Secret du moment


A. LICHUAN WHITELAW
(TROUVÉ)

Finalement, tu as plus de points communs avec Lone que tu ne le prétends.

Alors, vous savez ce que c'est ?
Nouvelles de Legi !
ϟ 02/15 : Mise à jour générale. Venez donner votre avis sur le design ici, et découvrir l'event spécial . Vous pouvez en savoir davantage de façon générale ici et découvrir les autres events

ϟ 09/14 : Nouvelles activités ! Vous pouvez participer à la Gazette ici et profiter de la radio de Legilimens.

ϟ WANTED : Nous recherchons actuellement des membres de l'Ordre de tous les âges !

ϟ Et surtout, n'oubliez pas de participer à la vie du forum de n'importe quelle façon ♥


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  


Partagez|


avatar

: I have stretched ropes from bell-tower to bell-tower; garlands from window to window; chains of gold from star to star, and I dance.

ϟ ÂGE : 20
ϟ FONCTION : Élève de Serdaigle, il redouble actuellement sa septième année.
ϟ AVATAR : Daniel Sharman
I Is Another

ϟ LIENS : A thousand dreams within me softly burn:
From time to time my heart is like some oak
Whose blood runs golden where a branch is torn.

One tries to draw a line × Isaac
MessageSujet : One tries to draw a line × Isaac Jeu 31 Juil 2014 - 18:51


Isaac Delpech


carte d'identité
ϟ ÂGE & DATE DE NAISSANCE : 17 ans ; le 2 juillet 1981
ϟ LIEU DE NAISSANCE : Dans la maison de ses parents, aussi entouré qu'on peut l'espérer.
ϟ ANNÉE & MAISON : Il redouble sa septième année à Serdaigle. De plus, il fait partie de l'équipe de Quidditch de sa maison en tant que gardien et il paraît qu'il se débrouille pas trop mal. Les rumeurs affirment crânement qu'il a fait exprès de foirer ses ASPIC mais, hey ! Ce n'est pas comme s'il était physiquement capable de faire quelque chose qui risquerait de décevoir son grand frère adoré, pas vrai ?
ϟ ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel. Pour l'instant, il est aussi vierge qu'une page blanche et c'est un détail que ses camarades de dortoir s'amusent à lui rappeler incessamment comme s'il s'agissait d'une honte insurmontable. (Attention, il va finir par y croire.)
ϟ DESCRIPTION DE LA BAGUETTE MAGIQUE : 31, 5 centimètres, bois de noisetier, crin de licorne, dotée d'une agréable souplesse. Selon Ollivander lui-même, c'est une baguette grandement influencée par les émotions de son propriétaire et, quand on connaît le caractère nerveux d'Isaac, on ne s'étonne plus de ses débordements de magie soudains.

ϟ PATRONUS : Un vivet doré ; Isaac figure parmi les rares élèves de Poudlard capables d'être semés par leur propre Patronus.

ϟ AMORTENTIA : L'odeur de son shampooing à la fraise, d'herbe mouillée et d'huile pour les manches à balai ainsi que le parfum enivrant du grand air.

ϟ ÉPOUVANTARD : Le visage de son frère déformé par une folie meurtrière ; le cadavre de sa mère reposant au fond d'une chaise roulante ; une porte colossale soigneusement verrouillée derrière laquelle il peut entendre des cris déchirants tandis qu'il devine un éclat vert à travers la serrure.
ϟ ALBUS DUMBLEDORE OU BELLATRIX LESTRANGE ? : Dumbledore, et c'est son dernier mot, CQS.

ϟ CELUI-QUI-SAIT OU PHILÉAS FOLENGRAIN ? : Clément Delpech.
.
..
...
Qu'y a-t-il de mal avec ça ?

ϟ SUCRÉ OU SALÉ ? : Les petits plats de sa mère sont —étaient— les meilleurs.

ϟ BUT DANS LA VIE : Plus que tout au monde, rendre fier son frère et le voir heureux. Au-delà de ça, si le contexte actuel était différent, il se serait contenté de vouloir devenir la nouvelle étoile montante du Quidditch —d'ailleurs, c'est ainsi que les autres le projettent dans l'avenir. La vérité, c'est qu'il entretient le rêve secret de rejoindre l'Ordre du Phénix pour combattre efficacement ceux qui ont détruit sa famille et demeurer aux côtés de Clément pour le protéger à son tour. Mais ce n'est pas quelque chose qu'il est prêt à avouer tranquillement à ce dernier car il devine sa réaction et elle ne promet pas d'être très enthousiaste.
Ah, et il veut un petit neveu ou une petite nièce aussi, accessoirement.
ϟ CE QUI COULE DANS VOS VEINES : Né-Moldu, il va très bien, merci.
ϟ VOTRE ANIMAL DE COMPAGNIE : Un chat noir à demi-Fléreur doté d'un air insupportablement arrogant, et qu'il a choisi d'appeler Ulysse pour une raison incertaine. Ulysse est un sale matou capricieux qui refuse les caresses de tout le monde sauf Isaac. Il a ce don étrange, il l'a toujours eu, cette facilité insolente à repérer les personnes suspectes et, bizarrement, cela semble rassurer Clément. Il s'entend miraculeusement bien avec Prosper le crapaud extravagant mais s'obstine à ignorer Anselme avec un dédain perceptible. (D'une certaine façon, il a réussi à deviner que ce dernier a essayé de tester sa plus récente potion en la versant dans son lait.)
ϟ SIGNE PARTICULIER : Lorsqu'Isaac se sent mal, il a tendance à se réfugier dans les hauteurs du château. En digne Serdaigle, il n'y a que l'altitude qui l'apaise.


physionomie

ϟ DESCRIPTION PHYSIQUE ; La première fois qu'Isaac réalisa que son physique risquait de lui attirer des ennuis, il avait sept ans. C'était un jour exceptionnel ; il allait enfin revoir Clément après une durée d'attente bien trop longue pour l'enfant affectueux et désespérément admiratif de son frère qu'il était —est toujours. Ses parents proclamèrent bruyamment qu'il serait agréable de fêter leurs retrouvailles à Londres et le petit garçon fit « oui » de la tête sans quitter des yeux Clément qui faisait naître des étincelles colorées de la pointe de sa baguette. La journée se déroula comme dans un rêve et Isaac eut même l'audace de lâcher la main de sa mère pour s'aventurer seul plus loin. Un gloussement béat ne tarda pas à briser ses illusions —étrangement, non, il n'était pas un super-héros doté d'une cape d'invisibilité infaillible— et la poigne d'une touriste chinoise s'abattit sur son épaule avec une détermination effrayante, le faisant paniquer instantanément. « Tu es trop mignon, gazouilla-t-elle dans un anglais plus qu'approximatif. Je veux prendre une photo de toi et moi avec. Je peux, dis oui ? » Sans attendre de réponse, ses copines se massèrent autour de lui tel un mur infranchissable, glissant leurs doigts fins dans ses mèches blondes ondulant gracieusement au-dessus de son visage aux traits anguleux, et Isaac hurla.
Ce fut Clément, ce héros, qui l'arracha au groupe de jeunes filles extatiques, tentant de lui faire comprendre entre deux sanglots affolés que non, elles n'avaient jamais eu l'intention de le kidnapper, qu'elles s'étaient simplement laissées emporter par son air innocent absolument irrésistible que lui conféraient ses boucles claires. Aussitôt, Isaac décréta d'une voix tremblante que, puisque c'était comme ça, il allait se raser la tête. L'après-midi s'acheva dans les rires et, dix ans plus tard, il s'obstinait à prétendre que ce petit incident n'avait jamais eu lieu sous le regard vaguement amusé de Clément. Bien sûr, ses cheveux étaient demeurés les mêmes, aussi indomptables, et l'effet qu'ils produisaient sur les gens étaient désespérément semblable.
    ~ * ~
Dix ans plus tard, Isaac se révèle doté d'une stature plutôt avantageuse —le Quidditch a forgé sa silhouette plus efficacement que tous les régimes du monde— et son appétit féroce achève d'en faire un adolescent normalement constitué. On peut difficilement dire qu'Isaac est beau ; pour être honnête, peu importe la vision qu'on peut avoir de sa mâchoire carrée, de son nez droit ou de ses lèvres pleines, c'est l'adjectif « mignon » qui s'impose naturellement quand on le voit bafouiller avec une maladresse consternante. On a parfois du mal à ne pas rire devant ses gestes empreints d'une nervosité presque touchante ; les plus impatients doivent se retenir de le frapper pour accélérer les choses mais, dans l'ensemble, la surprise reste la même quand on découvre à quel point il peut être agile sur un balai. Voler est la grande passion d'Isaac, la raison pour laquelle il continue de s'imposer un entraînement exigeant sans y voir le côté esthétique. Ses yeux étonnamment clairs, qui glissent habituellement sur les gens comme s'il craignait de les offenser par son simple regard, s'animent et s'enflamment. Son visage, véritable miroir de ses émotions, ne reflète plus rien d'autre qu'une intense concentration et lorsqu'il daigne poser les pieds au sol après un match, on a du mal à le reconnaître. Disparu, l'élève timide qui se tord les mains lorsqu'il a le malheur d'élever un peu trop la voix. Envolé, le jeune homme à la douceur extravagante qui donne l'impression de transporter un objet précieux lorsqu'il ramène ses livres à la bibliothèque. Mais l'effet dure rarement longtemps ; et on ne tarde pas à retrouver le bon vieil Isaac, incapable de capter quand une fille le drague ou que quelqu'un se lance dans une vague tentative d'humour.
Au fond, qui ira s'en plaindre ?




psychologie

ϟ AIME : Son grand frère, Clément, qu'il aime autant qu'il admire × Anselme, qu'il voit comme un homme fiable, extrêmement gentil et généreux × Son chat, Ulysse, même si ce dernier trouve amusant de dormir sur sa tête × Le Quidditch, son plus grand hobby × La compétition, en digne passionné, Isaac refuse de perdre × Voler ! × Qu'on compte sur lui, ça lui donne des ailes × Le calme de sa salle commune, reposant et chaleureux × Un bon bouquin devant un feu de cheminée × Les jeux d'échec sorciers × La musique × La magie, sous toutes ses formes × Les enfants, les élèves plus jeunes que lui en général × Les cours d'Astronomie, de Potions et de Divination × Être entouré par ceux qu'il aime.

ϟ N'AIME PAS : Décevoir Clément × Sentir le regard d'Anselme peser sur lui comme s'il avait fait une bêtise × Les conflits × Les Mangemorts × Rendre visite à sa mère, trop de sentiments contradictoires × Que son frère l'embarrasse devant tout le monde même si, au fond, il est heureux d'avoir son attention × La pensée d'avoir été préservé des malheurs de sa famille × Les abrutis, tous ceux qui sont fiers de la pureté de leur sang × La solitude × Les cours de Défense contre les Forces du Mal × Être entraîné dans une fête par ses amis × Qu'on lui ébouriffe les cheveux × Qu'on dénigre ou se moque de ceux qu'il aime, c'est le meilleur moyen de le déstabiliser.

ϟ DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE ; On ne va pas renoncer maintenant ! » Le ton est passionné, le souffle erratique ; les gestes empreints d'une fausse assurance achèvent de donner un air surréaliste à la scène. Isaac, posté debout sur un banc des vestiaires, s'agite et s'enflamme. « On ne va pas renoncer maintenant, répète-t-il d'une voix plus posée. On ne va pas les laisser gagner si facilement, pas vrai ? » Les, c'est l'équipe de Gryffondor —peu importe les couleurs, l'enjeu est le même aux yeux d'Isaac. Il contemple les épaules voûtés et ne comprend pas. Il est trop modeste pour dire Je quand ils sont plusieurs à voler sur le terrain, mais il a douloureuse impression d'être le seul à y croire encore et ça lui donne envie de pleurer. Le Quidditch est une affaire sérieuse. « Je suis sûr qu'on va y arriver, dit-t-il avec une chaleur infinie qui commence à ranimer les plus jeunes mais, avant de pouvoir poursuivre, il est brusquement interrompu par son capitaine : Refrène tes ardeurs, Delpech. Tu en fais toujours trop. » Les doigts d'Isaac se crispe sur le manche de son balai. Ses dernières défenses s'abattent en silence et il se déteste tout à coup pour ne pas être un bloc d'impassibilité. « On est en train de perdre comme des débutants, alors, arrête d'être aussi optimiste —le mot est prononcé avec une hargne qui achève de le transformer en insulte— et retourne dans ton coin. » Isaac ne trouve rien à rétorquer. Il sait qu'il peut être quelqu'un dont on oublie facilement la présence mais sa discrétion naturelle ne l'a jamais empêché d'avoir des convictions et de les défendre. « Je... Désolé. J'essayais juste d'aider. » Jusqu'ici, il avait toujours admiré son capitaine pour la ténacité dont il savait faire preuve. À présent, il ne savait plus quoi penser. Vexé, il se tait. Il n'aime pas les conflits mais ça ne veut pas dire qu'il apprécie d'être rejeté dédaigneusement.
Il est tellement maladroit dans ses relations avec les autres.
    ~ * ~
« The one who knows... Ça peut pas être Vous-Savez-Qui puisqu'il en a pas !¹ » Un hurlement de rire retentit à la table des Serdaigles et Isaac leva les yeux de son assiette, soudainement déboussolé. Avec un maigre temps de retard, il fit semblant d'avoir compris et ricana en priant pour que personne ne le remarque. Parfois, comme maintenant, il avait l'impression d'être un parfait idiot. Ce qui était d'une stupidité absolue car même Anselme, le colocataire exigeant et misanthrope de son frère, était d'accord pour reconnaître qu'il était doté d'une intelligence non-négligeable. De plus, ses notes étaient là pour le prouver. Mais il n'arrivait pas à se défaire de cette sensation étrange qu'il était toujours à côté de ses pompes. Comme à l'étroit dans sa propre peau. D'un geste vif, Isaac tendit son bras et le contenu du pichet de jus de citrouille se déversa promptement sur la table encombrée de mets divers et les genoux de ses voisins. Un concert d'exclamations indignés ne tarda pas à suivre. « DELPECH ! »
    « Pardon. Pardon, pardon, pardon, je vais nettoyer ça tout de suite, parvint-il à articuler en brandissant sa baguette d'une main tremblante. »
Un élève de quatrième année fut plus rapide que lui et lui jeta un regard hilare comme si rien de tout ça n'avait d'importance —et c'était le cas, réalisa le jeune homme en rougissant furieusement. Il s'était encore laissé emporter. « Arrête de t'excuser, fit leur Préfet d'un ton où l'autorité se mêlait à l'amusement. Est-ce que tu te rends compte que le Préfet des Serpentards est venu me demander si on t'avait payé pour rester toujours aussi doux et nerveux ? Ce sont les mots qu'il a utilisé. Doux et nerveux. » Il secoua la tête comme si, malgré tous ses efforts, il n'arrivait pas à y croire lui-même. « Ce ne sont pas des défauts ! répliqua Isaac, révolté. » Enfin, c'était ce que Clément avait l'habitude de prétendre et le jeune homme faisait confiance à son frère pour ce genre de choses. « Il m'a également proposé de t'échanger contre Stomby, annonça leur Préfet d'un ton indifférent. Il m'a dit qu'il en avait marre de devoir gérer ses constipations émotionnelles. Bien sûr, on sait tous ici à quel point tu nous es loyal, alors, j'ai été malheureusement obligé de refuser.
    Quoi ? s'écria Isaac, ahuri, choqué.
    Delpech. C'était une blague.
    Oh. »
    ~ * ~
« Si tu veux, je peux t'aider ! » Le regard glisse sur lui avec une sorte d'intérêt surpris. Avec un naturel désarmant, les livres passent d'une paire de bras à l'autre. « Merci... » Un silence s'installe ; c'est un silence agréable, presque confortable. Isaac aime le calme. Il a ce don, il l'a toujours eu, cette facilité insolente à mettre les autres à l'aise par sa simplicité et sa gentillesse. Il est chaleureux. Il est généreux et tolérant. Il sait esquiver les abrutis et se révèle profondément incorruptible, sauf lorsqu'il pense sincèrement que c'est pour faire plus de bien que de mal. On l'oublie trop aisément, Isaac. On ne devrait pas.



¹ Rendez à César ce qui est à César (j'peux les garder, tes lauriers, César ?) et applaudissons Electre/Harry/Zahari pour ce jeu de mots épique. Dans une vague tentative pour défendre mon bébé, moi non plus, la première fois, je n'ai pas compris.

Spoiler:
 



histoire

Sa mère aimait lui raconter des histoires quand il était petit. Des histoires heureuses parce que, le malheur, ça n'avait pas de sens aux yeux implacables d'Isaac. Il fallait nécessairement que la princesse épouse le prince, que la malédiction soit levée ou que le sorcier retrouve sa forme originale. Au mot « sorcier », c'était toujours la même chose, le même refrain incessant, presque ennuyeux : « Il est où, Clément ? » Au début, pour forger sa patience, Prairie Delpech faisait toujours semblant de ne pas savoir (« Tiens ! s'exclamait-elle d'un ton faussement horrifié, comme si son fils aîné était physiquement capable de rester éloigné de sa famille plus d'un mois. Je l'ignore. Il a peut-être été enlevé. ») mais elle finissait invariablement par satisfaire la curiosité de son cadet : « Il te l'a dit dans sa lettre. Il travaille. » Une telle réponse suffisait rarement au petit garçon exigeant qu'était alors Isaac : « Oui, mais il est , là ? » C'est à ce moment précis que son père, Dorian, surgissait, tel un cavalier blanc fièrement dressé au sommet de sa monture. Il surgissait et la porte de sa chambre se refermait sans un bruit, engloutissant les silhouettes familières de ses deux parents. Isaac s'endormait avec un rêve tout prêt sous les paupière. Il n'avait jamais eu peur des monstres sous son lit. Clément avait jeté un sort avec sa baguette, depuis, ils ne s'étaient plus montrés.
Avec une fierté démesurée, Isaac songea que son frère ne ressemblait pas aux autres grands frères ; la vérité, c'était qu'il ne ressemblait à personne, qu'il était magique, et qu'il donnerait tout pour être comme lui, un sorcier.

Agréable bulle d'innocence.

Le jour de la mort de ses parents, Isaac avait neuf ans. Seuls demeurent des bribes fugaces où la peur s'entremêle à l'incompréhension. Des silhouettes noires traversent le jardin, il les a vus s'avancer avec une détermination effrayante par la baie vitrée du salon. Leurs pas crissent sur le gravier et c'est toute sa famille qui s'affole tandis qu'il reste figé, observant avec incrédulité ce ballet effréné. Son père l'enferme dans sa chambre. Clément fait disparaître son visage de toutes les photos et Isaac menace de pleurer mais sa mère l'embrasse sur le front en lui faisant promettre de rester silencieux et de ne surtout pas intervenir. Sa douceur infinie l'apaise et il accepte d'obéir sans protester. Autour de lui, on agissait dans l'urgence tout en gardant un calme inattendu, presque miraculeux. Intelligence de l'instinct. On préserve l'innocent. Il ne comprenait pas, non, il ne voulait pas comprendre. Il allait revoir ses parents, n'est-ce pas ?
N'est-ce pas ?
    « AVADA KEDAVRA ! »
Un éclat vert, et c'est son monde qui s'écroule. Le passé se répercute sur le présent avec la force d'un coup de poing et Isaac sait que plus rien ne sera jamais comme avant.

Avec le désespoir inné du deuil, Isaac s'agrippa naturellement au seul pilier immuable qui lui restait. Clément. À neuf ans, on ne voit pas les sacrifices derrière la façade assurée, on ignore qu'on peut détruire une personne à cause d'un amour trop grand, trop sincère. Mais il avait neuf ans et il avait besoin de son frère. On pouvait difficilement lui en vouloir. Ce sont les mots d'un psy moldu et, tandis qu'il regarde sa mère qui semble beaucoup plus vieille soudain danser avec Clément en l'appelant Dorian d'une voix que la folie fissure, il songe douloureusement qu'il aurait préféré ne jamais la revoir. Conserver la belle image, plutôt que de la superposer à ce cadavre ambulant. À l'inverse, il ne garde que de trop rares souvenirs de son père mais il paraît que Clément lui ressemble. Les murs de la petite chambre aseptisée de Ste-Mangouste l'oppressent tout à coup et il doit se retenir pour ne pas fuir. Son frère ne l'a jamais laissé voir le cadavre de leur père. La rumeur susurre sournoisement que c'est Clément —son grand frère adoré qui le faisait voler dans les airs lorsqu'il était petit— qui a désarmé les Mangemorts. Qu'il avait ri. Comme si plus rien n'avait d'importance. Ses mains se crispent autour de la poignée et Isaac disparaît dans les couloirs interminables de Ste-Mangouste.
La culpabilité l'étouffe, il veut se réfugier quelque part où cette vision ne pourra pas le suivre. Il a envie de vomir.

Deux ans plus tard, il reçut sa lettre de Poudlard sans avoir manifesté la moindre petite étincelle de magie. Alors qu'Isaac s'obstinait à prétendre que ce n'était possible, qu'ils avaient fait une erreur, Clément énonça platement toutes les fois où des évènements étranges étaient survenus en sa présence, comme s'il s'agissait d'une évidence. « C'est pas drôle, parvint-il à articuler dans un filet de voix haché après être revenu de sa surprise légitime. Je sais que j'ai toujours voulu être un sorcier mais... Je veux pas te laisser tout seul. » Difficile de croire que deux frères puissent être aussi proches, une telle complicité, ça n'existe que dans les livres, pas vrai ? Surtout quand on sait qu'ils ont quinze ans d'écart. Mais Clément et Isaac ont grandi bercé dans une atmosphère de contes de fée et, au cœur de ce monde en guerre, ils s'accrochent l'un à l'autre car l'amour achève de sceller leurs liens de sang.

Poudlard ne tarde pas à devenir rapidement sa deuxième maison ; Serdaigle l'accueille en son sein comme le petit oisillon perdu qu'il donne l'impression d'être. Ses lettres à Clément restent étonnamment longues, régulières et affectueuses. Isaac décrit avec une passion vive ses entraînements de Quidditch, les cours qu'il suit avec un intérêt grandissant, les professeurs atypiques et les rares amis auprès desquels il a su s'imposer. Les vacances sont trop courtes, et son frère lui manque alors qu'il entend ses camarades parler de leurs parents avec une insouciance qui insulte Isaac. Le miracle survient au cours de sa quatrième année : son frère devient professeur d'Études des Moldus. Au-delà du fait que ce poste convient admirablement bien à Clément, qu'il lui apporte une paix bienvenue, Isaac est stupidement ravi de savoir qu'ils pourront se voir plus souvent. Les petits attentions du Pr Delpech ne tarde pas à l'embarrasser mais, au fond, il est heureux d'avoir droit à une infime parcelle de son attention. Avec le temps, il a appris à voir les failles dans l'armure étincelante. Clément n'est pas un héros, non, il est mieux que ça. Il est humain, avec ses faiblesses et ses craintes, et c'est bien pour ça que son admiration croît de façon démesurée. Son frère a tant fait pour lui. Parfois, il meurt d'envie de lui dire qu'il peut prendre soin de lui à son tour mais les mots restent bloqués dans sa gorge. Comment réagira Clément ? Il ne souhaite pas le blesser, non, c'est bien la dernière chose qu'il désire.
Et si son frère lui en voulait pour avoir gâché les plus belles années de sa jeunesse ?

Alors il se tait.

Et puis, il rencontre Anselme.
Anselme est le colocataire de Clément. Peut-être même un peu plus que ça mais Isaac a vu les regards embarrassés et choisit prudemment de ne rien dire. Ils sont adultes, se répète-il, mais quand il voit la complicité instinctive qui règne entre ces deux-là, il ne peut pas s'empêcher d'être jaloux. C'est une sensation étrange, qui le rend malade. Anselme est une tour d'ivoire difficile à connaître mais, peu à peu, il se dévoile et malgré sa jalousie, Isaac commence à l'aimer avec le naturel qui est le sien : désarmant, déstabilisant. Il ne faudra pas longtemps au Médicomage pour recevoir une lettre d'Isaac, comme s'il faisait partie de la famille depuis des temps immémoriaux. L'initiative fait plaisir à Clément et achève de convaincre Isaac qu'il a eu raison de mettre de côté ses pensées désagréables.
Anselme l'aide à réviser, le jeune homme lui parle parfois de Prairie et il peut être sûr qu'Anselme, même s'il ne répond pas tout de suite, comprend, car sa sœur est enfermée quelque part elle aussi. Cette simple certitude suffit à le mettre à l'aise en sa présence. Anselme comprend. Il ne l'accable pas de reproches.
Sans doute qu'un jour, il cessera de s'en vouloir.
    ~ * ~
« Je ne peux pas dire que ton redoublement me fait franchement plaisir mais... fais de ton mieux, d'accord, Isaac ? » Isaac dodeline distraitement de la tête, les yeux baissés où plane une ombre coupable. Son frère aîné n'a pas besoin d'être devin pour deviner à quel point il s'en veut d'avoir paniqué durant l'examen alors qu'il avait les moyens de réussir. La table est encombrée de livres divers et Anselme trône patiemment à ses côtés, désigné professeur particulier durant les vacances d'été bien que le jeune garçon n'en ait pas vraiment besoin. « À tout à l'heure, articule-t-il en voyant son frère disparaître dans l'angle du couloir et, alors qu'il se retourne, il croise le regard accusateur d'Anselme : Tu l'as fait exprès, n'est-ce pas ? » Isaac se fige sur sa chaise. Un long moment passe, puis il ricane enfin d'un ton absolument pas convaincant : « Qu'est-ce que tu racontes, Anselme, c'est ridicule ! Ah ah...
    Je parles du fait que tu ais fait exprès de redoubler pour rester une année de plus auprès de ton frère. Je me trompe ?
    ...
    Visiblement, non.
    Ne le dis pas à Clément s'il te plaît ! Je ne veux pas le décevoir... »



hrp

ϟ COMMENT NOUS AS-TU DÉCOUVERT ? Je crois que je suis folle, docteur.

ϟ LE NOM DE LA PERSONNE SUR TON AVATAR ; Daniel Sharman. JE le garde au chaud...

ϟ QUE PENSES-TU DU FORUM ? Et bien, ça n'a pas changé depuis Justin et Lichuan ! soinlovewithacat Même qu'il paraît que je suis condamné à ne plus jamais partir maintenant que j'ai choisi Isaac...

ϟ AS-TU LU/VU TOUS LES HARRY POTTER ? Non. Bien sûr, je viens de proférer un mensonge.

ϟ SUR COMBIEN D'AUTRES RP ES-TU INSCRIT SANS COMPTER CELUI-CI ? Un seul en plus de celui-là ! *esquive les pierres*

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: In an other life, I should have been a king.

ϟ ÂGE : 63
ϟ FONCTION : Mangemort se voyant bien prendre la place de Bellatrix, et chef de famille.
ϟ AVATAR : Jeremy Irons



One tries to draw a line × Isaac
MessageSujet : Re: One tries to draw a line × Isaac Jeu 31 Juil 2014 - 20:00

Vouiiiiiiiiiii ! Hâte de lire la fin de cette fiche !!! >w<

Bref, rebienvenue, camarade chef du club des puceaux ! 8D

_________________



" Life is a tale told by an idiot. "

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Ainsi la conscience fait de nous tous des lâches, et la couleur innée de la résolution blêmit sous les pâles reflets de la pensée. Et les entreprises de hauts vols et de grands poids sous ce regard, se détournent de leur cours et perdent leur nom d'action. - Hamlet

ϟ ÂGE : 27
ϟ FONCTION : Propriétaire de Fleury et Bott - Militant pour la cause moldue - Scribouillard de papiers politiques à ses nuits blanches.
ϟ AVATAR : Ben Whishaw
ϟ ABSENCE ? : Indéfinie - Du boulot, trop de boulot.

We talk too much. Instead we have to do something.

ϟ LIENS : Here. is. Peeter.


One tries to draw a line × Isaac
MessageSujet : Re: One tries to draw a line × Isaac Jeu 31 Juil 2014 - 20:02

    ISAAAAAAAC (oui je sais qu'il n'y a que deux a é_é)

    J'ai déjà déversé tout mon amour sur toi, mais il m'en reste encore /o/ alors je te bisouille avec amour. Anselme te poutouille discrètement parce qu'il tient à sa réputation, Hannah te vénère et Eden ne te fera JAMAIS de mal et tu es sous sa protection (t'as vu la chance que tu as ? /poutre/)

    J'ai juste adoré la description psychologique, vachement bien écrite au passage, drôle. Brefouille j'ai l'impression d'avoir ce tout chou d'Isaac devant moi. C'est tellement lui. Ta fiche sent le shampoing à la fraise, la gentillesse... c'est vrai, c'est beau. Je veux en avoir plus à manger ! /meurt/

    Bon courage pour la suite.

    (Tu es vile, maintenant je vais devoir rester 10 minutes sur chacuns de tes gifs pour kyatter comme une gamine é_é)

_________________
Have you heard the news
Did you get the truth about it ?
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Tough girl in the fast lane, tough girl whose soul aches

ϟ ÂGE : 21
ϟ FONCTION : Ex-Serpentarde ; étudiante en journalisme ; assistante à la Gazette.
ϟ AVATAR : AnnaSophia Robb


ϟ LIENS : Smile, the worst is yet to come.

One tries to draw a line × Isaac
MessageSujet : Re: One tries to draw a line × Isaac Jeu 31 Juil 2014 - 21:04

*ronronne joyeusement en tournant dans les pattes d'Isaac* Meowww ~

 soinlovewithacat BREF. Si Sharman le gossbô aux abdos intéressants ne nous avait déjà pas conquis, le début de ta fiche l'a fait ! Comme toujours, c'est écrit de manière fluide et géniale, il me faut la suite impérativement @_@. Et, même si tu ne veux pas de moi, tu sais très bien que je m'imposerai dans la fiche de liens de ce cher Isaac comme une puce sur un chiot mignon.

YOU ROCK \o\.

_________________
YOU'RE LOOKING AT THE STOLEN YOUTH
© okinnel
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ ÂGE : 20
ϟ FONCTION : Ex Gryffondor, ancien surveillant de Hiboux et futur stagiaire en sortilège.
ϟ AVATAR : Nathan Stewart-Jarrett


ϟ LIENS : www — fiche
www — liens
www — courrier

One tries to draw a line × Isaac
MessageSujet : Re: One tries to draw a line × Isaac Jeu 31 Juil 2014 - 23:34

Je n'ai rien a dire a part que je t'aime deja ! ♥

_________________

Tu apprendras que beaucoup
de vérités auxquelles nous tenons
dépendent avant tout
de notre propre
point de vue.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: I prepare for the noble war. I'm calm. I know the secret. I know what's coming, and I know no one can stop me, including myself - Tate

ϟ ÂGE : 27
ϟ FONCTION : Infirmier à Poudlard, diplome depuis juin 1998)
ϟ AVATAR : Evan Peters


ϟ LIENS : liens - Friends or Foe
Fiche - Smokers Outside The Hospital Doors

One tries to draw a line × Isaac
MessageSujet : Re: One tries to draw a line × Isaac Jeu 31 Juil 2014 - 23:43

Poto des boucleeeeettes **
On va créer un club pour qu'elles arrêtent de jouer avec nos cheveux. Non en fait Rafael va toutes les refiler à Isaac vu qu'il est coeur sur la main*sbaff*
Mais sinon rebienvenue toi que j'aime déjà  heartheart 

_________________

And can you give me, everything. Everything, everything
Cos I can’t give you anything. And if you wait, if you wait. I will trust in time that we will meet again
If you wait
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ ÂGE : 26
ϟ FONCTION : Hôtesse d'accueil au Ministère
ϟ AVATAR : Kaya Scodelario
ϟ ABSENCE ? : Du 28 Juillet au 3 Août.




One tries to draw a line × Isaac
MessageSujet : Re: One tries to draw a line × Isaac Ven 1 Aoû 2014 - 0:38

Sybella Tyrel a écrit:
*ronronne joyeusement en tournant dans les pattes d'Isaac* Meowww ~

 soinlovewithacat
... ಠ_ಠ
/PAN


Indeed Isaac est parfait et cette fiche et trop bien et je n'ai que de l'amour pour toi jhjerthgejf La suite, la suiiiiite ! Shampooing à la fraise ♥
Pas mal pour un gamin, bye.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: I have stretched ropes from bell-tower to bell-tower; garlands from window to window; chains of gold from star to star, and I dance.

ϟ ÂGE : 20
ϟ FONCTION : Élève de Serdaigle, il redouble actuellement sa septième année.
ϟ AVATAR : Daniel Sharman
I Is Another

ϟ LIENS : A thousand dreams within me softly burn:
From time to time my heart is like some oak
Whose blood runs golden where a branch is torn.

One tries to draw a line × Isaac
MessageSujet : Re: One tries to draw a line × Isaac Dim 3 Aoû 2014 - 14:58

     wowowowowowowowo wowowowowowowowo 

    @Xeno : Tu sais que ça fait bizarre, avec Xeno ? XD Où est passé mon innocent, gentil Antoine ? Bien sûr, je veux un lien entre eux, ça tient toujours ! Merchi ! =w=

    @Peeter : Oh, merci, merci, merci, mon beauf' ! /poutre. Tu sais ce que je penses de ton penchant cannibale, j'en veux toujours plus et Isaac aussi ! weheartitbeaucoup J'espère que la fiche finale te plaira.

    @Syb' : Je me suis inspiré de toi pour le chat dédaigneux d'Isaac. J'aurais dû l'appeler Syb'. /meurt. NON, NE PARS PAS, I LUV YAA AUSSI ! Et merci, je ne garderais pas d'anti-puce dans mes affaires juste pour le plaisir de te voir t'accrocher, voilà.

    @Dean : Je t'aime aussi, mon p'tit Deanou, et Isaac aime déjà Andy /o (Bon, elle lui fait un peu peur avec ses "Dieu !" mais c'est pas grave /poutre)

    @Raf' : Owi, je veux voir un Rafiki chauve ! XD Isaac les acceptera, il est trop gentil, il comprendra juste pas pourquoi. Et je plussoie fortement pour le club, on va leur apprendre, wesh ! è_é

    @Dahlia : ... J'ai ri. XD Merci ! *-* (Je te vendrais Isaac sur un autel si tu continues à me faire des compliments comme ça è_è)

    Dans tous les cas, je vous n'em beaucoup, genre. Vraiment. J'espère que la suite sera à la hauteur de vos attentes !


Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: le Seigneur est quelqu'un de bien. Crois-moi.

ϟ ÂGE : 20
ϟ FONCTION : Ancienne Serpentard - Mangemort - Professeur Stagiaire en Potions.
ϟ AVATAR : Bryden Jenkins
Let&#39;s pray our Lord.

ϟ LIENS : First, I cam here to introduce myself. and then I made friends. And ennemies.


    Première rentrée en tant que Professeur Stagiaire de Potions.




One tries to draw a line × Isaac
MessageSujet : Re: One tries to draw a line × Isaac Dim 3 Aoû 2014 - 15:02

    Comment je. Comment j'ai pu passer à côté d'une merveille pareille ?
    ENFIN BON, JE SAIS QUE JE SUIS OVERBOOKEE EN CE MOMENT, mais de là à snober ta fiche, la TIENNE merde !

    Bref, comme d'hab c'est pitchounet, ça sent bon la fraise, ça passe tout seul. Et je t'aime. Voilà.

_________________
    let me introduce you...
    to my lonely world.
    code broadsword.
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


One tries to draw a line × Isaac
MessageSujet : Re: One tries to draw a line × Isaac Dim 3 Aoû 2014 - 18:38


Je. Je ne trouve même pas les mots pour te dire à quel point c'est parfait. Pour te dire j'en ai presque les larmes aux yeux parce qu'Isaac est entre tes mains encore plus vivant et mignon et tellement "Delpech" que j'en suis toute retournée. J'approuve tout ce que tu as écrit, tu as parfaitement compris la relation entre Isaac et son frère, j'aime l'anecdote d'Isaac hurlant quand il est entouré de fille, j'aime qu'il ait cette foi inébranlable en son frère qui éloigne les monstres et juste, tu as su montrer qu'il était plus qu'un petit frère aussi et ça c'était important pour qu'il puisse évoluer.
Donc voilà... je te dis oui et je te kidnappe ♥

avatar

: Nah. It's not me, I don't know this "Drifloon". What a shitty name, by the way. Me ? I'm just Nessie. Don't mind me.

ϟ ÂGE : 23
ϟ FONCTION : Ancien Serpentard ; Gamin borné et blessé, guidé par ses mauvais choix. Ex-mangemort actuellement en reconversion.
ϟ AVATAR : Alex Pettyfer.
ϟ ABSENCE ? : En Suisse pendant un an ; présence réduite.



ϟ LIENS : Substract love, add anger.


One tries to draw a line × Isaac
MessageSujet : Re: One tries to draw a line × Isaac Dim 3 Aoû 2014 - 20:14

    Dawwww, ce cadeau d'anniversaire. ♥♥♥ Isaac est tellement trop choupinou. J'aime tellement son côté innocent qui s'accroche à son frère mais qui s'en veut aussi de lui avoir "gâché la vie" et qui veut se rattraper en faisant partie de l'ordre. C'est juste un nounours en peluche, comment ne pas l'aimer ? Sa relation avec Anselme est elle aussi adorable et puis voilà, je veux l'adopter. Pauvre petit, son histoire est pas facile (et celle de Clément non plus d'ailleurs). J'espère qu'un jour il apprendra à dire "NON" et qu'il aura une petite copine (ou un petit copain) et surtout des neveux !

    Fiche validée, évidemment ! Welcome again, choupi. ♥

_________________
Kidnap the Sandy Claws, see what we will see. Lock him in a cage and then throw away the key
Voir le profil de l'utilisateur http://miettes-petillantes.blogspot.fr/
avatar

: No, John, you're wrong. Dying would be worse. Because, well, honestly, it is, isn't it ? Dying is just worse. So do I pull the trigger or not ? - Alice Morgan (Luther)

ϟ ÂGE : 28
ϟ FONCTION : Secrétaire au ministère. Mangemort maniaque du couteau. Tueur à gage pour monsieur Voerman.
ϟ AVATAR : Holliday Grainger


ϟ LIENS :
- How do you describe the indescribable ?
- I will not forget one line of this. Not one day. I swear.
- Send me a postcard darling

One tries to draw a line × Isaac
MessageSujet : Re: One tries to draw a line × Isaac Dim 3 Aoû 2014 - 20:35

    Isaac. Isaac. Tu es naît pour le jouer ce personnage. ♥ Comme je te l'ai déjà dit, la partie psychologie m'avait fait tirer des larmes. Alors on peut dire que tu as bien réussis ton job voire même bien au-delà. Cette histoire est tellement authentique, j'adore tout simplement ce bisounours d'Isaac tout à fait innocent. Mince, son amour invétéré pour son frère et toutes les petites anecdotes là dessus sont trop parfaites et chou au possible !

    Brefouille, Anselme est fier d'être ton futur beau-frère. ♥♥♥ Mais tellement.
    You're perfect. I love you.

_________________

Kiss me. Kill me.
Often, the good suffer, and the wicked prosper, and one hardly knows wich of those is the more annoying. KISS ME KILL ME. DO SOMETHING.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Look at all the fucks I give.

ϟ ÂGE : 31
ϟ FONCTION : Directeur des Serpentards, professeur pratique de DCFM, tireur d'élite de baguette magique, membre de l'Ordre, BAMF.
ϟ AVATAR : Matthew Gray Gubler
ϟ ABSENCE ? : Activité principalement le week-end pour cause de Terminale sauvage /o/



ϟ LIENS : It'll be alright
We may make it through the war
If we make it through the night

One tries to draw a line × Isaac
MessageSujet : Re: One tries to draw a line × Isaac Dim 3 Aoû 2014 - 20:35

    Quel beau cadeau tu lui as fait là ♥♥♥ Et puisque Clément est ok, alors je suis ok. (Mais en doutait-on ?) Isaac est juste trop adorable, j'ai envie de lui tirer les joues et je suis persuadée que même Law ne pourrait pas l'engueuler. Et puis la relation avec Clément et Anselme est tellement cute soinlovewithacat Comme toujours, j'adore ta façon d'écrire ; c'est très naturel et pourtant superbe à la fois. Bref, évidemment, la fiche est validée et approuvée. Tu peux donc commencer à rp, et je VEUX que tu commences par un rp Clément/Anselme pour lire /poutre/ Excellent jeu sur Legi, une troisième fois ♥

    EDIT : OUAH COMMENT JE ME SUIS FAIT BITCHER. DDD: /lance des pierres à Lucas/

_________________

Your doctor put you on milk, cream and alcohol ; he told you that's why you can't sleep at night — from nerves, so bad, yeah
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: I have stretched ropes from bell-tower to bell-tower; garlands from window to window; chains of gold from star to star, and I dance.

ϟ ÂGE : 20
ϟ FONCTION : Élève de Serdaigle, il redouble actuellement sa septième année.
ϟ AVATAR : Daniel Sharman
I Is Another

ϟ LIENS : A thousand dreams within me softly burn:
From time to time my heart is like some oak
Whose blood runs golden where a branch is torn.

One tries to draw a line × Isaac
MessageSujet : Re: One tries to draw a line × Isaac Dim 3 Aoû 2014 - 21:49

    ♥♥♥

    Trop de compliments et d'amour, j'ai du mal à commencer à ma réponse.
    Pour commencer, j'ai envie de dire "Merci !" de me donner l'opportunité de jouer Isaac parce que, voilà. Je me suis éclatée à inventer toutes ces petites anecdotes à propos de son enfance et la relation qu'il a avec Clément et Anselme est juste incroyablement cute. Ce personnage est trèèèès différent de ce que j'ai l'habitude de jouer et c'est ça qui est formidable. /o
    Ne pas être grondé par Lawrence ? Omg, être protégé par Eden plus ça, je vais défaillir. Quel honneur, quel... Il n'y a pas de mots assez forts.

    Lucas, un amoureux ou une amoureuse ne sera pas pour tout de suite. Genre, vraiment pas pour tout de suite /poutre. (Mon bébé ;A;) Par contre les neveux... *wink wink*

    Je dis tout ça en vrac, parce que je suis contente d'avoir réussi ma mission (marqué l'anniversaire de Mere' et construit un Isaac en pixels aussi vrai que nature) et que j'arrive plus à réfléchir mais c'est pas grave, retenez l'essentiel : je vous n'em. ♥

    P.S : Le premier RP d'Isaac a été cédé à Clément, peut-être Anselme s'il veut (♥), c'est très important, c'est comme le déflorer /poutre

    EDIT : Et Gaya, je t'en veux pas parce que t'es passé et ben voilà, tu sais ce que je penses de toi (on pourrait résumer par ça : ♥♥♥) et merchi ! =w=

Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


One tries to draw a line × Isaac
MessageSujet : Re: One tries to draw a line × Isaac

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» One tries to draw a line × Isaac
» wherever, we draw the line ~ 25/04 - 19:17
» la fiche de Méline Laura
» My draw(original comme titre XD)
» Aëline

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGILIMENS ▬ The One who Knows :: La Bible du Forum :: Choixpeau Magique :: Présentation du personnage :: Présentations validées-