I forget to pray for the angels and then the angels forget to pray for us. Now so long, Marianne, it's time that we began ...

ϟ ÂGE : 19
ϟ FONCTION : étudiante en septième année à Poufsouffle
ϟ AVATAR : Arden Cho



Marianne - I think I'm on a deadpool
MessageSujet : Re: Marianne - I think I'm on a deadpool Dim 4 Jan 2015 - 12:17

Thanks again ♥♥ Faut que je réfléchisse encore pour le secret de Marianne mais je l'envoie au plus vite huggiesy
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ ÂGE : 35
ϟ FONCTION : Psychologue scolaire ; Fantôme en déni ; Ex-Serdaigle.
ϟ AVATAR : Hugh Dancy
http://img11.hostingpics.net/pics/256635tumblrmo8pqsLzd81r0jkkko2r1250.gif

ϟ LIENS : You won't like me when I'm psychoanalyzed.
Therapy doesn't work on me.

Marianne - I think I'm on a deadpool
MessageSujet : Re: Marianne - I think I'm on a deadpool Lun 5 Jan 2015 - 16:56

    Dawww, j'ai enfin lu cette merveilleuse fiche. C'est fou, ton style d'écriture nous garde en haleine tout au long. C'est juste absolument trop chou et j'adore sa relation avec sa maman. Marianne est un peu la fille que tout le monde rêverait d'avoir, elle ne demande qu'à avoir de l'amour (mais elle sait que si sa maman est si occupée, c'est pour sauver des vies et ramener un peu d'argent à la maison pour elle. Ce qui est quand même super mature de sa part). ♥ J'ai également hâte de voir son lien avec Bieber. LUUUUUV YA.

_________________
Rudolph with your nose so bright,
Won't you guide my sleigh tonight ?

« Rudolph the Red-Nosed Reindeer
Had a very shiny nose
And if you ever saw it
You would even say it glows
•• .unbreakable »
Voir le profil de l'utilisateur http://miettes-petillantes.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé


Marianne - I think I'm on a deadpool
MessageSujet : Re: Marianne - I think I'm on a deadpool

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Conspiration en lieu sacré [ Marianne ]
» Amie, ennemie...[Victoire+Marianne] - [terminé]
» Marianne en ligne détourné
» Présentation du DeadPool
» Fiyx Mendez

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGILIMENS ▬ The One who Knows :: La Bible du Forum :: Choixpeau Magique :: Présentation du personnage :: Présentations validées-