Secret du moment


A. LICHUAN WHITELAW
(TROUVÉ)

Finalement, tu as plus de points communs avec Lone que tu ne le prétends.

Alors, vous savez ce que c'est ?
Nouvelles de Legi !
ϟ 02/15 : Mise à jour générale. Venez donner votre avis sur le design ici, et découvrir l'event spécial . Vous pouvez en savoir davantage de façon générale ici et découvrir les autres events

ϟ 09/14 : Nouvelles activités ! Vous pouvez participer à la Gazette ici et profiter de la radio de Legilimens.

ϟ WANTED : Nous recherchons actuellement des membres de l'Ordre de tous les âges !

ϟ Et surtout, n'oubliez pas de participer à la vie du forum de n'importe quelle façon ♥


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  


Partagez|


avatar

: Science has not yet taught us if madness is or is not the sublimity of the intelligence.

ϟ ÂGE : 31
ϟ FONCTION : Ancien élève de Serpentard, ancien Langue-de-Plomb, Mangemort en fuite
ϟ AVATAR : Godfrey Gao
Freak Out Team

ϟ LIENS : From childhood's hour I have not been. As others were, I have not seen. As others saw, I could not awaken. My heart to joy at the same tone. And all I loved, I loved alone.

Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw
MessageSujet : Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw Mer 2 Juil 2014 - 13:02


Aloysius Lichuan Whitelaw

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ϟ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

« J’ai entendu dire que quand on est perdu le mieux à faire c’est de rester où on est et d’attendre qu’on vienne vous chercher, mais personne ne pensera à venir me chercher ici. »


Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw
MessageSujet : Re: Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw Ven 7 Nov 2014 - 19:51

From : Anonyme
To : Aloysius L. Whitelaw

« A ce cher Anthropopothèque »

On pourrait dire cent mots ou un seul,
Mais aucun ne vous rendrait justice (gredin).
Vous allez de foyer en foyer sans vous arrêter,
Ecornifleur, on ne se débarrasse pas de vous,
Car les coquins de votre genre,
Nous savons tous qu'ils deviennent des pignoufs.

Vos oreilles ignorent les maux des autres,
Vos yeux de rapace vous servent à repérer
Vos prochaines victimes, et, bougre de cornichon
Déshydraté que vous êtes, vous ne vous rendez pas compte
Que vous devenez une ombre au lieu d'être le zigomar que vous vouliez.

J'aime pouvoir dire aujourd'hui savoir ce qu'est un cloporte.
J'aime le fait de pouvoir enfin mettre un visage sur un
Fléreur constipé.

Amicalement

Une fille qui a croisé votre chemin.


avatar

: We're in the city of wonder, ain't goin' play nice. Am I scaring you tonight ? Ain't used to what you like.

ϟ ÂGE : 39
ϟ FONCTION : Ancien espion pour la cellule SEPOM et les mangemorts. Assassin à son propre compte. (Mangemort non-connu des autorités, en fuite)(Moitié vélane)
ϟ AVATAR : Luke Evans


ϟ LIENS : Power and decadence are blood in my veins. I will be a ruin before soon

Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw
MessageSujet : Re: Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw Sam 14 Fév 2015 - 16:00

From : Expéditeur
To : Destinataire

« L'amour est un chocolat au cyanure »

La lettre est anonyme, mais pourtant, pourtant, l'écriture semble familière, avec ces lettres presque piquantes comme des épinces sur des ronces, et cette encre sombre, un peu brune ... Serait-ce du sang ? Peut-être. Peut-être pas. Tu tiens vraiment à le savoir ? Elle est posée calmement sur ton lit. Comme si elle n'attendait que toi. Soigneusement pliée, et avec cette légère odeur de cigare de qualité, et de whisky. Ces effluves que tu connais.

Lichuan,

Mon grand, mon beau, mon doux Lichuan. Mon cher mangemort de Lichuan. Lichuan, Lichuan, Lichuan. (c'est comme une litanie à l'écrit, ensorcelante, aussi mortelle que la façon d'écrire, cette écriture penchée et élégante, comme un serpent.)

Cela fait longtemps que je ne t'ai écrit. Quoi de mieux que cette fête pour t'écrire ? La saint valentin. L'ironie ne t'échappera pas, j'espère. Tu as toujours aimé l'ironie. N'est-ce pas ?

Tu salueras ton père pour moi. Mieux vaut tard que jamais. J'espère que ta vie est un véritable désastre, mon petit mangemort. Je suppose qu'elle l'est - étant incapable de grandir, tu dois sûrement être le même, pathétique et ennuyeux. Qu'il est doux le temps passé, où je t'aurai susurré de belles paroles. Dommage que ta démence ait coupé les fils de la marionnette que tu étais. Tu faisais un parfait Pinnochio, de bois et de plumes, petite harpie.

Je suis certain que si j'avais accompagné cette charmante lettre de chocolats, tu les aurais jetés, les croyant empoisonnés. Mauvaise langue, langue-de-plomb, Serpentard à la langue pendue. Je suis plus subtil que ça - je suis moi-même un poison, qui se distille dans tes veines. Je ne suis pas mort. Et mes illusions te le susurrent, tu le sais, tu le sens, petit oiseau moqueur, monstre que tu es. L'ironie, Lichuan, l'ironie.

Mauvaise saint-valentin.

Spoiler:
 



_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« i was in the wrong time with the wrong person. »
I'm gonna make you bend and break, It sends you to me without wait. And I want these words to make things right, But it's the wrongs that make the words come to life, "Who does he think he is?" If that's the worst you got, Better you have lost your heart.
(c) Myuu.BANG!

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: We're in the city of wonder, ain't goin' play nice. Am I scaring you tonight ? Ain't used to what you like.

ϟ ÂGE : 39
ϟ FONCTION : Ancien espion pour la cellule SEPOM et les mangemorts. Assassin à son propre compte. (Mangemort non-connu des autorités, en fuite)(Moitié vélane)
ϟ AVATAR : Luke Evans


ϟ LIENS : Power and decadence are blood in my veins. I will be a ruin before soon

Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw
MessageSujet : Re: Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw Sam 14 Fév 2015 - 17:14

From : Expéditeur
To : Destinataire

« L'amour est un chocolat au cyanure »



Monsieur Whitelaw.

Si officiel. Si grandiloquent. Vous ne l'étiez pas tant, quand vos espoirs étaient tournés vers moi. Vous ne saviez pas voir plus loin que le bout de votre nez, et à peine la liberté acquise, vous voilà comme un chien fou, à vous croire maître du monde. Ce serait presque mignon si ce n'était aussi dangereux.

J'ai eu de nombreux visages. Soyez heureux d'avoir pu en apercevoir un. Ce qu'il y a dessous vous donnerai des cauchemars, oui. Vous pensez avoir discerné sous le masque de l'épouvantail ? Grands dieux, vous vous fourvoyez. Tel un enfant sans parents, totalement perdu, vous vous accrochez à vos croyances comme un païen. Croyez ce que bon vous semblera. Les morts ne parlent pas. Les morts n'écrivent pas de lettres. Les vivants seuls le peuvent, comme ils peuvent faire tant et plus. Si vous saviez. En attendant, vous devriez vous méfier. Qui sait ce qui se cache dans les ombres ? Peut-être des ombres. L'ombre d'une ombre. Les monstres ne se tapissent plus sous les lits, Monsieur Whitelaw. Ils ont des visages, tels le vôtre. Créature légendaire, harpies au plumage d'encre, votre sang est aussi vital que le mien.

Je ne sais qui, comment, quand. Mais il paiera. Cela se paie toujours - chaque information a un prix. Vous le savez. Vous savez tout. Vous croyez tout savoir. Heureux enfant baignant dans l'ignorance.

J'aime les histoires. Puis-je en conter une également ? Celle-là parle non pas de mort, mais d'une rédemption du sang. D'un sauveur et d'un dieu. D'espoir et ... oh si, la voilà qui parle de mort. Mais pas celle que l'on croit. Pas celles que l'on croit. Mais ce serait dommage de raconter la fin de suite. Chaque légende s'écrit chaque jour, ne croyez-vous pas ? Les jours sont comptés, certes. Comptons donc ensemble. Trois, deux, un, prêt ? Mourrez.

N'est pas homme celui qui ne se relève pas après un échec. En quoi ai-je donc échoué ? Regardez-vous. Cet échange épistolaire avec un mort n'est-elle pas ridicule ? Voyons, Monsieur Whitelaw. Vous êtes fou. Et ridicule. (Quelle ineptie est la pire ? Je ne saurai dire. Le ridicule ne tue pas, paraît-il ; qu'en est-il de la folie ? Qu'en est-il de votre père ?) Peut-être n'êtes-vous pas en train d'écrire ? Peut-être cela n'est-il qu'un rêve. Mais ne vous réveillez pas. Ne prenez pas cette peine. L'horreur viendra. Bientôt. Rampante, sifflante. L'horreur aux maints visages. Si vous avez échappé à mes griffes, j'ai bien d'autres pantins en réserve. Mais prenez garde - ne devenez pas paranoïaque, la lueur d'effroi ne vous a jamais sied au teint. Votre regard était bien plus élégant quand il pétillait de cet amour illusoire. Mon moment préféré a été ce déclic. La compréhension. Un grand mot, vous ne trouvez pas ? Com-pré-hen-sion. Joli à dire, mais quelle tristesse aux oreilles. Elle est nue, elle est froide, elle est rigide ; vous l'avez vue, ne regrettez-vous pas vos illusions, vous qui aimez vivre dans le passé ? Un pas en avant, deux pas en arrière. Il est normal que vous ne soyez encore qu'un enfant alors, petit Pinnochio devient Peter Pan. Et quel sera votre prochain rôle ?

Je suis le crocodile. Je suis la méchante marraine. Les héros ne gagnent toujours pas. Qui s'en soucie ? Vous n'êtes pas un de ces héros de conte, après tout. Nous vivons dans la vraie vie. Là où le sang est réel, où il coule à flot, où la douleur a des arrêtes tranchantes. Où la mort a quelque chose de ... définitif, en quelque sorte. Et je l'ai côtoyée si souvent, la mort. Vous riez de moi, injuste cruel, faquin présomptueux ! Vous voilà bien affreux ; qui se complait dans la mort d'autrui ? Qui donc ? Moi ? Oh, mais il n'est pas question de moi. Pas question que de moi. Il est question de nous.

Car nous existons encore. Vous ne m'avez pas oublié. Je hante vos souvenirs. Si les fantômes ne vous effraient pas, j'en prends note. Il ne me sera guère difficile de venir vous agiter autrement. La vie offre parfois bien des facilités, mais vous ne devez pas connaître cela, parasite social. Vous rampez encore dans la boue dont j'avais songé vous sortir. Dans cette fange de cochons, vous y plaisez-vous ?

Nous jouons à un jeu dangereux, mon bel ami. Nous nous y sommes brûlés par le passé. A présent, il n'y a plus que les braises d'un feu de camp, où brûlait autrefois les feux de joie d'un joli théâtre social. Quelle tristesse, quelle peine. Quelle ironie. Laissez-moi donc souffler, ici et là. La cendre partira. Ne restera qu'un coeur brûlant. C'est là qu'il faut frapper, Monsieur Whitelaw. En plein coeur. Avez-vous retenu mes leçons ?

J'ai toujours été un professeur négligent. Mais je ne suis guère un piètre marionnettiste. Vous serez invité à l'acte décisif. Il sera sûrement final, mais il n'est pas bon de révéler de suite la fin. Ce serait beaucoup amusant, vous ne trouvez pas ? Lorsque la fin est déjà écrite, lorsqu'elle est révélée.

Amusez-moi encore un peu, je vous en prie.




_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« i was in the wrong time with the wrong person. »
I'm gonna make you bend and break, It sends you to me without wait. And I want these words to make things right, But it's the wrongs that make the words come to life, "Who does he think he is?" If that's the worst you got, Better you have lost your heart.
(c) Myuu.BANG!

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Les sanglots longs des violons de l'Automne blessent mon coeur d'une langueur monotone.

ϟ ÂGE : 28
ϟ FONCTION : Ancienne Gryffondor - Photographe à la gazette du sorcier
ϟ AVATAR : Marine Vacth


ϟ LIENS : fiche
liens
courrier

Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw
MessageSujet : Re: Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw Sam 14 Fév 2015 - 19:11

From : Automne M. Pilcher
To : A. Lichuan Whitelaw

« La Saint Lichuan. »

Cher Whitelaw,

Au début je ne souhaitais pas répondre à cette stupide et injurieuse lettre, puisque cela était déjà trop honorifique pour un homme dans ton genre, mais comme tu le dis si bien, je n'ai rien d'autre à faire. J'avais presque oublié à quel point tu pouvais être vaniteux, orgueilleux et finalement d'une platitude extrême. Tu es un très odieux personnage et je pense que tu ne changeras jamais, dommage tu avais de la culture.

Pour être honnête avec toi, je ne regrette absolument pas l'époque où nous sortions ensemble et je plains du plus profond de mon âme le garçon avec qui tu sors ce soir, si ce dernier existe. Sans parler de la sincère pitié que j'éprouve à ton égard. Tu dois vraiment te sentir seul et mal aimé pour m'envoyer une telle lettre, un jour pareil. Je crois que c'est pour cette raison que je prends quelques minutes de ma vie pour te répondre, histoire que tu ne sois pas totalement seul.

Je ne pense pas devoir me justifier sur ma vie et sache que Camus est une personne bien plus passionnante que toi, même mort. La preuve en est, personne ne t'aime et personne ne t'aimera jamais avec un tel comportement. Enfin ce que je ferai de ma soirée ne te concerne en rien et je n'ai pas de compte à te rendre.

Bonne Saint-Valentin.

Automne M. Pilcher

Ps : Evite de m'envoyer des lettres, j'ai d'autres choses à faire.


Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw
MessageSujet : Re: Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw Mar 17 Fév 2015 - 19:30

From : Hélène P. Lenham
To : Aloysius L. Whitelaw

« Bonne Saint Valentin »

Mon cher Alyosius,

Tes sentiments ont été transmis à ta mère qui n'a pu les refuser puisque je me suis assurée de les lui donner en public (et nous savons tous les deux que malgré son tempérament, Brunehilde reste une femme de "bonne société" et qui n'apprécie pas de se donner en spectacle).

Ton attention me touche beaucoup et même si je désapprouve fortement sa provenance, je le conserverai précieusement, ou en ferai don au Muséum.
Pour ma part, je ne souhaite que t'offrir mon aide Lichuan ; je mentirai si je ne « sentais » pas que depuis quelque temps tu as des ennuis – en plus de ceux auxquels te confrontent ton appartenance à cette organisation.

Probablement que tu voudrais régler cela toi-même, mais sache que si besoin je serais là. Je refuse d'avoir à ramener ton corps sans vie à ta mère.

Prends soin de toi,
Hélène Lenham.


avatar

: We're in the city of wonder, ain't goin' play nice. Am I scaring you tonight ? Ain't used to what you like.

ϟ ÂGE : 39
ϟ FONCTION : Ancien espion pour la cellule SEPOM et les mangemorts. Assassin à son propre compte. (Mangemort non-connu des autorités, en fuite)(Moitié vélane)
ϟ AVATAR : Luke Evans


ϟ LIENS : Power and decadence are blood in my veins. I will be a ruin before soon

Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw
MessageSujet : Re: Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw Dim 22 Fév 2015 - 20:31

From : Crocodile
To : Rimbaud

« URGENT ! »



Un serpent d'une couleur rouge vif, au regard acéré, glisse sur le bureau de Lichuan. Discrètement, en rampant. Puis, il ouvre grand la gueule et lâche un minuscule morceau de parchemine. Dessus, d'une écriture rapide, un peu brouillonne, aux arrêtes coupantes - comme écrite à la va-vite, comme si la personne n'avait pas eu le temps de s'exprimer plus -, est écrit ce message :

« On t'a dénoncé. Tu es en danger.

335, Canoon street. Moriarty te montrera la voie. (le serpent siffle, dans la direction de Lichuan, comme pour se présenter) Prends-le avec toi.

Ne te fais pas prendre, Rimbaud. Fuis. Dépêche-toi. Abandonne tout et tout le monde.

Ne te fais pas prendre. »




Puis, une fois le message lu, le reptile prend le message, et l'avale. Pas de preuves, Lichuan. Sifflement du serpent - et maintenant ?




_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« i was in the wrong time with the wrong person. »
I'm gonna make you bend and break, It sends you to me without wait. And I want these words to make things right, But it's the wrongs that make the words come to life, "Who does he think he is?" If that's the worst you got, Better you have lost your heart.
(c) Myuu.BANG!

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: I'm a wanderess, I'm a one night stand; don't belong to no city, don't belong to no man - I'm the violence in the pouring rain, I'm a hurricane.

ϟ ÂGE : 26
ϟ FONCTION : Journaliste politique à la Gazette du Sorcier.
ϟ AVATAR : Amira Ahmed


ϟ LIENS : I stared up at the sun, thought of all of the people, places and things I’ve loved. I stared up just to see with all of the faces, you were the one next to me.

Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw
MessageSujet : Re: Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw Lun 23 Fév 2015 - 12:03

From : Kendra Austen
To : A. Lichuan Whitelaw

« Inquiète. »

Ca fait un moment qu'on ne s'est pas vu, et je pourrais dire que c'est simplement une lettre pour prendre de tes nouvelles (même si on dit « pas de nouvelles, bonnes nouvelles » mais vu la situation, je vais oublier ce proverbe) sauf que ça ne l'est pas.

J'ai entendu des choses inquiétantes à ton sujet récemment - rumeurs ou non, j'en sais rien. J'espère vraiment que ce ne sont que des mensonges, même si c'est le genre de mensonges qui peut ruiner une vie. Tu dois savoir de quoi je parle.

J'espère vraiment que ce n'est pas vrai, mais j'imagine que la personne qui peut le mieux répondre à mes interrogations, c'est toi.

Alors, s'il te plait, réponds moi vite, de préférence avec la vérité. Je m'inquiète surtout pour toi.

Tu sais que si besoin, je t'aiderais.

Kendra.



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
you were the one next to me.
© .bizzle
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: We're in the city of wonder, ain't goin' play nice. Am I scaring you tonight ? Ain't used to what you like.

ϟ ÂGE : 39
ϟ FONCTION : Ancien espion pour la cellule SEPOM et les mangemorts. Assassin à son propre compte. (Mangemort non-connu des autorités, en fuite)(Moitié vélane)
ϟ AVATAR : Luke Evans


ϟ LIENS : Power and decadence are blood in my veins. I will be a ruin before soon

Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw
MessageSujet : Re: Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw Mar 24 Fév 2015 - 18:57

From : Verlaine
To : Baudelaire

« Baudelaire, mon amour. »



Et quand le temps meurtri révélera sa nuit,
Quand tombera le rideau de cette mascarade,
Quand l'appel du tombeau de moi t'aura ravi,
Le firmament éteint pleurera dans tes ris.

Je chuchoterais, ami, des chants d'or et de moire,
susurrerais des mots d'écarlate et d'azur,
à ton esprit brouillon, auquel il va échoir
mon souvenir à jamais ! et mon âme pleine de sciure.

Tu es mon fou, mon pion, qui à jamais anime
De ses funestes raisons le monstre si sublime ;
De sous ces masques gris, de sous la mort perfide
Je dévoilerais à toi mes souvenirs bifides.

Et si jamais encor, tu venais à me fuir,
Ô statue d'albâtre, à la beauté létale ,
Me laissant comme mort, et pour enfin me nuire,
Je pourrais disparaître en un glorieux final.





_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« i was in the wrong time with the wrong person. »
I'm gonna make you bend and break, It sends you to me without wait. And I want these words to make things right, But it's the wrongs that make the words come to life, "Who does he think he is?" If that's the worst you got, Better you have lost your heart.
(c) Myuu.BANG!

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: We're in the city of wonder, ain't goin' play nice. Am I scaring you tonight ? Ain't used to what you like.

ϟ ÂGE : 39
ϟ FONCTION : Ancien espion pour la cellule SEPOM et les mangemorts. Assassin à son propre compte. (Mangemort non-connu des autorités, en fuite)(Moitié vélane)
ϟ AVATAR : Luke Evans


ϟ LIENS : Power and decadence are blood in my veins. I will be a ruin before soon

Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw
MessageSujet : Re: Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw Mar 24 Fév 2015 - 21:09

From : George Sand
To : Alfred de Musset

« Poésie de la minuit »



Dans l'incroyable nuit, une douceur chatoyante,
Ton visage était beau, ta voix si enivrante.
Lit, ô fantôme mortel, parmi mes songes vivants,
Ce soir, et puis un autre, et comme les suivants.

Je voudrais tenter une alchimie exquise,
baiserais-je ton cou, ton âme m'est-elle acquise ?
Ton esprit est au mien un poison fort divin,
corps, âme, et puis coeur, tout entier tu m'obtiens.

Avec mes morsures comme marques d'amour,
Cruauté sans pareille de griffures bestiales,
Et mes ongles de monstre te pareront d'atours,
Volupté incertaine d'un sentiment abyssal.





_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« i was in the wrong time with the wrong person. »
I'm gonna make you bend and break, It sends you to me without wait. And I want these words to make things right, But it's the wrongs that make the words come to life, "Who does he think he is?" If that's the worst you got, Better you have lost your heart.
(c) Myuu.BANG!

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: We're in the city of wonder, ain't goin' play nice. Am I scaring you tonight ? Ain't used to what you like.

ϟ ÂGE : 39
ϟ FONCTION : Ancien espion pour la cellule SEPOM et les mangemorts. Assassin à son propre compte. (Mangemort non-connu des autorités, en fuite)(Moitié vélane)
ϟ AVATAR : Luke Evans


ϟ LIENS : Power and decadence are blood in my veins. I will be a ruin before soon

Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw
MessageSujet : Re: Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw Mar 24 Fév 2015 - 22:37

From : Ulysse
To : Achille

« Les mots aussi ont faim »



Hypnotique serpent à la peau de velours,
Ma muse, dans l'abîme de tes yeux, s'est noyée.
Tes écailles te font une parure de jour,
Et alors nous voilà dans tes crocs broyés.

Captive est la lueur, et d'entre nos étreintes,
Hélas ! De fièvreuses horreurs naquirent alors soudain.
Sous les griffes rutilantes, toutes d'encre teintes,
disparaissent, écarlates, les monstrueuses faims.

Mes territoires sont gris, des cendres et tentateur,
tu apparais la nuit ; quand viendra-tu pécheur ?
Sous un corps alangui, relever la fureur,
et sonner le défi ? Sombre fier acteur.

Je t'ai trouvé un nom, ô firmament tricheur
dont les étoiles brillent, dévolues au menteur,
Et à la fontaine du déni, je m'abreuve ;
Y a t-il plus exquis ? Douce dernière épreuve.

PS : Si embarrassant que vous y répondez ?
Ou est-ce une invite, voilée d'absurdité ?




_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« i was in the wrong time with the wrong person. »
I'm gonna make you bend and break, It sends you to me without wait. And I want these words to make things right, But it's the wrongs that make the words come to life, "Who does he think he is?" If that's the worst you got, Better you have lost your heart.
(c) Myuu.BANG!

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Soul not for sale

ϟ ÂGE : 31
ϟ FONCTION : Ex-Poufsouffle ; rentière ; gérante de l'image publique et organisatrice d'événements privés pour les entreprises Willard.
ϟ AVATAR : Daisy Lowe


ϟ LIENS : One, two, three FOUR !

Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw
MessageSujet : Re: Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw Sam 28 Fév 2015 - 19:31


Une beuglante à l'attention de Aloysius Whitelaw de la part de Victory Willard.

« Va te faire foutre ! »

Salopard. Enfoiré. Monstre.

Basile m’a tout dit. J’en reviens pas. Je l’ai pas cru, tu sais. Je voulais pas y croire. Tu ne peux pas être un Mangemort, tu ne peux pas. T’as pas le droit. Bordel Lichuan, pourquoi ?

Tu me dégoûtes. Je te déteste. J’arrive même pas à croire après tout ce temps que j’ai pu te laisser vivre chez moi, que j’ai pu te faire confiance, que j’ai pu penser que … Que t’étais plus le Aloysius qui mentait, celui qui aurait pu me trahir, comme ça. Simplement. Mais je me suis plantée en beauté, c’est dingue non ? On aurait pu penser qu’après être sortie avec des dizaines de connards, je pourrais au moins apprendre à les repérer, non ? Non, faut croire que non. Je ne t’avais pas vu venir, toi. Pourtant j’aurais du.

Mais c’est différent, tu me diras. Toi t’es pas seulement une ordure. T’es un meurtrier. Un criminel. Combien de personnes t’as pu buter de sang-froid ? Est-ce que ça te fait vraiment ni chaud ni froid ? Comment tu peux n’en avoir rien à foutre ? Comment tu peux vivre avec ça, sourire aux autres, leur parler, jouer une comédie aussi dégueulasse, aussi malsaine …

A quel moment j’y serais passée ? Pour quelle raison tu ne me tues pas ?

Je ne veux pas savoir. Je ne veux pas que tu me répondes. De toute manière tout ce que tu peux dire, maintenant, c’est du vent, des paroles. Ca ne compte plus. Il n’y a plus rien qui puisse être sincère et valable de ta part. Tu m’as trahi et ça, je- Je ne veux plus en parler. C’est fini. J’abandonne, pour de bon.

Je ne veux plus jamais qu’on se voit. C’est clair ?
Ne viens plus.
Ne me recontacte plus.
N’ose même pas y penser.
A mes yeux, tu n’existes plus, tu n’es même plus vivant.
Tu n’es plus rien.



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

If I look back I am lost
“We are only human, and the gods have fashioned us for love. That is our great glory, and our great tragedy.”
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: We're in the city of wonder, ain't goin' play nice. Am I scaring you tonight ? Ain't used to what you like.

ϟ ÂGE : 39
ϟ FONCTION : Ancien espion pour la cellule SEPOM et les mangemorts. Assassin à son propre compte. (Mangemort non-connu des autorités, en fuite)(Moitié vélane)
ϟ AVATAR : Luke Evans


ϟ LIENS : Power and decadence are blood in my veins. I will be a ruin before soon

Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw
MessageSujet : Re: Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw Ven 6 Mar 2015 - 21:50

From : Verlaine
To : Baudelaire

« Ouvre les yeux »



La lettre est froissée, raturée de partout, les mots difficilement lisibles ; le papier est tombée à côté de la corbeille. Tentateur, appelant à être lu.

Ouvre les yeux, harpie, et délaisse tes serres ;
nos griffes s'entrechoquent, le mal est nécessaire.
De mes lèvres je dessine, ton contour, ton échine,
— Mes ongles t'éraflent — ta peau d'albâtre si mutine.

Rugissements d'incertitude ; dis moi ô mon bel oiseau :
comment s'élever des abysses profond ? Mes ailes sont coupées.
Et je cherche dans ton rire les étoiles de ta musique envoûtante.
Me sauveront-elles, ces notes aux résonances scintillantes ?

Aimer l'animal, c'est dévoiler son coeur ;
Haïr l'animal, c'est révéler la douleur.
Un tigre et un crocodile ; sauvagerie de poils et d'écailles ;
Et à jamais ils rejouent cette antique bataille.

Le défi est un jeu, ô rapace singulier ;
quant à te voir gagner, mieux vaut l'oublier.
Qui peut parler de victoire, quand au lieu des lauriers,
le gagnant ne remporte qu'une solitude dépeuplée.





_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« i was in the wrong time with the wrong person. »
I'm gonna make you bend and break, It sends you to me without wait. And I want these words to make things right, But it's the wrongs that make the words come to life, "Who does he think he is?" If that's the worst you got, Better you have lost your heart.
(c) Myuu.BANG!

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Jessie paint your pictures about how it's gonna be, by now I should know better your dreams are never free.

ϟ ÂGE : 30
ϟ FONCTION : Mangemort pas doué — employé au département de la coopération magique internationnale — ancien Poufsouffle — fan incontestable de LOTR
ϟ AVATAR : Kellin Quinn


ϟ LIENS :
fiche
liens
boîte aux lettres

Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw
MessageSujet : Re: Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw Dim 22 Mar 2015 - 21:49

From : Jessie
To : Lilichuchu

« Pas toi. »

T'avais pas le droit.
J'en reviens pas que tu aies pu faire ça Lichuan, pas toi.

J'ai encore du mal à réaliser. Tu peux pas nous avoir trahi, pas après avoir autant reproché son comportement à Zahari. C'est un mensonge pas vrai ? Celui-qui-sait essaye de te séparer de nous ? Tu n'es pas réellement de mèche avec l'Ordre ? Je comprends pas. Il n'y a aucun avantage à faire ça, tu dois rester avec nous. On est ta famille Lichuan, tu n'as pas le droit de nous abandonner. T'as pas le droit de nous laisser dans la merde comme ça, t'as pas le droit de faire comme lui. T'étais le meilleur de tous, tu devais rester avec moi. Tu as promis sur ta vie.

J'en ai marre de tout ça. Vous me faites tous chier, vous n'avez pas la moindre parole. En plus, pourquoi l'Ordre ? Tu penses qu'ils sont mieux finalement ? Mais il y a jamais eu de bien et de mal. Il y a juste les mangemorts – ta famille – et le reste Lichuan. Pourquoi tu as fait ça merde.
Si c'est vrai, ils vont te traquer, je t'apprends rien. J'ai pas parlé aux autres, je sais pas ce qu'ils en pensent, ce qu'ils ont décidé mais j'ai peur pour toi Lichuan. Je t'en veux mais je prendrais pas part à ça parce que ça serait te trahir et tu restes mon Lilichuchu chéri.

Mais t'avais pas le droit.
T'es qu'un traître, un lâcheur. J'en reviens pas que tu m'abandonnes.
Je te dis pas à bientôt, il y aura pas de bientôt. Il y aura plus jamais rien de toute façon. J'en ai marre que vous me décevez tous. Vous étiez ma famille merde.
Adieu, et prends soin de Victory et Basile, idiot.

Jessie.



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
And I love to live so pleasantly
Live this life of luxury
Lazing on a sunny afternoon
in the summertime
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ FONCTION : Maître incontesté des ragots.



Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw
MessageSujet : Re: Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw Lun 23 Mar 2015 - 17:06



Une lettre anonyme vient d'arriver...

De tous, votre nom est connu - ce pour des raisons pour le moins déplaisantes - et de sobriquets peu ravissants on vous affuble : harpie, fou, monstre, traître...
De toute part on vous montre du doigt ; ils n'attendent que le bon moment pour vous faire payer vos actes. (Je vous en conjure, ne leur laissez pas ce doux plaisir)
De tous vous êtes devenu la bête noire, celui qu'on traque, ou bien celui dont on ne parle pas.

Votre nom et votre réputation ternie, personne ne semble être de votre côté - vous semblez si seul.
Et pourtant ! me voilà, à vous porter dans mon cœur, avec toute la force, l'innocence et la candeur de l'enfant naïve.
Me voilà, à me préoccuper de vous, à m'émouvoir de votre sort, alors que ma raison m'implore, me supplie de laisser derrière moi ces fous sentiments. Mais ne dis-t-on pas que le cœur a ses raisons, que la raison ignore ?

Vous semblez si seul, à cet instant, mais pourtant, ne l'oubliez pas - il y a toujours quelqu'un pour vous, même en des instants et des lieux où on ne s'y attendrait pas.
Prenez soin de vous, ne perdez pas de vue ce qui est important pour vous ; que je ne vous ai pas placé dans mon cœur pour vous voir disparaître si rapidement.


Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: We're in the city of wonder, ain't goin' play nice. Am I scaring you tonight ? Ain't used to what you like.

ϟ ÂGE : 39
ϟ FONCTION : Ancien espion pour la cellule SEPOM et les mangemorts. Assassin à son propre compte. (Mangemort non-connu des autorités, en fuite)(Moitié vélane)
ϟ AVATAR : Luke Evans


ϟ LIENS : Power and decadence are blood in my veins. I will be a ruin before soon

Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw
MessageSujet : Re: Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw Jeu 16 Avr 2015 - 18:59

From : Verlaine
To : Baudelaire

« Carnage »



La missive est anonyme, non-signée.
L'écriture est dure, d'une violence lente comme un poison, qui saute aux yeux douloureusement à la lecture.


«

Lichuan,

Suis mon conseil et fuis, très loin. Car sache que ceux qui tu fuis n'ont pas pour nom Aurors ou Mangemorts. Celui que tu fuis à pour nom Horreur, Malheur, Erreur.

Tout se paye. Ton passé aussi. Misérable que tu es - j'en ai bientôt fini avec toi. Le temps est assassin, et ma lassitude estompe le simple plaisir que je prend à te tourmenter.

Réjouis-toi : en bonne âme que je suis, je vais faire profiter tes amis de ta lente agonie. Il serait injuste qu'ils ne puissent savourer la monnaie de ta pièce, le goût de leur propre sang.

Puis, quand tu les auras tous vu souffrir et être détruits, tu seras le dernier, ce sera ton tour. N'est-ce pas un gage de ma bonne foi ? Une récompense pour ce que tu m'as apporté de divertissement. Tu seras mon grand-oeuvre.

Amuses-moi jusqu'à ton dernier souffle.

Bien à toi.

»



_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« i was in the wrong time with the wrong person. »
I'm gonna make you bend and break, It sends you to me without wait. And I want these words to make things right, But it's the wrongs that make the words come to life, "Who does he think he is?" If that's the worst you got, Better you have lost your heart.
(c) Myuu.BANG!

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Славься, Отечество наше свободное, Дружбы народов надёжный оплот!

ϟ ÂGE : 34
ϟ FONCTION : Directeur du Département des sports et jeux magiques
ϟ AVATAR : James Franco


ϟ LIENS : Fiche de présentation
Fiche de liens
Boîte aux lettres

Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw
MessageSujet : Re: Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw Jeu 14 Mai 2015 - 18:58


Cher Lichuan,

Lichuan d'amour, je t'en supplie revient au ministère ! M'abandonner dans cet endroit austère et pleins de gens ennuyant c'était vraiment cruel. Tu penses à moi parfois ? Sérieusement, je suis prêt à t'engager dans mon département, le ministère ne pourra pas dire non si c'est moi qui demande. Les gens du ministère sont vraiment débiles, ils n'ont toujours pas compris que la moitié de leurs salariés sont des incompétents, heureusement qu'il y a encore des gens comme nous pour sauver un peu l'honneur, enfin toi un peu moins maintenant. Quand je serai ministre, ça sera tellement plus amusant.

J'ai une pile de document à signer pour des matchs de quidditch inintéressants qui comptent même pas pour la coupe, ils seront truqués c'est sûr et je peux même pas venir t'embêter dans ton département triste et dirigé par un idiot, comme tous les autres départements d'ailleurs. Bon, je passe encore pour voir Vladounet, ma seule raison de réellement venir au travail le matin et de ne pas payer un sosie pour le faire à ma place. Même embêter Nikolaï ne fait pas passer les journées plus vite.

Enfin, assez parlé de moi et de mon ennui. Que deviens-tu ? Et tu traines avec qui ? Non parce que ton ami, Jessie vit actuellement chez moi, donc tu dois bien voir quelqu'un d'autre, fait attention je vais être jaloux et j'espère que c'est pas ce Rougemont.

Je te laisse, j'ai un rendez-vous avec un gars soit disant important, tu sais, le ministre.

La Dream Team c'est nous.

Le Ministère de la Magie vous souhaite une bonne journée.

Cordialement,
Mr. Bolgarov le merveilleux.
Directeur du département des jeux et sports magiques.


Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: When I woke up this morning, I got myself a beer.

ϟ ÂGE : 30
ϟ FONCTION : Auror ; Ancien Gryffondor
ϟ AVATAR : Jensen Ackles


ϟ LIENS : www — fiche
www — liens
www — lettres

Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw
MessageSujet : Re: Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw Mar 26 Mai 2015 - 18:18

From : Batman
To : Bol de riz

« Une partie de dès ? »

Bol de riz,

J’arrive pas à croire que je t’envoie une lettre, mais j’avais une question à te poser avant qu’on se voit. J’ai reçue une lettre anonyme, qui me parle d’un certain dès. Je me fiche de ton passé, mais j’aimerai savoir avec qui je vais passer mes prochains mois. Disons que ma condition pour continuer est que tu me donnes une réponse.

Surtout que j’aimerai vraiment savoir de qui vient cette lettre, histoire de lui dire de ne plus le refaire et aussi de savoir comment il peut être au courant pour nos affaires.

Batman.

Ps : Si tu réponds à cette lettre, je viendrai te chercher à 18h30 au lieu de rendez-vous. Je veux juste la vérité pour une fois.





_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Carry on my wayward son
There'll be peace when you are done. Lay your weary head to rest. Don't you cry no more. Once I rose above the noise and confusion. Just to get a glimpse beyond this illusion. I was soaring ever higher, but I flew too high.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Славься, Отечество наше свободное, Дружбы народов надёжный оплот!

ϟ ÂGE : 34
ϟ FONCTION : Directeur du Département des sports et jeux magiques
ϟ AVATAR : James Franco


ϟ LIENS : Fiche de présentation
Fiche de liens
Boîte aux lettres

Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw
MessageSujet : Re: Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw Mar 26 Mai 2015 - 19:05


Cher Lichuan,



Quand je deviendrai ministre, tu seras le premier au courant et je te promets que je t'offre le poste de ton choix. Tu mérites bien plus qu'une vie de fuite même si tu dors dans un des canapés les plus confortables de la ville, je devrais peut-être penser à la remercier de t'accueillir chez elle. Enfin j'espère que tu profites de tes petites vacances et que tu prépares ton retour. Le monde ne peut pas se passer de toi.

Tu sais que tu es génial ? Faire équipe avec un auror, qui aurait pensé faire ça, à part moi ? J'adore les récits de ta vie, c'est au moins ma série préférée après Dallas. J'ai hâte que tu me racontes tes petites missions contre la SEEPOM, une bande d'abrutis qui jouent les caïds au ministère. Si tu savais comme s'est ennuyeux sans toi… Aujourd'hui j'ai même pas eu la force d'y aller, du coup j'ai envoyé mon elfe de maison à ma place. J'aurai bien aimé voir la tête d'un des snobs de sang-purs obligé d'obéir à un simple elfe.

Tu peux venir chez moi quand tu veux, très honnêtement je me fiche un peu de Jessie, il est gentil et tout, mais c'est personne contrairement à toi. Rassure toi, je suis parfaitement gentil avec lui, je lui ai acheté une nouvelle gameboy.

Fait attention à toi !

Dream Team forever and ever.


Le Ministère de la Magie vous souhaite une bonne journée.

Cordialement,
Mr. Bolgarov le merveilleux.
Directeur du département des jeux et sports magiques.


Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw
MessageSujet : Re: Boîte aux lettres d'A. Lichuan Whitelaw

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» henri II à Diane de poitiers( lettres inédites)
» Des chiffes et des lettres : ((((69x11):3)-167)x7)+299 = ?
» Des chiffres et des lettres : Salope
» Mot de 5 lettres
» Joies, lettres et déceptions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGILIMENS ▬ The One who Knows :: La Bible du Forum :: Boîtes aux lettres-